Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Médicaments et traitements pour le trouble bipolaire

Lithium, Zyprexa, Seroquel ou encore Tegretol et Lamictal, ce sont tous des médicaments prescrits en tant que traitements du trouble bipolaire pour essayer de stabiliser les crises et sautes d’humeur du patient souffrant de bipolarité .

 

Lors de la prise en charge d’un patient souffrant de maniaco dépression, le psychiatre doit alors prescrire un traitement bipolaire au patient . Thymorégulateurs, antipsychotiques, antidépresseurs, etc etc …

Les stabilisateurs d’humeur, ou thymorégulateurs, sont les médicaments de base pour stabiliser l’humeur du bipolaire en crise . Très efficace pour gérer l’humeur du bipolaire en phase maniaque ou hypomaniaque, ils le sont un peu moins lors des phases dépressives . Le Lithium ( via le Teralithe en général ) et le Depakote sont les plus prescrits . Ce dernier est d’ailleurs prescrit aux malades qui sont allergiques au lithium . D’autres thymorégulateurs existent, même si bien souvent ce n’est pas leur fonction première . Tegretol, Lamictal ou encore Epitomax et Neurontin, voici les suppléants, qui d’ailleurs sont parfois ajoutés en complémentarité d’un des 2 principaux stabilisateurs d’humeur …

Le bipolaire doit régulièrement faire des prises de sang et son traitement doit être suivi de près par son psy, c’est pourquoi il est très important de le prendre avec assiduité, ce qui n’est pas toujours le cas pour un maniaco-dépressif, surtout pendant les périodes d’euphorie … Il faut également noter que les effets secondaires sont nombreux et que le délai avant de ressentir une amélioration peut prendre plusieurs semaines quelque fois ….

 

Généralement, en complémentarité des thymorégulateurs, le spécialiste prescrira des antidépresseurs pour pallier au manque d’efficacité lors des périodes de dépression des stabilisateurs d’humeur . Ils doivent être pris avec une extrême précaution et pas en continu car ils peuvent favoriser une crise de manie ou d’hypomanie, suivant le dosage par exemple . Effexor, Deroxat, Wellbutrin ou encore Serzone, voici quelques-uns des nombreux antidépresseurs qu’un bipolaire peut se voir prescrire afin d’éviter avant tout toute tentative de suicide …

 

Depuis quelques années maintenant, un médicament, qui n’était pourtant pas prédestiné pour soigner les troubles bipolaires, a fait son apparition pour les maladies des troubles mentaux et psychiques : L’antipsychotique . Ce type de médicament est catégorisé en 2 formes : Les typiques et les atypiques .  Les antipsychotiques typiques ont de nombreux effets indésirables, c’est pourquoi les antipsychotiques atypiques sont préférés pour le syndrome de bipolarité . Zyprexa, Seroquel, Quétiapine et tous leurs dérivés font partie de ces derniers . Ils s’avèrent redoutablement efficaces, avec peu d’effets désagréables, et même plus efficaces que les thymorégulateurs par rapport aux stades dépressifs . Leurs points négatifs ? L’accro-dépendance qui peut être très rapide et le sevrage qui est assez long et difficile …

 

Il ne faut pas oublier qu’on ne traite pas un adulte bipolaire comme un enfant qui souffre de bipolarité juvénile . Dès la majorité ( parfois un peu avant ), en général, le Lithium est ordonné et, s’il est pris avec sérieux, peut être suffisant et efficace . C’est bien sûr sans compter les possibles addictions où alors un traitement complémentaire devra être prescrit par le psychiatre pour soigner ce trouble .

 

 

---
Contact Presse:


Mickaël Grolé

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.lebipolaire.com
ID diffuseur : 93743

 

--

Communiqué envoyé le 2017-04-06 23:05:35 via le site Categorynet.com dans la rubrique Santé
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______