Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

« CHARLES, DIT LE MAUVAIS », biographie de Charles II (1332-1387), le machiavélique roi de Navarre et comte d’Evreux qui voulait devenir roi de France.

Charles II de Navarre (Evreux 1332 - Pampelune 1387) était le fils de la seule fille de Louis X le Hutin, mort en 1316. Jeanne, trop jeune pour défendre ses droits à la couronne de France, ne réussit qu’à être reine de Navarre en 1328, la couronne de France ayant échu à des collatéraux, les Rois Maudits puis les Valois. Ceux-ci n’eurent de cesse que de la dépouiller des dernières terres qui lui revenaient, Brie, Champagne et Comté d’Angoulême.

A la mort de Jeanne en 1349, Charles, que l’Histoire surnomma par un malencontreux hasard « le Mauvais », devint roi de Navarre à l’âge de 17 ans. Dès lors, il chercha à recouvrer les terres perdues et entra pour cela en conflit avec les rois de France Jean II et Charles V qui, de promesse non tenue en tromperie et tentative d’assassinat, s’employèrent à leur tour à le déposséder de ses biens.

Impétueux, doué d’une intelligence et d’un charisme hors du commun, adepte convaincu du double ou du triple jeu, des alliances complexes et des simulacres de guerre, Charles II s’allia tour à tour avec tous ses voisins comme avec leurs rivaux, et fut de tous les conflits de la deuxième moitié du quatorzième siècle, de la Normandie à l’Albanie en passant par les guerres ibériques.

A l’été 1358, il fut à deux doigts de s’emparer de la couronne de France. Finalement vaincu par les armes en France et en Espagne, Charles II dut se retirer en Navarre en 1379, d’où il n’eut plus qu’une influence secondaire sur la politique européenne. Mésestimé quoique mal connu, il n’en reste pas moins l’un des personnages clés du début de la guerre de Cent Ans. Son règne de 36 ans aura été l’un des plus intenses et fascinants de son temps. Aujourd’hui encore, ses manigances et ses montages politiques et militaires en tous genres méritent d’être étudiés et pourraient compléter les descriptions de Machiavel qui, s’il l’avait connu, en aurait peut-être fait un personnage phare de son œuvre.

Il manquait à Charles II de Navarre, dit le Mauvais, une biographie complète, couvrant aussi bien son action en France et en Espagne. C’est aujourd’hui chose faite avec le livre de Bruno Ramirez de Palacios, fruit d’un travail minutieux d’analyse et de recoupement des sources médiévales, chroniques et archives d’époque, françaises et espagnoles, dont l’impressionnant corpus des archives de Navarre à Pampelune.

« CHARLES, DIT LE MAUVAIS, roi de Navarre, comte d’Evreux, prétendant au trône de France », par Bruno Ramirez de Palacios, aux éditions La Hallebarde. Mai 2015. Prix 32 €

530 pages 21 x 15 cm (ISBN 978-2-9540585-3-5), nombreux arbres généalogiques, portraits, schémas explicatifs, cartes géographiques et autres illustrations.

A propos de l’auteur :
Bruno Ramirez de Palacios, né en 1964, ingénieur de formation mais aussi historien et généalogiste, est spécialisé dans la période médiévale et l’ancien régime.

Site internet : http://editions.hallebarde.free.fr
Sur Charles II : http://charles.le.mauvais.free.fr


--
Contact Presse:

Editions la Hallebarde


http://editions.hallebarde.free.fr
Identifiant Diffuseur : 84529
--

Communiqué envoyé le 30/06/2015 00:54:45 via le site Categorynet.com dans la rubrique Histoire

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______