Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Développement constant en 2008 pour la Banque Populaire du Sud-Ouest

Implantée sur trois départements, la Gironde, les Landes et les Pyrénées Atlantiques, avec un réseau de 108 agences et Centres d'Affaires et 1 010 salariés, la Banque Populaire du Sud-Ouest, banque coopérative régionale, propriété de ses 93 000 sociétaires, compte 230 246 clients, dont plus de 23 700 nouveaux clients accueillis en 2008. Dans le contexte actuel, cette progression est significative et égale aux années précédentes.


2008 : une année d'acquisition
En 2008, malgré un contexte économique et financier très agité, la Banque Populaire du Sud-Ouest a poursuivi son développement en procédant à l'acquisition de 51% de deux banques régionales : la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud-Ouest. D'ici la fin de l'année, la Banque détiendra 100% du capital de ces deux établissements en procédant au rachat des 49% propriété de la Banque Fédérale des Banques Populaires. Cette opération renforce son enracinement régional et sa présence auprès de partenaires socio-économiques. Désormais, les trois enseignes, à la culture régionale et aux identités fortes, cohabitent sur le territoire en conservant leurs clientèles, leurs réseaux d'agences, leurs organisations commerciales et leurs équipes.

La Banque Populaire du Sud-Ouest, avec le Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest qui lui est adossé, la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud-Ouest, dispose aujourd'hui de plus de 200 agences et emploie plus de 1700 collaborateurs. Ce nouvel ensemble constitue un acteur incontournable du paysage bancaire dans la région.
Parallèlement, dans un contexte économique turbulent, l'année 2008 a été marquée par la poursuite du développement : 23 756 nouveaux clients dont 18 792 particuliers et 4 964 professionnels, un maillage du territoire arrivé à maturité avec 104 agences dont l'ouverture en novembre dernier de l'agence de Talence Pacaris et 4 centres d'affaires. Quatre agences ont été rénovées et des travaux d'agrandissement pour les points de vente de Dax et de La Teste ont été engagés. Employeur important dans la région, La Banque a étoffé ses équipes avec 84 nouveaux collaborateurs dont 26 issus du GIE Crédit Maritime conformément à l'engagement social pris. Quatre personnes en situation de handicap ont été accueillies cette année. Des manifestations de mise en valeurs d'initiatives sociétales et entreprenariales ont été reconduites : les prix de la Fondation sociétariat, de la dynamique agricole, des Stars et Métiers et le prix de l'Aquitain de l'Année.

Des dépôts en progression et plus d'un milliard d'euros de crédit distribué
Les dépôts collectés par la Banque Populaire du Sud-Ouest ont progressé de 2,7 % en 2008 tant sur les comptes de particuliers que ceux des entreprises et des professionnels. L'épargne monétaire progresse globalement de +1,59%. Les encours sur livrets gagnent +8,11%, placements qui offrent à la fois une parfaite sécurité et une totale disponibilité avec un rendement supérieur à l'inflation, le tout dans un cadre fiscal souvent favorable.
Les ressources clientèles s'élèvent à 3 milliards 923 millions d'euros dont 34,1% investis sur des supports d'assurance-vie ou financiers, qui malgré un contexte boursier très chahuté ont progressé de 5,25%.

En 2008, dans un environnement tendu, la Banque Populaire du Sud-Ouest a distribué plus d'un milliard douze millions d'euros de crédits finançant ainsi 20 000 projets personnels ou professionnels : 46% en prêts immobiliers, 43% en prêts professionnels et 11% en prêts personnels. Des chiffres qui traduisent une volonté d'être au plus près du quotidien de ses clients. La moyenne des encours de crédits s'élève donc à 3 milliards 755 millions d'euros, en progression de 15,44%.


