Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Un radieux morceau d'histoire du football

Les véritables supporteurs de foot ne montrent pas seulement au stade quelle est l'équipe qu'ils portent dans leur cœur. Il y a pour cela toute une panoplie d'articles de supporteur pour tous les domaines de la vie – tout comme maintenant un portrait exceptionnel d'un joueur en PLEXIGLAS®.

Le football c'est toute leur vie. Chaque week-end, des hommes, des femmes et des enfants envahissent les stades de foot ou croisent les doigts devant leurs écrans. Espérer, trembler, douter, exulter. Le foot, c'est de l'émotion à l'état pur. Les véritables supporteurs revivent ces émotions dans leur vie de tous les jours. Ils conservent des souvenirs avec toute sorte d'articles de supporteur. Les plus collectionneurs d'entre eux sont sans cesse à la recherche de nouveaux artefacts et, notamment, de ceux qui ne sont pas en vente. Il en va ainsi de l'exceptionnel portrait du joueur en PLEXIGLAS® Satinice, que les supporteurs ne pouvaient que gagner.

Un véritable conte de fée pour les amateurs de football

Aytac Sulu, le joueur qui est représenté sur le portrait, n'est certainement pas très connu en dehors du milieu des supporteurs de la ligue fédérale de football. Mais le capitaine du club SV Darmstadt 98 est clairement un exemple vivant d'un grand conte de fées de l'histoire du foot. La récente aventure du club SV Darmstadt 98 est une de ces histoires qui fait littéralement croître une véritable passion pour le football : pendant la saison 2013/2014, le club est en chute libre et frôle la 4e division. La faillite d'un concurrent de Darmstadt sauve les liliens in extremis (surnom qui signifie “lys”, en relation avec la fleur de lys, l’emblème du club). Ce fut un tournant décisif pour le club. Après avoir frôlé la faillite et la 4e division, il enchaîne deux montées consécutives et se retrouve avec l'élite (la première division). Et tout cela sans l'aide d'un gros investisseur financier. Ce sont les actions menées par les fans et les joueurs qui ont fait grandir le club.

Ce conte de fée est raconté dans le film documentaire „90 minutes 98“, pour le financement duquel des sponsors étaient recherchés début 2016 – et c'est là qu'intervient le portrait de Sulu en PLEXIGLAS®. Gerhard Luther, chef de la menuiserie du même nom de Darmstadt voulait récolter de l'argent à travers une tombola. "Nous avons eu l'idée de créer un portrait exceptionnel d'un joueur et d'en faire le prix d'une tombola. Ce dernier ne peut être remporté que par les détenteurs de tickets de tombola“, raconte Luther. Pour le responsable de production de la menuiserie, Mathias Knuhr, ce projet lui offrait l'opportunité de relever un nouveau défi. Quelques années plus tôt, il avait mis au point une technique qui permet de reproduire une photo sur du bois.

Pour cela, comme pour une photo dans un journal, l’image est fractionnée en points, comme par exemple des séries de points de différentes nuances de gris. Ces derniers sont ensuite gravés sur un panneau en bois. En fonction de la profondeur des points, les impressions lumineuses émises sont différentes et, si on prend suffisamment de recul, l’image apparaît. Ces gravures sur bois sont par exemple utilisées pour habiller un comptoir, la façade d'un meuble ou en tant que plateau de table.

L'image et la lumière se rencontrent

"Pour le portrait du joueur, nous voulions aller de l'avant et, utiliser un nouveau matériau, pour créer un objet qui allie l'image et la lumière“, dit Luther. Nous avons choisi d'utiliser le PLEXIGLAS® Satinice, le verre acrylique d'Evonik. "Et cela pour plusieurs raisons : nous avions, d'une part, besoin d'un matériau permettant une bonne dispersion de la lumière. Et, d'autre part, avec PLEXIGLAS® nous pouvons tout faire nous-même, du panneau jusqu'au produit fini. Et ce matériau nous permet de faire bien plus de choses qu'avec du verre. "Nous pouvons par exemple le façonner de façon thermique, le coller et le graver," explique Knuhr qui a déjà travaillé avec ce verre acrylique de marque pour bien d'autres projets.

Mais avant d'arriver au produit fini, il a encore fallu réaliser maintes manipulations sur le portrait du joueur. La mission : comment transférer la photo aux couleurs des Lilien (bleu et blanc) sur le matériau et faire en sorte qu'elle soit illuminée ? "J'ai travaillé deux samedis sur le prototype“, dit Knuhr. Avec des restes de matériau, il a façonné plusieurs modèles afin de trouver la juste combinaison entre l’image et la fraiseuse CNC. Il a ensuite choisi une trame de lignes à orientation verticale sur laquelle il a reproduit l'image grâce à un software qu'il a conçu lui-même.

Fraiser au millimètre près

"Le plus difficile a été de trouver à quelle profondeur la fraise doit percer afin d'obtenir une couleur d'une certaine nuance", explique Knuhr. L'important est qu'en tous les cas, l'épaisseur du matériau reste constante. "Si je dois fraiser à une profondeur de deux millimètres, un dixième de millimètre d'écart fait déjà une énorme différence. Une raison supplémentaire pour choisir PLEXIGLAS®, car il répond parfaitement à nos attentes en la matière. "Il a les meilleures tolérances d'épaisseur existantes sur le marché", dit Knuhr. Mais comme tout écart reste inévitable lors du processus de fabrication, même avec PLEXIGLAS®, nous avons calibré le panneau avec une ponceuse à bande large avec de commencer le fraisage. Puis l'équipe a mis une couche de vernis sur la plaque et l'a placée dans un caisson entouré de quatre mètres de ruban DEL pour un rétroéclairage parfait.

Le conte de fée continue

Ce radieux morceau d'histoire du football a été très bien accueilli par les fans des Lilien. La tombola a permis de récolter 1 000 euros pour le film. Pour le club SV Darmstadt 98 le conte de fée se poursuit. Avant la saison, les médias ne parlaient du club qu'en terme de descente de division mais il s'est refait une santé et a atteint la 14e place - une excellent motif pour tous les supporteurs des Lilien d'immortaliser le moment avec un article souvenir.

En quête d’inspiration ? Rendez-vous sur : http://www.world-of-plexiglas.com/fr/

--
Contact Presse :

ThoughtSpark
Sarah Nurgat

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Communiqué envoyé le 2017-04-21 15:27:01 via le site Categorynet.com dans la rubrique Arts-Culture

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______