Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Expatriation économique en France et en Europe : les raisons d’un succès !

L’étude d’Azimo analyse la perception des travailleurs expatriés dans 4 pays d’Europe.

- 54% des travailleurs étrangers déclarent que leur venue en France était avant tout motivée par l’idée d’accélérer leur carrière
- Pour plus d’1 personne sur 2 interrogées, le système de santé et la qualité de vie arrivent en tête des raisons qui les font rester en France
- 78% estiment que vivre en France a eu un impact positif sur leur vie personnelle
- Le plus surprenant pour les expatriés arrivant en France a été la politesse et gentillesse de ses habitants

Selon les derniers chiffres en 2014, la France est le 5ème pays de l'Union européenne à compter le plus de travailleurs étrangers, ces derniers représentant 6% de la population active globale. La dernière étude publiée par Azimo analyse ce qui rend attractifs la France, l’Allemagne, l’Espagne ou le Royaume-Uni aux yeux des travailleurs expatriés qui ont décidé de s’y installer.

L'étude a été menée auprès de plus de 1 000 travailleurs expatriés au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne et en France. Elle révèle que les travailleurs étrangers sont attirés par la France avant tout pour la qualité de vie (48%), son système éducatif (44%) et de santé (53%) ainsi que les opportunités qu’elle offre en termes d’emploi et de sécurité financière (34%). En Allemagne, ce sont la qualité (47%) et le style de vie (43%) qui sont plébiscités ainsi que la présence d’amis et de la famille (40%). En Espagne, le climat se hisse naturellement dans le top 3 des raisons qui rendent le pays attractif (36%) au côté du système de santé (45%) et de la qualité de vie (57%). Enfin, au Royaume-Uni, les opportunités d’emplois arrivent en tête (45%).

L’étude révèle en outre que l’opportunité d'accélérer leur carrière est la principale raison pour laquelle ces travailleurs décident de s’installer en Europe (38%), suivie de près par l’idée d’un épanouissement personnel (37%). La France arrive en première position sur ces deux thématiques avec respectivement 54% et 45%.

Fait intéressant, le mythe du Français mal aimable et inaccessible semble loin : beaucoup de ceux interrogés ont déclaré que leur plus grande surprise en arrivant en France fût la politesse et gentillesse des Français. Les personnes interrogées ont été agréablement surpris par la culture, la diversité, la cuisine et le style de vie dans l’Hexagone.

De plus, la France, et l’Europe plus généralement, semblent réussir dans leur rôle de terre d’accueil puisque plus 78% des sondés en France révèlent que leur expatriation a eu un impact positif sur leur vie personnelle (80% à l’échelle des 4 pays sondés) et plus de 54% constatent également une amélioration sur la vie de leur famille (chiffre identique à la moyenne européenne), notamment grâce à l’argent que ces travailleurs peuvent envoyer à leur famille restée dans leur pays d’origine afin de les soutenir financièrement. C’est au Royaume-Uni que les travailleurs expatriés se sentent le mieux puisque 62% déclarent se sentir « chez eux » dans ce pays.

Enfin, pour plus d’1 personne sur 2 (51%), l’aspect le plus positif de leur vie en France a été la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes, notamment un partenaire de vie pour plus de 40% d’entre eux. Le constat est sensiblement le même au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne : peut-être la meilleure preuve d’une intégration réussie.

Michael Kent, cofondateur et PDG d’Azimo, service de transfert d’argent en ligne, déclare : « Cette étude montre le succès de l’accueil des expatriés économiques en France et en Europe, un succès dont nous pouvons être fiers. En tant qu’entreprise britannique multiculturelle - 80% des salariés d'Azimo ne sont pas nés britanniques – nous nous engageons à aider ces travailleurs étrangers vivant en Europe à soutenir leur famille dans leur pays d’origine, en leur proposant un service de qualité et à moindre coût. »

Top 5 des raisons qui font que les travailleurs expatriés aiment vivre en France
1. Le système de santé (53%)
2. La qualité de vie (51%)
3. Le niveau de vie (46%)
4. Le système éducatif (44%)
5. La sécurité financière (34%)

Méthodologie
L’étude a été menée par le Censuswide, auprès de 1 029 travailleurs étrangers, âgés de 18 ans et plus au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Espagne, entre le 22 août et le 29 août 2017. L'enquête a été réalisée à partir d'un échantillon aléatoire. Censuswide se conforme à la Market Research Society et ESOMAR.

--
Contact Presse :




Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

--
Communiqué envoyé le 2017-09-12 12:58:55 via le site Categorynet.com dans la rubrique Europe

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______