Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le mystère des tableaux Toulouse Lautrec

En 1966, 2 tableaux signés respectivement Brula et de Monfa ont été achetés à Paris sur le quai des Antiquaires. Aucun expert n’a pu les authentifier. Quelle en est la raison ? D’une part parce que il n’y a plus de véritables experts Lautrec mais plutôt des commissaires priseurs spécialisés dans les œuvres du XIXème siècle et d’autre part parce que ces tableaux ne figurent pas dans le catalogue raisonné. Si l’on étudie l’écriture de Lautrec, fort est de constater qu’elle est souvent changeante tout comme sa signature. Certains tableaux portent la signature Treclau, d’autres celle de Monfa. Ma famille en possession de ses œuvres se bat depuis bien longtemps pour faire reconnaitre ces tableaux. J’ai eu la curiosité de faire agrandir ces signatures. Le B de Brula est un monogramme se composant de 3 lettres ; un t, le c et le e étant inversés. En recomposant l’anagramme, on obtient les lettres qui forment le nom de Lautrec. Un g
ros travail a été effectué au niveau de l’écriture de Toulouse Lautrec, ainsi que des comparaisons entre divers tableaux. Ces œuvres de jeunesse attendent leur retour à la lumière…


--
Contact Presse:

Elisabeth Fanger
Elisabeth Fanger

http://henri-de-toulouse-lautrec.over-blog.com/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=71347



--

Communiqué envoyé le 06.01.2012 19:51:21 via le site Categorynet.com dans la rubrique Art / Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______