Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

MSF : comment mener une veille complexe sur plus de 40 pays, avec des couvertures médias précaires ?


Médecins Sans Frontières est une association humanitaire internationale largement reconnue en France et à l’étranger. Afin d’assurer un excellent niveau d’intervention, les équipes de MSF se doivent d’être bien informées. Pour cela, le service Gestion de l’Information joue un rôle stratégique pour assurer une veille de qualité. Il a donc décidé de s’équiper d’une solution performante dédiée.


Pourquoi avoir décidé de passer à une solution professionnelle ?
« Lorsque je suis arrivée chez MSF, les équipes utilisaient Factiva. J’ai ensuite mis en place Netvibes afin de donner accès aux news gratuites à tout le monde, mais les limites techniques se faisaient souvent sentir. Nous avons ensuite beaucoup utilisé Yahoo Pipes. L’outil était efficace, mais nous passions énormément de temps à construire des flux RSS, plus compliqués les uns que les autres.

De plus, tous nos rapports étaient stockés dans un énorme “Google Doc”, relié à Yahoo Pipes et devenu vraiment peu pratique. Nos outils étaient théoriquement connectés avec ce fichier, mais les changements n’étaient pas toujours pris en compte comme il faut. Mes veilles n’ont pas fonctionné plus d’une fois à cause de cela ! Il était temps de passer à un outil plus fiable et plus professionnel… »


Quels ont été les critères déterminants pour votre choix ?
« La complexité de notre travail a rendu ce choix très stratégique. Nous suivons l’actualité de près de 40 pays dont certains sont les plus pauvres au monde avec, par conséquent, une couverture médiatique très précaire. Par ailleurs, les 8000 expatriés qui reçoivent ou consultent nos rapports via un portail Feedly n’ont pas toujours d’accès internet digne de ce nom. Il faut donc aller à l’essentiel, être très efficace afin qu’ils ne passent pas à côté d’une information importante. Nous devons analyser énormément de sources et appliquer beaucoup de filtres, ou surveiller une page particulière sur un site web. Nous avons donc opté pour le choix d’une solution payante, avec un véritable accompagnement afin de gagner en productivité. Nous avons audité 4 prestataires différents et c’est la solution de Qwam qui a retenu notre attention grâce à sa flexibilité et ses tarifs attractifs. »


Quels sont les bénéfices engendrés par ce changement ?
« J’ai gagné beaucoup de temps dans la réalisation de certaines tâches, grâce à Ask’n’Read. Par exemple, plus besoin de construire de flux RSS alambiqués. Je peux même veiller sur de nouvelles sources jusque-là inaccessibles, grâce au crawler web disponible dans l’outil. Au niveau des newsletters, je peux paramétrer beaucoup plus de choses, beaucoup plus facilement. En conclusion, je suis plus efficace et plus pertinente. Preuve ultime : mes collègues me demandent de plus en plus de rapports de veille ! »

--
Contact Presse :

Gtec
emilie le douaron

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Communiqué envoyé le 2017-05-09 09:50:47 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______