Progression de la clientèle : 18 792 particuliers et 4 964 professionnels
23 756 nouveaux clients ont rejoint la Banque Populaire du Sud-Ouest soit 3,33% de plus par rapport à 2007, une progression très positive dans le contexte actuel. La Banque a poursuivi son développement sur le marché des particuliers avec 18 792 nouveaux clients dont 5 000 jeunes de moins de 18 ans, en progression de 4% pour s'établir à 187 000 clients particuliers. Malgré le ralentissement du marché de l'immobilier et de l'automobile, les prêts à l'habitat ont augmenté de 18,94%, + 20% pour les prêts à taux zéro et 17,02% pour les prêts à la consommation soit le financement de 5 000 projets pour plus de 9 160 clients.
La clientèle patrimoniale a progressé de 10,55% soit 750 nouveaux clients. Une certaine frilosité des épargnants vis à vis des placements financiers à moyens longs termes a impacté les encours d'épargne financière qui continuent à subir les aléas des bourses.
4 964 professionnels sont devenus clients de la Banque (+ 8,90%). La présence auprès des professions libérales s'est accentuée avec le développement d'une gamme de produits et de services enrichie avec une nouvelle offre de diagnostic et de gestion du poste client. Avec le forfait monétique de santé, la clientèle des professions de santé a bénéficié d'une offre innovante et compétitive. Partenaire actif du secteur de l'économie sociale, la Banque conforte sa position auprès des associations. Plus de 400 d'entre elles l'ont rejoint en 2008 (+ 9%). Dans un environnement peu favorable, l'encours des crédits courts termes qui permet de financer les cycles d'exploitation des entreprises agricoles de la région a progressé de 15%, ceux des crédits moyens longs termes de 12%. Une présence confortée sur ces marchés en raison de l'expertise des spécialistes entreprises et agriculture des 4 centres d'affaires répartis sur le territoire.
Pour répondre aux besoins de ces clientèles, depuis le mois de novembre, le réseau de la Caisse Régionale de Crédit Maritime appuie son développement sur une plate-forme commune, les opérations clientèles sont donc traitées par les services de production de la Banque Populaire du Sud-Ouest.

Un niveau d'activité élevé ….
L'exercice 2008 a été marqué par un niveau d'activité élevé avec une progression des crédits, la conquête de nouveaux clients et la confirmation d'une présence en région par l'acquisition du Crédit Commercial du Sud Ouest et de la Banque Pelletier.

La Banque Populaire du Sud-Ouest présente des comptes consolidés avec la Caisse de Crédit Maritime Mutuel du Littoral du Sud-Ouest et pour six mois pour les deux dernières structures acquises en juillet dernier, la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud Ouest.

Le produit net bancaire de la Banque Populaire du Sud-Ouest s'élève à 158,62 millions d'euros, un recul très modéré compte tenu de l'environnement de -3,55% et un résultat net à 28,01 millions d'euros en recul de -3,86%. Le produit net bancaire consolidé s'élève à 213,76 millions d'euros (-1,73%) et le résultat net consolidé est de 29,61 millions d'euros (-9,34%). Ces chiffres confirment à la fois la poursuite d'une politique de développement et la bonne résistance de la Banque Populaire du Sud-Ouest dans un environnement de crise financière sans équivalent au cours des dernières décennies.
La hausse des crédits, l'acquisition des deux banques régionales a fortement accru le recours de la Banque Populaire du Sud Ouest à des emprunts de trésorerie dans un contexte de taux élevé, ce qui a nettement renchéri le poids du refinancement. La marge d'intérêt de la Banque résiste bien dans ce contexte historiquement difficile avec un recul de -2,70%. Attentive à proposer à ses clients un service de qualité, réglementairement irréprochable, la Banque a décidé de baisser les tarifs des droits de garde, d'abandonner la commission de suivi et de permettre l'accès gratuit à Internet aux particuliers.

La progression de 1,48% des frais généraux a été bien maîtrisée dans un contexte d'acquisitions, de reprise de 26 collaborateurs du Crédit Maritime, d'accompagnement de la migration informatique de la Caisse Régionale de Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest et de développement d'outils de relations clientèles. Le résultat brut d'exploitation recule de 12,35% à 52,454 millions d'euros. Le résultat brut d'exploitation consolidé s'établit à 65,35 millions d'euros, en recul de -10,6%.

2009 : hausse de la marge d'intérêts et maîtrise des frais généraux
Le contexte économique et l'évolution des taux de marché vont influencer fortement le niveau du Produit Net Bancaire. Le volume de la production de crédit dépendra tout particulièrement de l'évolution de la demande, la Banque Populaire du Sud-Ouest ayant strictement maintenu ses critères d'examen des dossiers. Avec des taux courts anticipés à la baisse en 2009 et une détente progressive des conditions de refinancement, la marge d'intérêts devrait progresser en 2009.
L'augmentation régulière du nombre de clients de la Banque Populaire du Sud-Ouest et l'élargissement de la gamme des produits et services proposés permettent d'anticiper une hausse des commissions perçues. Dans cet environnement, la bonne maîtrise des frais généraux reste un objectif en 2009, ainsi que le contrôle du coût du risque.


