Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Aprecialis, cabinet de conseil en actuariat

Aprecialis, cabinet d’actuariat impliqué en « Solvabilité II »

Le calendrier se décale mais pas pour l’ACP. S’il est maintenant plus ou moins acquis, bien qu’aucun texte juridique n’ait été à ce jour voté, que le démarrage officiel de Solvency II et de tous les calculs de marge de solvabilité selon le nouveau modèle Solvabilité 2 n’auront sans doute pas lieu avant le 1er janvier 2016, l’ACP n’envisage pas de laisser en jachère les travaux en cours.

Le projet a pris du retard tout au long de son développement et en finale en 2012, les trilogues n’ont pas abouti aussi vite et aussi bien que l’ensemble des acteurs l’auraient souhaité. Cela a contribué à ce que l’Europe n’a pas pu mettre en route le projet Solvabilité 2 comme c’était prévu au départ, au 1er octobre 2012.

Les acteurs confrontés au calendrier qui se déroule ont adopté en urgence la directive dite « QUICK FIX » qui a permis de décaler la date butoir de la transposition de Solvabilité II au 30 juin 2013 c’est-à-dire une échéance tout à fait future qu’il faudra sans doute décaler de nouveau, avec un maintien de l’objectif d’application de Solvabilité II dans son intégralité à partir du 1er janvier 2014, qu’il faudra également sans doute décaler à nouveau.

En attendant, l’ACP ne compte pas laisser les entreprises d’assurances françaises se reposer sur les bonnes bases déjà acquises et en conséquence, sur une base volontaire, il est demandé aux organismes d’assurances de bien vouloir, pour le 6 septembre 2013, fournir toutes les informations suivantes, à savoir, les états solos qui constituent:

• Le bilan prudentiel et le calcul du QIS 5 à fin 2012
• Les états récapitulatifs des provisions techniques Vie et Non Vie.

Pour cette remise l’ACP n’impose pas la taxonomie XBRL, Excel suffira.
Le pilier III, « reporting » est bien avancé et les QRT (« Quantitative Reporting Templates ») états d’informations de S II, (le reflet des fameux états C de nos bons vieux codes en S I) sont maintenant accessibles.

L’objectif de l’ACP est de vérifier la capacité des entreprises à s’adapter aux nouveaux changements, c’est une mise à l’épreuve. Les facteurs clés de succès vont être la démonstration par l’entreprise d’assurance d’une bonne compréhension et préhension de l’ensemble des états de reporting.
Pour ne pas être à la traine l’aide d’un spécialiste expert peut être utile…

Aprecialis a largement participé à la mise en place de solvabilité II, dès le QIS 1 et jusqu’au bilan prudentiel. Que vous ayez déjà réalisé un QIS 5 ou jamais, contactez-nous pour être dans les « bons élèves » qui sauront répondre au défi de l’ACP pour septembre.

Aprecialis est une société de conseil en actuariat qui sait traiter les problématiques Solvabilité II des organisations assurantielles quelle qu’en soit la taille, y compris les petites, avec des solutions adaptées à leur taille.


--
Contact Presse:

Aprecialis
Ariane GHAYSAR

www.aprecialis.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=77520



--

Communiqué envoyé le 30.04.2013 14:37:12 via le site Categorynet.com dans la rubrique Assurances

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______