Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

KASPER expose au Château d'Asnieres sur Seine

Asnieres le 4 décembre 2007

Face au succès de l'exposition qui a lieu actuellement au Château d'Asnières, l'exposition est prolongée aux mêmes horaires jusqu'au 16 décembre 2007.

Exposition:
les Samedis et Dimanches, jusqu'au 16 décembre
de 10h à 13h et de 15h à 19h

Evènement de l’automne, le sculpteur Kasper expose à Asnières, la ville dans laquelle il a installé son atelier. C’est au sein d’un lieu chargé d’histoire et de culture qui va accueillir les statues équestres de ce sculpteur:
Le Château, un bâtiment du XVIIIe ayant appartenu au Marquis de Voyer, directeur général des haras de Louis XV.

Y avait-il un endroit plus propice pour une exposition équestre, que la demeure de l’ancien directeur général des haras de Louis XV ? Les sculptures de Kasper se fondent ainsi dans les murs du Château d’Asnières avec une délicate harmonie. Il faut dire que les points communs ne manquent pas entre ces différentes oeuvres d’art. Les sculptures de Kasper, très classiques, font ressortir toute la noblesse du bronze, et se marient à merveille avec ce bâtiment du milieu du XVIIIe.

Des chevaux à taille réelle
Cette exposition sera l’occasion de lever le voile sur une partie du très grand talent de l’artiste en découvrant une vingtaine de ses pièces. Quatre d’entre elles figurant parmi les Monumentales.Il y a là une licorne de 3.5m de long, un cheval cabré noir de 2.4m et son alter ego, créé en résine et en poudre de marbre de Carrare. Et Cheval Infiniment au corps tronqué, présente un procédé de mise en abime méticuleux et original. D’autres chevaux viennent compléter ce groupe, avec la paire de chevaux en duel, à observer sur la cheminée en entrant: Le “roturier” et les “nobles”, évocation des classes de l’Ancien Régime, en phase avec le décor de l’exposition. Il y a également cette Expression numérique, figurant un cheval strié de rainures. Celui-ci a été créé pour servir de trophée lors de l’édition 2007 du Prix d’Amérique.

A propos de Kasper
Kasper est également en contrat avec la Société du Cheval Français pour la création des trophées Epona dont il présentera un exemplaire. Une série de commandes qui pour être prestigieuses, ne sont pas pour autant isolées.
Sa réputation de sculpteur équestre a démarré vite et fort, alors qu’il réalisait la statue de Zingaro, le cheval préféré de Bartabas. Elle s’est ensuite construite au fur et à mesure des commandes intercontinentales, comme ces chevaux à taille réelle envoyés à une famille royale du Moyen-Orient.
La reconnaissance d’un grand talent Sa maitrise de la discipline lui a valu plusieurs sujets diffusés sur France 3, ou produits par Equida, notamment un documentaire de 23 minutes appelé “Cheval Arabe – sculpture vivante”. Une renommée installée qui lui vaut notamment de pouvoir exposer, en parallèle avec l’évènement Asnierois, à la fondation Taylor (Paris 9eme).