Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Nominations au sein du groupe Euler Hermes

Euler Hermes, premier assureur-crédit mondial, annonce les trois nominations suivantes :

Fabrice Desnos, 38, Français, est nommé Directeur général d’Euler Hermes UK plc. Diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, Fabrice Desnos a rejoint le groupe Euler Hermes en 1996, où il a exercé différentes fonctions, en France et au Royaume-Uni. Il était depuis 2003 Directeur financier d’Euler Hermes UK plc.

Loeiz Limon-Duparcmeur, 37 ans, Français, est nommé Directeur financier d’Euler Hermes UK plc. Diplômé en mathématiques de l’Université Paris-Dauphine, Loeiz Limon-Duparcmeur est accrédité auprès de la Société Française des Analystes Financiers (SFAF). Il a rejoint le groupe Euler Hermes en 1995 où il a exercé différentes fonctions dans la finance et le contrôle financier. Il était depuis 2006 Contrôleur Financier du Groupe, au siège à Paris.

Régis Meyer, 33 ans, Français, se voit confier le poste de Contrôleur Financier du Groupe. Régis Meyer a intégré Euler Hermes Belgique en tant que contrôleur financier à sa sortie de l’EDHEC en 1997. En 2000, il a rejoint le siège à Paris, où il occupait récemment les fonctions d’adjoint du Contrôleur Financier du Groupe.

Euler Hermes est le leader mondial de l’assurance-crédit et l’un des leaders de la caution et du recouvrement de créances commerciales. Avec 5 800 salariés présents dans 49 pays, Euler Hermes offre une gamme complète de services pour la gestion du poste clients et a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 2,01 milliards d’euros en 2006.

Filiale d’AGF, membre d’Allianz, Euler Hermes est coté à Euronext Paris. Le groupe et ses principales filiales d’assurance-crédit sont notés AA- par Standard & Poor’s.

http://www.eulerhermes.com/

Réserve : Certains des énoncés contenus dans le présent document peuvent être de nature prospective et fondés sur les hypothèses et les points de vue actuels de la Direction de la Société. Ces énoncés impliquent des risques et des incertitudes, connus et inconnus, qui peuvent causer des écarts importants entre les résultats, les performances ou les événements qui y sont invoqués, explicitement ou implicitement, et les résultats, les performances ou les événements réels. Une déclaration peut être de nature prospective ou le caractère prospectif peut résulter du contexte de la déclaration. En plus, les déclarations de caractère prospectif se caractérisent par l’emploi de terme comme “ peut ”, “ va ”, “ devrait ”, “ s’attend à ”, “ projette ”, “ envisage ”, “ anticipe ”, “ évalue ”, “ estime ”, “ prévoit ”, “ potentiel ”, ou “ continue ”, ou par l’emploi de termes similaires. Les résultats, performances ou événements prospectifs peuvent s’écarter sensiblement des résultats réels en raison, notamment (i) de la conjoncture économique générale, et en particulier de la conjoncture économique prévalant dans les principaux domaines d’activités du groupe Allianz et sur les principaux marchés où intervient la Société, (ii) des performances de marchés financiers, y compris des marchés émergents, (iii) de la fréquence et de la gravité des sinistres assurés, (iv) des taux de mortalité et de morbidité, (v) du taux de conservation des affaires, (vi) de l’évolution des taux d’intérêt, (vii) des taux de change, notamment du taux de change EUR/USD, (viii) de la concurrence, (ix) des changements des législations et des réglementations, y compris pour ce qui a trait à la convergence monétaire ou à l’Union Monétaire Européenne, (x) des changements intervenants dans les politiques des Banques Centrales et/ou des Gouvernements étrangers (xi) des effets des acquisitions (par exemple de la Dresdner Bank AG) et de leur intégration et (xii) des facteurs généraux ayant une incidence sur la concurrence, que ce soit sur le plan local, régional, national et/ou mondial. Beaucoup de ces facteurs seraient d'autant plus susceptibles de survenir, et éventuellement de manière accrue, suite à des actes terroristes. Les questions abordées dans le présent document peuvent en outre impliquer des risques et des incertitudes dont les sociétés du groupe Allianz sont régulièrement amenées à faire état dans les documents qu’elles soumettent à la Securities and Exchange Commission. Les sociétés du groupe Allianz ne sont pas obligées de mettre à jour les informations prospectives contenues dans le présent document.