Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Freespee consolide sa position et accélère son développement en France grâce à sa levée de fonds de 9,25 millions d’euros

Freespee, société spécialisée dans la gestion de l’expérience conversationnelle pour sites mobiles, sites web et applications mobiles, a conclu fin 2016 une levée de fonds de série B, d’un montant de €9,25 millions auprès de Ventech, associé à Silicon Valley Bank, acteur spécialisé dans le financement par l’emprunt et aux investisseurs historiques, Sunstone Capital et Inventure.

« Cet apport financier va permettre à Freespee de devenir un acteur incontournable dans le domaine des plateformes de communications clients. L’investissement a été consacré à l’accélération de notre stratégie de R&D, avec le lancement d’innovations et le développement d’outils marketing de conversations clients », déclare Carl Holmquist, co-fondateur et CEO de Freespee.

 

Dans le cadre de cette levée de fonds, Tero Mennander, Venture Partner chez Ventech, rejoint le conseil d'administration de Freespee. Il dirige le bureau Ventech d’Helsinki et pilote les investissements du fonds en Scandinavie, mettant à profit 25 ans d'expérience dans le secteur de la technologie.

Freespee gère déjà plusieurs millions de conversations en temps réel chaque mois, dans plus de 20 pays. Aujourd’hui, Freespee investit 40% de son chiffre d’affaires dans la R&D. En parallèle, la société envisage de doubler ses effectifs dans les 12 prochains mois avec, entre autres, le recrutement d’ingénieurs et de développeurs web.

La France représente un marché stratégique pour Freespee, car les besoins en outils d’expérience client sont élevés.

 

La France, un marché stratégique

Une étude internationale The Economist Intelligence Unit(1), démontrait déjà l'impact des projets d'expérience client sur les performances des entreprises : augmentation du chiffre d'affaires, réduction des coûts et fidélisation client. Selon l'étude, 58% des sociétés (un tiers en France) dont l'expérience client entre dans le champ de responsabilité du P-dg affichent une rentabilité nettement supérieure aux autres. 59% des entreprises voient leur chiffre d'affaires augmenter plus rapidement dès lors qu'elles donnent la priorité à l'expérience client.

Les trois-quarts des dirigeants placent l'amélioration de l'expérience client en tête de leurs priorités stratégiques. Mais qu’en est-il dans la réalité ? Comment permettre aux marques d’améliorer cette expérience client ? Et plus spécifiquement, comment comprendre l’impact des conversations en temps réel avec leurs clients ou leurs prospects sur l’image de l’entreprise, sa réputation et sur son chiffre d’affaires ? Piloter, mesurer et personnaliser l'expérience conversationnelle de ses sites web, sites mobiles et applications mobiles devient donc une problématique essentielle pour les marques, en France.

« Nous avons toujours cru dans notre modèle conversationnel, véritable levier d’interactions entre les marques et les consommateurs et générateur d’expériences réussies et de chiffres d’affaires accrus. Aujourd’hui, 3 années après le lancement français de Freespee, les entreprises comprennent l’importance du facteur humain dans la gestion de l’expérience client. Il reste, bien sûr, des marges de progression et le marché français n’est pas tout à fait arrivé à maturité. Maisl’envie est là, puisque 63% des décideurs comptent investir dans des solutions unifiées capables de gérer tout l’éco-système de l’expérience client, à savoir l’engagement client, la collaboration en temps réel et les interactions entrantes/sortantes(2). ajoute Thomas Sevège, Chief Operation Officer et Président de Freespee.

Afin de soutenir sa démarche commerciale et d’aller à la rencontre des professionnels du marketing et du e-commerce, Freespee participera notamment au prochain salon E-Commerce One to One, en mars prochain, à Monaco.

 

(1) Etude réalisée pour Genesys en avril 2015, The Economist Intelligence Unit a enquêté auprès de 516 cadres dirigeants de 21 pays. Les participants sont issus de divers secteurs d'activité en Asie-Pacifique, Amérique latine, Amérique du Nord et Europe (France, Allemagne, Italie, Suède, Royaume-Uni).

(2) Etude Markess - France, 2015-2017 – Echantillon : 100 décideurs métiers et informatiques

 

 

 

---
Contact Presse:

BPR France


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ID diffuseur : 64267

 

--

Communiqué envoyé le 2017-02-22 16:11:16 via le site Categorynet.com dans la rubrique Marketing
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______