Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Mutuelle Centrale de Réassurance : Des excédents en progression de 87% / Un bilan solide

Réuni sous la présidence de Gilles Dupin pour convoquer l'assemblée générale des sociétaires, le Conseil d'Administration de la Mutuelle Centrale de Réassurance, une société adhérente de Monceau Assurances, a pris connaissance des comptes de l'exercice 2005, qui font ressortir une nouvelle progression importante du résultat, après une année 2004 déjà qualifiée d'historique.

Dans un environnement professionnel touché par une recrudescence de catastrophes naturelles d'intensité inégalée aux conséquences dramatiques, l'Ouragan Katrina qui a frappé la Nouvelle Orléans en témoigne, la Mutuelle Centrale de Réassurance a recueilli les dividendes de la politique rigoureuse menée depuis plusieurs années, bénéficié de l'excellente qualité technique d'ensemble des opérations souscrites par ses Associées d'une part, des évolutions enregistrées sur les marchés de taux et les marchés actions d'autre part..

La recherche de marges au détriment du volume des affaires, le souci d'une maîtrise des risques et d'un suivi des cumuls ont conduit à recentrer sur l'Europe Continentale l'activité développée en dehors du Cercle des Associés, d'y nouer des relations durables avec des cédantes de taille moyenne et de privilégier les branches d'activité à déroulement rapide. Epargné par les grands sinistres du marché, le portefeuille ainsi constitué a dégagé des excédents techniques en 2005.

Pour un chiffre d'affaires total de 232,3 M€, en progression de 0,9%, le compte technique de l'exercice fait ressortir un excédent net de 36,4 M€, en progression de 79% sur celui affiché au terme de l'exercice 2004.

Le ratio combiné global, (hors dotation à la provision pour égalisation, assimilée par les analystes à des fonds propres) s'élève à 97,2 %, en nouvelle amélioration par rapport à celui déjà très satisfaisant de l'exercice 2004 ( 99,2%), soit à des niveaux d'autant plus remarquables que le portefeuille reste majoritairement composé de traités proportionnels.

la Mutuelle Centrale de Réassurance a par ailleurs bénéficié de l'excellente tenue des marchés financiers, tiré profit du faible niveau des taux d'intérêt à long terme pour réaliser des plus values sur le portefeuille obligataire et consacrer une part plus importante de ses investissements aux obligations convertibles et aux actions. Les produits financiers, avant dotation à la réserve de capitalisation, ont pratiquement doublé, passant de 23,4 M€ à 43,5 M€. Dans le même temps, le stock de plus values latentes progressait de 26,8 M€ au 31 décembre 2004 à 33,3 M€ à la clôture de l'inventaire 2005.

Après paiement de l'impôt sur les sociétés, le résultat comptable ressort en excédent de à 28,2 M€, en progression de 87% sur les 15,1 M€ qui avaient soldé l'exercice 2004. Fait unique sur le marché de la réassurance, la Mutuelle Centrale de Réassurance n'a pas connu d'exercice déficitaire depuis l'arrêté des comptes au 31 décembre 1995.

Au 31 décembre 2005, les fonds propres comptables s'élèvent à 223,5 M€, en progression de 17,7% sur ceux du 31 décembre 2004. Ils représentent plus d'une année du chiffre d'affaires net de réassurance, et plus de 40% des provisions techniques nettes de réassurance, soit des niveaux rarement affichés dans la profession. La marge de solvabilité, dont la Mutuelle Centrale de Réassurance doit justifier l'existence car agréée pour pratiquer les opérations d'assurance directe, est couverte plus de 6 fois par les fonds propres comptables. Ces différents indicateurs témoignent de la solidité du bilan de la société.

Prenant en compte les plus values latentes et les provisions à caractère de réserve, telle que la provision pour égalisation, les fonds propres réévalués s'élèvent à 265,9 M€, en progression de 19,7% sur le chiffre équivalent du 31 décembre 2004. (c'est ce ratio que l'on appellerait Rendement des fonds propres si la société était une société de capitaux).

Au 31 décembre, les entreprises suivantes étaient associées de la Mutuelle Centrale de Réassurance :

- Caisse Industrielle d'Assurance Mutuelle ( également membre Associée de Monceau Assurances)
- Union des Mutuelles d'Assurances Monceau ( également membre Associée de Monceau Assurances)
- Capma & Capmi ( également membre Associée de Monceau Assurances)
- Monceau Générale Assurances
- Monceau Retraite & Epargne
- Mutuelle des Débitants de Tabac de France
- Mutuelle d'Assurance de l'Artisanat des Transports
- Mutuelle de l'Allier et des Régions de France Assurances
- Mutuelle Agricole du Maroc
- Mutuelle Centrale Marocaine d'Assurance
- Caisse Tunisienne d'Assurance Mutuelle Agricole
- Mutuelle Générale d'Assurance (Tunisie)
- Mutuelle Agricole du Sénégal
- SONAM (Sénégal)
- Promutuel (Canada)

Toutes sont représentées au sein du Conseil d'Administration de la Mutuelle Centrale de Réassurance.