Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

"Allah Superstar" Théâtre de Poche du 22 février au 19 mars

Chères et chers journalistes,
Nous vous remercions d'avance de vous faire notre relais auprès de vos lecteurs (trices).
Si une rencontre avec Roland Mahauden ou Sam Touzani vous intéresse n'hésitez pas à me contacter au 02/647.27.26.
Je vous rappelle que nous pouvons offrir quelques places à vos lecteurs (trices) si vous le désirez.
Anouchka Vilain, attachée de presse

Le Théâtre de Poche est heureux de vous annoncer la création de:
Allah Superstar

De Y. B. (Editions Grasset)

Avec Sam Touzani; Adaptation et mise en scène Roland Mahauden , assisté de Arnaud Bourgis et Hassiba Halabi

Du 22 février au 19 mars 2005
Réservations : 02/649.17.27



« Pourquoi les Juifs ils font des blagues sur les rabbins et les chrétiens des blagues sur les curés et nous on fait pas de blagues sur les imams ? »



Dans Allah Superstar, Y.B. se sert d'une langue truculente pour prôner l'humour et le cynisme comme armes anti-intégrisme.



Parce que la vie n'a jamais été drôle pour lui, le jeune Kamel Léon Hassani, décide de faire rire les autres en incarnant... un terroriste. Etre Jamel Debbouze ou rien. Pour ce faire, il s'affuble d'une fausse barbe à la Ben Laden. Mais quand on est un jeune d'origine difficile, le chemin vers la gloire est semé d'embûches. La première, et elle est de taille, consiste à faire savoir qui l'on est. Pas grave si l'on a oublié d'où l'on vient, Kamel Hassani préfèrerait savoir où il va. Mais pour aller quelque part encore faut-il ne pas trop inquiéter l'entourage ! Alors, Kamel Léon se choisit un nom de scène qui sonne comme un mauvais calembour et louvoie comme il peut entre l'imam du quartier, les copains de galère, une fiancée capricieuse, un producteur alcoolique et sa charmante nièce. Entre un premier stand-up sur une scène ringarde, et le premier -et le dernier ! - Olympia, une suite de quiproquos jalonne le chemin de l'aspirant comique d'origine difficile.



Y.B., journaliste algérien installé en France depuis 1998, évoque son dernier roman « Allah Superstar » paru en 2003 :

« Bonjour ou bonsoir. Je m'appelle Y.B. et j'ai le plaisir de te présenter mon nouveau roman. Je l'ai écrit spécialement pour toi alors n'hésite pas, lis-le et fais-le lire, tu peux même en débattre avec tes amis autour d'une bonne table, tu verras, c'est un texte de fin de banquet très rigolo et facile à comprendre. Sans blague. (...) Trente ans en Algérie, tu vois le tableau ? Une vie de merde, c'est le caviar de l'auteur comique. C'est pour ça que je me suis spécia-lisé dans la littérature rigolote. Aujourd'hui je fête ma cinquième année à Paris d'où un changement de régime alimentaire, d'inspiration, de thèmes, ainsi qu'une nouvelle carte des vins. Entre-temps, tu as les attentats du 11 septembre 2001 et les élections du 21 avril 2002, deux dates clés, certes, mais où est la serrure ? C'est justement cette serrure que j'ai essayé de trouver. En vain. Alors j'ai fait sauter la porte avec un pain de plastic. D'où ce roman piégé qui explose à la fin. Je t'en dis pas plus. »

Vous recevrez, début février et par la poste, une invitation pour la première de ce spectacle au Théâtre de Poche.



Né à Alger en 1968, Y.B. a été journaliste. Installé à paris depuis 1998, il est l'auteur chez Lattès d'un triptyque algérois : Comme il a dit lui (1998), L'Explication (1999), Zéro mort (2001). Allah superstar sort en 2003. Y.B. sont les initiales de Yassir BenMiloud.



« De la même manière qu'on peut prétendre sans sourire que les auteurs des Guignols étaient les meilleurs éditorialistes du pays, affirmons le plus sérieusement du monde que, en cette rentrée littéraire 2003, Y.B. s'impose comme le meilleur romancier de la France » (Les Inrockuptibles)



Plus d'infos sur notre site: http://www.poche.be



Anouchka Vilain • attachée de presse
Théatre de poche • 1a,chemin du Gymnase • 1000 Bruxelles • BELGIUM
Tel: +32 2 647.27.26 • 0496/10.76.91. Fax: +32 2 647.28.22
URL : www.poche.be
Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.