Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L’accord sur les dépassements d’honoraires: Dommages Collatéraux

Perçue par les français comme un payeur aveugle, la complémentaire santé est cet acteur qui désormais liquidera à la source les dépassements d’honoraires grâce au nouveau secteur optionnel conventionné. D’ailleurs, Vous l’avez deviné, la complémentaire santé est en train de devenir à première vue, ce nouveau représentant de service public dont la mission est de gérer, derrière les maigres remboursements de la Sécurité sociale, la liquidation du risque en principal payeur.
Alors quid du contrat social? Lorsqu’aujourd’hui, l’Etat donne quitus à la complémentaire santé pour créer des réseaux de soins agréés avec les professionnels de santé ?
Le financement proposé par nos soi-disant flambeurs à 175 millions d’euros revêt un positionnement stratégique. Le but étant d’affranchir et d’obliger les praticiens à consentir à leurs pratiques, leurs tarifs et peut être demain leurs instructions en ce qui concerne les soins, les traitements; et leur dicter même les lignes de conduite dans un avenir incertain!
En d’autres termes, cet accord sur les dépassements d’honoraires à dommages collatéraux, a eu l’effet d’une implosion dévastatrice sur les piliers de base de l’assurance maladie entraînant au passage une remise en question de la viabilité du « secteur 1 » qui s’en retrouvera, alors, déserté. En effet, tous les mécanismes qui incitaient encore les médecins à rejoindre le secteur 1, et à s’y maintenir, disparaissent. D’autant plus que le caractère officieux du référentiel « dit » de 150 % de dépassements, purement allégorique et verbal puisqu’il n’est tout simplement pas indiqué dans le texte de la convention, n’est pas fait pour rassurer non plus.
‘ces derniers rampent tellement, que les écarts avec les dépassements seraient loin d’être aplanis’
Il est clair que les organes de contrôle des dépassements d’honoraires, sont incapables d’être impartiaux puisque constitués de 50 % de médecins, lesquels, sont à l’origine des infractions aux honoraires abusifs pratiquées sans « tact ni mesure » envers une tranche de la population dont le revenu est inférieur au seuil de pauvreté, souvent bénéficiaires de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé que le contribuable que vous êtes finance bien évidement, et pouvant encore moins “autosubir” des sanctions correctrices.
De quelle légitimité disposent ces organes, et jusqu’ou s’étend leur spectre d’action , quand ils ne peuvent pas être saisis par les patients pour d’éventuels abus de dépassements constatés?
Pourquoi s’évertuer à établir des taux soi-disant acceptables de dépassements connaissant le risque incontournable de normalisation de la pratique et par conséquent, une tendance à la hausse des dépassements en référence à ces taux par d’autres praticiens, qui initialement n’étaient pas enclins à ce genre de pratique et qui y voient désormais une belle aubaine.
Pourquoi s’agirait-il d’un contrat d’accès aux soins généralisé en apparence, alors qu’il n’ y a aucune obligation pour qu’un médecin y adhère?
Pourquoi se hasarder et anticiper par cet accord la régression des dépassements en supposant même que les médecins conventionnés aient respecté l’engagement pour qu’il n’y ait aucune augmentation de ceux-ci pendant 3 ans. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi ils sont si fiers de leur dispositif de recul, tel qu’ils l’ont annoncé, et qui serait théoriquement proportionnel à l’augmentation des tarifs de la sécurité sociale, sachant qu’en règle générale, ces derniers rampent tellement, que les écarts avec les dépassements seraient loin d’être aplanis.
En effet, connaissant les préoccupations des Français pour leur santé et les délais trop courts accordés à l’assurance maladie pour trouver un compromis au vu des divergences qui l’opposent aux différents intervenants: syndicats médicaux, fédérations, etc.
Le gouvernement, en voulant à tout prix respecter un agenda politique, a provoqué accidentellement l’asphyxie du secteur 1



--
Contact Presse:

comparateur-mutuelle.net


http://www.comparateur-mutuelle.net
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=74347



--

Communiqué envoyé le 29.10.2012 09:28:27 via le site Categorynet.com dans la rubrique Assurances

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______