Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Résultats 2010 : retour à l’équilibre financier


Au 31 décembre 2010 :
2,9 millions de sociétaires (+1,7 % sur un an)
6,4 millions de contrats d’assurance (+2,4 %)
1,8 milliard d’euros de chiffre d’affaires combiné (+13,3 %)
13,5 millions d’euros de résultat net combiné


1 - Développement général du Groupe Matmut

Au 31 décembre 2010, plus de 2,9 millions de sociétaires faisaient confiance au Groupe Matmut (soit une progression du sociétariat de 1,7 % sur un an) en ayant souscrit près de 6,4 millions de contrats d’assurance (soit une croissance du portefeuille de 2,4 %).

La Matmut continue ainsi de se développer, en proposant à ses sociétaires une gamme de produits et services toujours plus étendue.

L’exercice 2010 s’est à nouveau déroulé dans un environnement difficile : lourdes catastrophes naturelles avec notamment la tempête Xynthia en février et les inondations du Var en juin -le coût brut total de ces deux événements climatiques s’élève à 46 millions d’euros ; croissance économique faible après une récession en 2009 ; forte volatilité des marchés financiers.

Dans ce contexte difficile, la Matmut a poursuivi ses efforts pour montrer sa « différence mutualiste » au service de ses sociétaires :

• Dans l’urgence, des dispositifs exceptionnels ont été mis en place pour assister nos sociétaires touchés par les deux grandes catastrophes naturelles de l’année ;

• La Matmut s’engage dans la révolution technologique que nous vivons. Au 31 décembre 2010, la fréquentation du site Internet matmut.fr avait progressé de 19 %. De plus en plus de services en ligne sont disponibles sur les sites web du Groupe Matmut (souscription de contrats, avenants, déclaration de sinistres…) ;

• L’innovation ne repose pas que sur les nouvelles technologies. Nous croyons au développement de la réparation en nature et à la nécessité d’accompagner nos sociétaires lorsqu’ils sont dans la difficulté. Dans cette optique, des services à la personne ont été inclus dans la garantie du conducteur en assurance automobile et des partenariats conclus pour aménager l’habitat suite à un accident ou acheter moins cher du matériel médical.

La Matmut a par ailleurs accéléré ses efforts de préparation au nouveau cadre réglementaire, la directive européenne « Solvabilité 2 » qui entrera en vigueur au 1er janvier 2013.

Si la Matmut n’aura pas de difficulté à respecter les nouvelles normes de solvabilité, il est cependant nécessaire de renforcer les procédures internes et mieux contrôler les risques que nous prenons.
2010 a également vu le début des travaux de la Société de Groupe d’Assurance Mutuelle (SGAM) SFEREN, formée par la Matmut avec la MACIF et la MAIF.

Une fois les agréments reçus et un Directeur Général nommé, de premiers résultats ont été obtenus en matière de réassurance et d’achats groupés. Les travaux relatifs à la gestion de sinistres en assurance dommages sont engagés.

Enfin, le nouveau Siège Social de la Matmut à Rouen a été inauguré en décembre 2010. 1300 salariés sont désormais regroupés au Siège. C’est un investissement ambitieux, qui montre notre volonté de nous projeter vers de nouveaux développements. Au total, plus de 5 200 salariés du Groupe sont désormais au service de nos 2,9 millions de sociétaires.

2 - Consolidation des positions en assurance dommages

Le bon rapport qualité/prix de la gamme Matmut en assurance dommages peut se lire à travers plusieurs indicateurs, arrêtés au 31 décembre 2010 :

• Le nombre de véhicules terrestres à moteur assurés approche 2,8 millions, en croissance de 1,7 % sur un an ;

• Plus de 2,2 millions d’habitations sont assurées par le Groupe
(+1,4 % sur un an) ;

• Les fonctionnaires constatent la qualité de l’offre d’AMF Assurances, notre filiale IARD dédiée au monde de la fonction publique détenue à 80 % par Matmut et 20% par l’AMF : le portefeuille progresse de 10,6 % à 350 000 contrats ;

• Enfin Matmut Entreprises, spécialisée sur une clientèle de petites et moyennes entreprises, a enregistré une progression de plus de 5 % de son sociétariat et du nombre de contrats en portefeuille (près de 140 000).

