Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Reprise…Balles neuves pour les entreprises

Le « créateur » d’entreprise est avant tout opportuniste. Or, l’évolution démographique actuelle donne une forte légitimité à l’entrepreneur tenté par une reprise d’entreprise. Mais la vigilance est de mise. Reprendre une entreprise n’est pas aisé, il faut savoir vers qui s’orienter et comment estimer la véritable valeur de l’entreprise qui sera la notre. Le « créateur » d’entreprise est avant tout opportuniste. Or, l’évolution démographique actuelle donne une forte légitimité à l’entrepreneur tenté par une reprise d’entreprise.
Mais la vigilance est de mise. Reprendre une entreprise n’est pas aisé, il faut savoir vers qui s’orienter et comment estimer la véritable valeur de l’entreprise qui sera la notre.

Des opportunités à contrôler

Le « papy boom » va permettre de nombreuses aubaines. Les repreneurs représentent actuellement 15% du marché français de la création et de la reprise d'entreprises. Bientôt plus, puisqu’un tiers des chefs d’entreprise ont plus de 50 ans et céderont certainement leurs activité dans les années qui viennent. Près de 500 000 entreprises pourraient alors être reprises d’ici à 2015.

Attention, reprendre une entreprise nécessite d’en faire au préalable une évaluation pertinente.
Appelé aussi audit, cette analyse doit être objective, quelque soit le prix de cession, on ne peut pas se permettre de mal évaluer le bien. Il s’agira d’établir un diagnostic de « l’affaire » en évaluant ses forces et ses faiblesses, juger les risques directement identifiables, les menaces possibles à long terme, les opportunités à dégager, la valeur ajoutée que vous apporterez avec vos spécialités. Cette évaluation permet de décider sciemment un prix argumenté et de négocier les garanties les mieux adaptées.

Un accompagnement professionnel

Il est également possible de s’entourer d’experts. Comptables, avocats et fiscalistes apporteront des éclaircissements professionnels tenant compte de l’environnement et du contexte qu’ils connaissent parfaitement. Plus leur étude sera riche, plus elle coûtera. Cependant, une analyse des comptes des dernières années est indispensable. En plus de la comptabilité, le développement commercial et social peut être diagnostiqué en vérifiant l’écart entre la situation actuelle de l'entreprise et des décisions et dispositions préétablies. Son évolution au niveau juridique, immobilier ou environnemental peut aussi être décortiquée.

Une source riche d’informations utiles

La quête de l’information quant à une reprise d’entreprise est une période très active de questionnement pour l’acquéreur. Avant toutes choses, il lui faudra se renseigner sur les opportunités du marché vers lequel il s’oriente.

Reprise-Entreprise.fr répertorie de nombreuses annonces de cession d’entreprise. Celles-ci sont consultables par recherche géolocalisée ou par secteur d’activité sur la plateforme du site qui génère chaque jour plus de 200 mises en relation entre cédants et repreneurs.
Les cédants déposent leurs annonces et les acquéreurs ont un accès gratuit et confidentiel aux coordonnées qui leur permettront de dénicher la bonne Affaire.

Plus de 200000 repreneurs par mois visitent http://www.reprise-entreprise.fr. Soyez le prochain !

Contact Presse : Abdel Tamrane

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.reprise-entreprise.fr





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Tamrane Abdel



Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.reprise-entreprise.fr


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence E5A6F1QY