--
Contact Presse:
Banque Populaire du Sud Ouest
Quitterie de Galard
06 82 31 70 80
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.sudouest.banquepopulaire.fr

--

Communiqué envoyé le 12.05.2009 08:55:38 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Implantée sur trois départements, la Gironde, les Landes et les Pyrénées Atlantiques, avec un réseau de 108 agences et Centres d'Affaires et 1 010 salariés, la Banque Populaire du Sud-Ouest, banque coopérative régionale, propriété de ses 93 000 sociétaires, compte 230 246 clients, dont plus de 23 700 nouveaux clients accueillis en 2008. Dans le contexte actuel, cette progression est significative et égale aux années précédentes.


2008 : une année d'acquisition
En 2008, malgré un contexte économique et financier très agité, la Banque Populaire du Sud-Ouest a poursuivi son développement en procédant à l'acquisition de 51% de deux banques régionales : la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud-Ouest. D'ici la fin de l'année, la Banque détiendra 100% du capital de ces deux établissements en procédant au rachat des 49% propriété de la Banque Fédérale des Banques Populaires. Cette opération renforce son enracinement régional et sa présence auprès de partenaires socio-économiques. Désormais, les trois enseignes, à la culture régionale et aux identités fortes, cohabitent sur le territoire en conservant leurs clientèles, leurs réseaux d'agences, leurs organisations commerciales et leurs équipes.

La Banque Populaire du Sud-Ouest, avec le Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest qui lui est adossé, la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud-Ouest, dispose aujourd'hui de plus de 200 agences et emploie plus de 1700 collaborateurs. Ce nouvel ensemble constitue un acteur incontournable du paysage bancaire dans la région.
Parallèlement, dans un contexte économique turbulent, l'année 2008 a été marquée par la poursuite du développement : 23 756 nouveaux clients dont 18 792 particuliers et 4 964 professionnels, un maillage du territoire arrivé à maturité avec 104 agences dont l'ouverture en novembre dernier de l'agence de Talence Pacaris et 4 centres d'affaires. Quatre agences ont été rénovées et des travaux d'agrandissement pour les points de vente de Dax et de La Teste ont été engagés. Employeur important dans la région, La Banque a étoffé ses équipes avec 84 nouveaux collaborateurs dont 26 issus du GIE Crédit Maritime conformément à l'engagement social pris. Quatre personnes en situation de handicap ont été accueillies cette année. Des manifestations de mise en valeurs d'initiatives sociétales et entreprenariales ont été reconduites : les prix de la Fondation sociétariat, de la dynamique agricole, des Stars et Métiers et le prix de l'Aquitain de l'Année.

Des dépôts en progression et plus d'un milliard d'euros de crédit distribué
Les dépôts collectés par la Banque Populaire du Sud-Ouest ont progressé de 2,7 % en 2008 tant sur les comptes de particuliers que ceux des entreprises et des professionnels. L'épargne monétaire progresse globalement de +1,59%. Les encours sur livrets gagnent +8,11%, placements qui offrent à la fois une parfaite sécurité et une totale disponibilité avec un rendement supérieur à l'inflation, le tout dans un cadre fiscal souvent favorable.
Les ressources clientèles s'élèvent à 3 milliards 923 millions d'euros dont 34,1% investis sur des supports d'assurance-vie ou financiers, qui malgré un contexte boursier très chahuté ont progressé de 5,25%.

En 2008, dans un environnement tendu, la Banque Populaire du Sud-Ouest a distribué plus d'un milliard douze millions d'euros de crédits finançant ainsi 20 000 projets personnels ou professionnels : 46% en prêts immobiliers, 43% en prêts professionnels et 11% en prêts personnels. Des chiffres qui traduisent une volonté d'être au plus près du quotidien de ses clients. La moyenne des encours de crédits s'élève donc à 3 milliards 755 millions d'euros, en progression de 15,44%.


