Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Joël BRISSE

Peintre, Joël Brisse prolonge dans son oeuvre l’identité d’une peinture française et relie les maîtres du musée d’Orsay aux explorations contemporaines du Palais de Tokyo. C’est un homme affable, inscrit dans notre époque, animé par la curiosité et l’écoute. Attitudes qui l’ont amené à développer ses dons pour l’écriture, les scénarii et le cinéma.
Pour cette exposition c’est son oeuvre de peintre que nous présentons, créations nourries de ses observations et d’expériences de cinéaste. Ici, dans la solitude de l’atelier, pas besoin de consensus autour d’un scénario ou de techniques. Joël joue avec le temps, le pinceau arrête des instants et isole le sujet. Ce n’est plus une animation lumineuse qui finit par s’éteindre. Nous sommes dans une alchimie, une manière de s’adresser à l’inconnu. Confiant dans un métier dont il connaît les techniques, Joël accueille la mise au jour d’instants construits dans les souvenirs et les sentiments. Le sujet apparaît et une interrogation trouble l’image, moment qui fuit, se fige pour devenir éternité.
Les oeuvres sont là ouvertes et disponibles. Interrogation frontale de regard de femmes. Le mystère est entre nous et la toile et il n’est pas soumis à une technique. Ce sont des instants permanents et fluctuants, sans rythme imposé. Gravité, nostalgie d’un temps qui passe inscrit dans un face à face silencieux piégé par la matière et l‘alchimie des combinaisons.
Ce que cherche Joël n’est pas le sujet. Il y a ici un ensemble qui nous regarde, nous accompagne et témoigne dans des mises en scène, décor unique épuré presque dans le vide, derrière un arbre, en relation avec d’étranges objets ou natures mortes, souvenirs de lieux et de rencontres. Peinture qui porte les interrogations au monde que le peintre pose sur la toile.
Pourquoi n’est pas la question, il lui fallait, c’est tout. Un bonheur de vivre, une nostalgie. Heureux, simple- ment, de témoigner d’instants sublimes qui nous prolongent. Ce n’est pas seulement beau, mais indispensable. Il fallait cet arrêt. Thierry Diers, janvier 2013

Joël Brisse, né à Vichy en 1953, est peintre, écrivain et acteur. Diplômé de l’école nationale supérieure des beaux-arts de Clermont-Ferrand en 1980. Première exposition à la galerie Diagonale d’Egidio Alvaro. Il collabore au groupe d’artistes trans-discipli- naire «Zig Zag dans la Savane», qui intervient dans les lieux désaffectés. En 1985, Bernard Lamarche Vadel montre sa peinture à la Galerie Claudine Breguet. Il partage plusieurs expériences et résidences avec le peintre Bernard Cousinier et les sculpteurs Léo Delarue et Vincent Barré. Un livre «in quarto, paroles d’atelier» reflète cette expérience commune. En 1995, il collabore à l’écriture de «Eau douce», film réalisé par sa compagne Marie Vermillard. A partir de 1997, il réalise des films pour le cinéma, ainsi que des vidéos. Ses films courts «les pinces à linges» et «la pomme, la figue et l’amande», seront remarqués. Il réalise ensuite «la fin du règne animal» en
2003, puis «Suite parlée», en 2010 en collaboration avec Marie Vermillard. Il continue simultanément à peindre et exposer En 2009, le MARQ, musée Roger Quilliot de Clermont-Ferrand lui consacre une exposition.
Collections
Fonds national d’Art contemporain, FRAC Ile de France, FRAC Auvergne, FDAC Val de Marne, Ville de Paris, Ville de Clermont-Ferrand, Ville d’Issy-les-Moulineaux, Sc C.AV.I.A.R, Fondation Coprim, Fondation Ricard, Fondation Colas, Musée Roger Quilliot, Leepa-Rattner Museeum of Art, Torton Springs, Floride.


--
Contact Presse:

Galerie Duboys
Nathalie Duboys de Labarre
01 42 75 85 05
http://www.galerieduboys.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=75364



--

Communiqué envoyé le 06.02.2013 18:45:16 via le site Categorynet.com dans la rubrique Loisirs

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______