Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Appréhender le manque de maisons de retraite

Cap retraite

Appréhender le manque de
maisons de retraite


L’observatoire Cap Retraite est formel : les maisons de retraite viennent à manquer. Une pénurie d’autant plus grave qu’elle souligne des disparités territoriales de taille.

Les structures médicalisées de type Ehpad (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) proposent ainsi en moyenne 16 lits pour 100 personnes de 80 ans et plus. Un taux qui ne suffit pas : aucun territoire n’est en mesure de proposer une offre suffisante au regard des attentes actuelles et à venir. Nord Pas de Calais et Haute Normandie subissent ce manque de plein fouet.

D’après l’Observatoire Cap Retraite, 541 343 lits sont à créer en EHPAD d’ici 2040 pour répondre aux besoins grandissant de la société. Car si en 2012, la France comptait 3 524 258 personnes âgées de plus de 80 ans ; à l’horizon 2040, ce nombre aura augmenté de 94 % pour atteindre 6 825 276 personnes.

Des données qui inquiètent et ont interpellé l’ensemble des médias : le site du Figaro a publié dès la sortie de l’étude un article détaillé sur le sujet, à l’instar notamment du célèbre 20 minutes, de La Dépêche ou de France Bleu.

Anticiper la pénurie et financer la prise en charge

Autre point que Cap Retraite, premier service français d’aide à la recherche de maisons de retraite, dénonce avec force : les tarifs en vigueur actuellement. Les données présentées dans son Observatoire indiquent clairement que les revenus moyens d’un foyer ne permettent pas la prise en charge en établissement sans un financement extérieur.

Et de proposer quelques pistes de réflexion à mener, fort de son expérience auprès des personnes âgées et de leurs proches. Car depuis près de 20 ans, Cap Retraite accompagne et oriente les familles vers les maisons de retraite adaptées à leurs besoins. Un conseiller dédié recueille leurs critères de recherche (médicaux, budgétaires et géographiques), avant de leur adresser une sélection de maisons de retraite possédant des places disponibles.

Les suggestions de Cap Retraite face à la situation actuelle : la création de lits supplémentaires ; la diminution du coût du séjour par l’éloignement ; et la mise en place d’une aide centralisée par l’État.


Contact Presse :
Amandine Essoudry
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.capretraite.fr