Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Gruyère France : le comité AOP-IGP de la Commission européenne approuve le dossier IGP

La demande IGP Gruyère France vient d’être approuvée par le comité AOP-IGP de la Commission européenne, le 4 décembre dernier. Une décision clé pour le Syndicat Interprofessionnel du Gruyère qui se prépare désormais à l’ultime étape : la publication au Journal officiel de l’Union européenne !

4 décembre 2012 : le comité AOP-IGP a approuvé le dossier IGP soutenu par le Syndicat Interprofessionnel du Gruyère.
Cette IGP (Indication Géographique Protégée) désigne des produits agricoles et des denrées alimentaires dont les caractéristiques sont étroitement liées à une zone géographique, dans laquelle se déroule au moins leur production, leur transformation ou leur élaboration. Avec l’obtention de cette appellation, le Gruyère France entend ainsi faire valoir son identité et ses caractéristiques propres à l’échelon européen pour une authentique reconnaissance internationale.

« Pour nous, ce signe de qualité est une nécessité car elle nous permettra de bénéficier d’une reconnaissance européenne pour le Gruyère France qui dispose d’un cahier des charges valorisant les pratiques traditionnelles et le savoir-faire des fromagers », explique Olivier Grillet, Président du Syndicat Interprofessionnel du Gruyère.

En effet, les opérateurs de la filière IGP Gruyère France respectent un cahier des charges strict pour la production du lait comme pour la fabrication du fromage et son affinage.
Les vaches sont nourries d’herbe ou de foin. Les OGM sont interdits dans l’alimentation animale. Le seul complément à l’alimentation de base est composé pour l’essentiel de graines de céréales de qualité, limitées en quantité.
Quant au lait, il est collecté chaque jour dans des fermes. Le travail en cuve, tout comme le moulage, le pressage, le salage et l’affinage est lui aussi très précis. Tout au long de sa vie (minimum 4 mois), le Gruyère France fait l’objet de soins attentifs pour obtenir par des brossages réguliers à l’eau et au sel dans des caves traditionnelles, une croûte « morgée », une texture fondante, d’un goût finement fruité et généreux, mais aussi sa signature ancestrale : ses trous.

À propos du Syndicat Interprofessionnel du Gruyère…

L’Association de Défense du Gruyère AOP a été créée le 22 décembre 1999 avec pour objet la reconnaissance du Gruyère en tant qu’Appellation d’Origine Protégée. Elle prend ensuite le nom de Comité Interprofessionnel du Gruyère (C.I.G) le 27 mai 2002 avant son ultime transformation statutaire en Syndicat Interprofessionnel du Gruyère (S.I.G) le 25 octobre 2007. Le S.I.G est désormais composé de producteurs, d’entreprises privées et de coopératives. Animé par un esprit de solidarité, il a pour objectif de faire la promotion du Gruyère France désormais reconnu comme (afin d’obtenir l’appellation européenne) IGP (Indication Géographique Protégée) au niveau de l’Europe.

Contact presse :
Agence Sophie Benoit Communication
Eve Gimenez & Yglinga Benoit
01 43 41 08 51
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


--
Contact Presse:

Sophie Benoit Communication
Maxence DUVAUT
0473384104
http://www.sbc-groupe.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=49421



--

Communiqué envoyé le 14.01.2013 11:06:00 via le site Categorynet.com dans la rubrique Syndicats

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______