3 - Diversification de l’offre avec le lancement du produit Santé

Cette offre Santé, portée par Matmut Mutualité, était attendue depuis plusieurs années. Lancée à partir du mois de mai 2010, sans publicité, elle a immédiatement rencontré le succès : on compte après moins d’un an d’activité 46 000 personnes protégées.

En outre, l’Assemblée Générale de Matmut Mutualité a approuvé en juin 2010 la création d’une mutuelle dédiée aux activités relevant du Livre III du code de la Mutualité. L’objectif de cette mutuelle est de développer des réalisations sanitaires et sociales du Groupe. Les premières traductions opérationnelles verront le jour au cours de l’année 2011.

Par ailleurs, la filiale Matmut Vie, qui développe des solutions d’épargne et de prévoyance, a poursuivi sa montée en puissance. Le contrat Matmut Vie Epargne, contrat dit « en euros » c’est-àdire totalement sécurisé, a procuré un très bon taux de rendement 2010 de 4,05 %* aux sociétaires l’ayant souscrit, soit une des meilleures performances de la profession. La collecte sur ce contrat a été de 244 Ms € en 2010, en progression de 100 %.

* Taux de rendement net de frais de gestion et avant prélèvements sociaux.

Le nombre de contrat d’assurance-décès (« Capital Prévoyance Matmut ») en portefeuille a progressé de plus de 11 % sur un an.

Enfin, une réflexion sur une nouvelle version du Contrat Obsèques est engagée.

Les assurances de personnes représentent désormais un peu plus de 15 % du chiffre d’affaires total du Groupe (contre un peu moins de 10 % en 2009).

4 - Retour à l’équilibre financier

La période 2008-2010 aura été, pour tous les assureurs, particulièrement éprouvante : crise financière menant à la récession économique en 2009, lourdes catastrophes naturelles.

Ce contexte très difficile explique la nécessaire remontée des tarifs d’assurance dommages début 2011.

Le Groupe Matmut n’a naturellement pas été épargné par ces événements. Cependant, nous pouvons faire deux constats :

• Le dynamisme commercial ne s’est pas démenti. Dans ce contexte général difficile, où nos
concitoyens sont soucieux d’être bien protégés par des produits clairs, complets, d’un bon rapport qualité / prix, notre sociétariat a continué de progresser ;

• La solidité financière a été préservée. Après des pertes de 56 Millions d’euros en 2009, liées
notamment aux tempêtes Klaus et Quinten, l’équilibre financier a été retrouvé en 2010, avec un résultat net combiné du Groupe Matmut de 13,5 millions d’euros.

Ce résultat bénéficiaire permet d’améliorer les fonds propres à 1 009 millions d’euros contre 991,9 millions en 2009 (+1,8 %).

L’exigence de marge combinée des sociétés d’assurance du Groupe Matmut baisse légèrement à 3,91 en 2010 contre 4,06 en 2009. Elle demeure l’une des plus élevées de la profession en France.
Le total des actifs gérés par le Groupe Matmut augmente de 7,9 % et s’élève à 3 576 millions d’euros.


Daniel Havis, PDG du Groupe Matmut, a déclaré :

« La Matmut fête en 2011 ses 50 ans. C’est avec émotion que nous célébrerons la mémoire des Fondateurs, Paul Bennetot en tête, qui ont construit cette Maison avec une foi dans l’avenir et un enthousiasme extraordinaires. Qui aurait fait alors le pari que nous serions désormais 2,9 millions à faire confiance à la Matmut ?
Il faut bâtir sur ce succès, sans nous reposer sur nos lauriers. C’est en proposant des produits solides, clairs, d’un bon rapport qualité-prix, que nous resterons fidèles au meilleur de la tradition mutualiste. »



Contact presse :

Guillaume BUIRON
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel: 02 35 63 70 63


--
Contact Presse:

Mamtut



Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=60572



--

Communiqué envoyé le 21.04.2011 15:12:21 via le site Categorynet.com dans la rubrique Assurances

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______