Progression de la clientèle : 18 792 particuliers et 4 964 professionnels
23 756 nouveaux clients ont rejoint la Banque Populaire du Sud-Ouest soit 3,33% de plus par rapport à 2007, une progression très positive dans le contexte actuel. La Banque a poursuivi son développement sur le marché des particuliers avec 18 792 nouveaux clients dont 5 000 jeunes de moins de 18 ans, en progression de 4% pour s'établir à 187 000 clients particuliers. Malgré le ralentissement du marché de l'immobilier et de l'automobile, les prêts à l'habitat ont augmenté de 18,94%, + 20% pour les prêts à taux zéro et 17,02% pour les prêts à la consommation soit le financement de 5 000 projets pour plus de 9 160 clients.
La clientèle patrimoniale a progressé de 10,55% soit 750 nouveaux clients. Une certaine frilosité des épargnants vis à vis des placements financiers à moyens longs termes a impacté les encours d'épargne financière qui continuent à subir les aléas des bourses.
4 964 professionnels sont devenus clients de la Banque (+ 8,90%). La présence auprès des professions libérales s'est accentuée avec le développement d'une gamme de produits et de services enrichie avec une nouvelle offre de diagnostic et de gestion du poste client. Avec le forfait monétique de santé, la clientèle des professions de santé a bénéficié d'une offre innovante et compétitive. Partenaire actif du secteur de l'économie sociale, la Banque conforte sa position auprès des associations. Plus de 400 d'entre elles l'ont rejoint en 2008 (+ 9%). Dans un environnement peu favorable, l'encours des crédits courts termes qui permet de financer les cycles d'exploitation des entreprises agricoles de la région a progressé de 15%, ceux des crédits moyens longs termes de 12%. Une présence confortée sur ces marchés en raison de l'expertise des spécialistes entreprises et agriculture des 4 centres d'affaires répartis sur le territoire.
Pour répondre aux besoins de ces clientèles, depuis le mois de novembre, le réseau de la Caisse Régionale de Crédit Maritime appuie son développement sur une plate-forme commune, les opérations clientèles sont donc traitées par les services de production de la Banque Populaire du Sud-Ouest.

Un niveau d'activité élevé ….
L'exercice 2008 a été marqué par un niveau d'activité élevé avec une progression des crédits, la conquête de nouveaux clients et la confirmation d'une présence en région par l'acquisition du Crédit Commercial du Sud Ouest et de la Banque Pelletier.

La Banque Populaire du Sud-Ouest présente des comptes consolidés avec la Caisse de Crédit Maritime Mutuel du Littoral du Sud-Ouest et pour six mois pour les deux dernières structures acquises en juillet dernier, la Banque Pelletier et le Crédit Commercial du Sud Ouest.

Le produit net bancaire de la Banque Populaire du Sud-Ouest s'élève à 158,62 millions d'euros, un recul très modéré compte tenu de l'environnement de -3,55% et un résultat net à 28,01 millions d'euros en recul de -3,86%. Le produit net bancaire consolidé s'élève à 213,76 millions d'euros (-1,73%) et le résultat net consolidé est de 29,61 millions d'euros (-9,34%). Ces chiffres confirment à la fois la poursuite d'une politique de développement et la bonne résistance de la Banque Populaire du Sud-Ouest dans un environnement de crise financière sans équivalent au cours des dernières décennies.
La hausse des crédits, l'acquisition des deux banques régionales a fortement accru le recours de la Banque Populaire du Sud Ouest à des emprunts de trésorerie dans un contexte de taux élevé, ce qui a nettement renchéri le poids du refinancement. La marge d'intérêt de la Banque résiste bien dans ce contexte historiquement difficile avec un recul de -2,70%. Attentive à proposer à ses clients un service de qualité, réglementairement irréprochable, la Banque a décidé de baisser les tarifs des droits de garde, d'abandonner la commission de suivi et de permettre l'accès gratuit à Internet aux particuliers.

La progression de 1,48% des frais généraux a été bien maîtrisée dans un contexte d'acquisitions, de reprise de 26 collaborateurs du Crédit Maritime, d'accompagnement de la migration informatique de la Caisse Régionale de Crédit Maritime du Littoral du Sud-Ouest et de développement d'outils de relations clientèles. Le résultat brut d'exploitation recule de 12,35% à 52,454 millions d'euros. Le résultat brut d'exploitation consolidé s'établit à 65,35 millions d'euros, en recul de -10,6%.

2009 : hausse de la marge d'intérêts et maîtrise des frais généraux
Le contexte économique et l'évolution des taux de marché vont influencer fortement le niveau du Produit Net Bancaire. Le volume de la production de crédit dépendra tout particulièrement de l'évolution de la demande, la Banque Populaire du Sud-Ouest ayant strictement maintenu ses critères d'examen des dossiers. Avec des taux courts anticipés à la baisse en 2009 et une détente progressive des conditions de refinancement, la marge d'intérêts devrait progresser en 2009.
L'augmentation régulière du nombre de clients de la Banque Populaire du Sud-Ouest et l'élargissement de la gamme des produits et services proposés permettent d'anticiper une hausse des commissions perçues. Dans cet environnement, la bonne maîtrise des frais généraux reste un objectif en 2009, ainsi que le contrôle du coût du risque.


--
Contact Presse:
Banque Populaire du Sud Ouest
Quitterie de Galard
06 82 31 70 80
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.sudouest.banquepopulaire.fr

--

Communiqué envoyé le 12.05.2009 08:55:38 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Lire plus sur: http://economie.annuairecommuniques.com/2009/05/developpement-constant-en-2008-pour-la.html