Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

vous payez cher votre Mutuelle ? - Concept de la loi châtel pour changer de complementaire santé

La loi, appelé la loi châtel a été conçue pour protéger les consommateurs et pour faire jouer la concurrence entre les différentes mutuelles santé retrouvées sur le marché.

la loi châtel facilite la résiliation des contrats mutuelles, ce qui empêche la reconduction automatique des contrats pour pouvoir profiter des nouvelles promotions et tarifs des mutuelles concurrentes ( suivez ce lien : Une-Mutuelle-Pas-Chere.com pour consultez en ligne les tarifs , les taux de remboursements et les promotions de chaque mutuelle sur le marché) .

La loi châtel ne concerne que les contrats renouvelables par tacite reconduction, elle rend plus simple aux adhérents la procédure pour faire une résiliation à l’échéance.

Suite à cela, avant la loi châtel, la demande de résiliation à l’échéance des souscripteurs était rarement acceptée, sous prétexte que ces derniers ont dépassé la date limite de résiliation lors de l’envoi de leur demande. Mais le changement est constaté avec la loi châtel.

Avec L'apparition de la loi châtel, tout assureur est contraint de transmettre à leurs adhérents l'information qu'ils ont la possibilité d’empêcher la reconduction tacite de leur contrat.

cette information doit être communiquée dans une lettre recommandée avec accusé de réception envoyée par l’assureur, cela à la limite de 15 jours avant la date limite de résiliation.


Dans ce cas, tout membre de mutuelle disposera alors un laps de temps pour pouvoir consulter les offres des concurrents et surtout avec l’apparition des comparateurs mutuelles en ligne , cela nécessite que quelques minutes pour comparer les formules de chaque assurance santé ( mutuelles-comparateur.fr ) et aussi pour faire une résiliation à l’échéance. l’assureur ne pourra plus refuser en ayant comme excuse que l’assuré a dépassé la date limite de résiliation pour envoyer sa requête.

les sanctions de la loi châtel :

la loi châtel a aussi prévu des sanctions dans la mesure où l’assureur ne respecte pas cette loi. À titre d’exemple, lorsque celui-ci a dépassé la limite des 15 jours au plus tard pour envoyer sa lettre de notification, l’assuré a encore le droit d’effectuer une résiliation mutuelle dans les 20 jours qui suivent la date réelle de l’envoi de la lettre par l’assureur. Et à tout moment, l’assuré pourra donc encore effectuer une résiliation loi châtel même si le contrat a déjà été reconduit tant que l’assureur n’a pas du tout envoyé de lettre de notification.

Conseils :

Avant de procéder à la résiliation de votre mutuelles , il est conseillé de faire un devis mutuelles gratuit en ligne sur " mutuelles-comparateur.fr " pour bien choisir une nouvelle assurance santé plus adaptée aux besoins les plus importants (hospitalisations, optiques, dentaires ...)

--
Contact Presse:

COMPARATEUR MUTUELLES SANTE


mutuelles-comparateur.fr
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=70751



--

Communiqué envoyé le 25.11.2011 10:11:50 via le site Categorynet.com dans la rubrique Assurances

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______