Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

L’avocat 3.0, l’avenir de notre barreau ! !

L’avocat doit être plus que jamais l’un des acteurs centraux du changement d’époque que nous vivons actuellement, pour comprendre et répondre aux nouveaux besoins de ses clients. La maîtrise des nouvelles technologies peut l’y aider et l’Ordre peut être son aiguillon comme le proposent Frédéric SICARD et Dominique ATTIAS, candidats au Bâtonnat de Paris.
La bonne gestion du numérique revêt aujourd’hui une importance stratégique pour l’avocat. Il doit non seulement comprendre quels sont les nouveaux besoins de ses clients, générés par la révolution digitale pour pouvoir les conseiller ou les défendre le plus efficacement possible, mais aussi optimiser l’utilisation de ces technologies qui lui offrent des moyens de conquérir de nouveaux marchés.
Pour y parvenir, l’Ordre doit lui proposer des outils de décryptage et de maîtrise de ces nouveaux paramètres. C’est tout le sens des propositions avancées par Frédéric SICARD et Dominique ATTIAS pour permettre à l’avocat de jouer pleinement son rôle de pilier démocratique notamment face aux risques de dérives technologiques :
• Faire évoluer l’incubateur du Barreau de Paris afin que celui-ci concrétise vraiment son rôle de détection des sociétés privées « labellisables » mais aussi les projets innovants de confrères. Ces derniers pourront faire appel à un fonds de soutien créatif dont l’objet sera d’octroyer une aide financière symbolique aux projets d’avocats innovants, mais surtout un accompagnement comptable et fiscal par des partenaires
experts ainsi que l’aide d’un confrère tuteur d’expérience.
• La labellisation par un comité d’éthique paritaire des legal start-up et autres entreprises privées qui respectent le périmètre du Droit et reconnaissent la définition ordinale de la consultation juridique qui sera entérinée.
• L’encadrement de la pratique de la commission d’intermédiaire, avec un seuil maximum excluant le partage des honoraires.
• La favorisation des modes alternatifs de règlement par le biais du RPVA et d’un espace dédié aux Batignolles.
• La création d’une base de documentation nationale de jurisprudence et de modèles d’actes en partenariat avec le CNB et la Conférence des bâtonniers ainsi qu’avec les universités et des éditeurs juridiques qui joueront le jeu de la profession.
• La mise en place de MOOC de formations juridiques, déontologiques et pratiques sur l’utilisation des logiciels juridiques.

--
Contact Presse:

RB&associes




--

Communiqué envoyé le 28/05/2015 14:01:20 via le site Categorynet.com dans la rubrique Droits homme

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______