Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Stéphane Trano: KENNEDY ou l’invention du mensonge

Editions de l Archipel

Stéphane Trano,

KENNEDY,
ou l’invention du mensonge

Un mythe soigneusement entretenu


KENNEDY ou l’invention du mensongeL’Amérique a connu bien des présidents, mais un seul monarque dont le règne – comme celui de sa dynastie – s’est entouré de légende, au point qu’un demi-siècle de scandales et de révélations n’a pu l’entamer. Barack Obama ne s’en est-il pas ouvertement réclamé pour conquérir la Maison-Blanche ?

Héritier de familles irlandaises parmi les plus puissantes de Boston, John F. Kennedy, jusqu’au jour de son assassinat, fut avant tout un personnage construit par son entourage. Désigné par son père, après la mort du fils aîné, pour accomplir son destin présidentiel, John a été le premier politicien forgé par la télévision et façonné par le marketing. Après sa mort, son aura a été entretenue avec soin et censurée par sa famille, relayée par les historiens et les médias, afin de perpétuer les ambitions de toute une lignée.

Pourtant, les maladies qui le rongeaient depuis l’enfance, son obsession des femmes, ses liaisons avec la mafia, les errements de sa pensée politique, les ressorts tortueux de son accession au pouvoir, représentent tout ce que l’Amérique honnit : le parjure, la trahison, la corruption. Comment juger aujourd’hui son inclination pour la politique d’appeasement face à Hitler en 1940 ? Son refus de condamner le maccarthysme ? Les conditions obscures de son élection en 1960 ? Ses positions ambiguës sur les droits civiques des Noirs ? Son engagement des troupes américaines au Viêtnam ?

Cinquante ans après sa mort, le mystère le plus opaque de l’icône américaine ne réside pas dans le prétendu complot qui l’aurait pris pour cible, mais dans une existence tout entière occultée par le mythe. Un mythe que Stéphane Trano s’attache à déconstruire point par point, autant que le permet la déclassification d’archives encore inexploitées.


Stephane TranoNé en 1969 à Annecy, ancien du Nouvel Observateur, du Canard enchaîné, de VSD et de Tribune juive, créateur de la Lettre économique palestinienne (1996), Stéphane Trano est journaliste politique et essayiste. Spécialiste d’Internet, il a été rédacteur en chef de l’agence de presse Infonie, puis directeur éditorial de Tiscali. Installé à Chicago, il y a couvert la seconde campagne présidentielle de Barack Obama pour l’hebdomadaire en ligne Marianne 2. Les éditions de L’Archipel ont publié son enquête Mitterrand, une affaire d’amitié (2006).

Blog de l’auteur : http://route660.wordpress.com/


Contact presse : LP Conseils
Benjamin Sayag
24 rue de Saint-Quentin 75010 Paris
Tél. : 01 53 26 42 10 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.