Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

En route vers la mise en exécution du Plan National de Développement

Le redémarrage et le décollage économique de Madagascar vont se traduire par la mise en place du Plan National de Développement (PND). Dans ce modèle de développement économique et social, Hery Rajaonarimampianina a établi trois priorités afin de servir de fondement à la relance de l’économie malgache. Il s’agit du développement rural, des infrastructures et l’énergie.

Durant deux jours à Paris, au siège de l’UNESCO, Hery Rajaonarimampianina et son équipe ont vaillamment convaincu les représentants de Gouvernements, d’institutions multilatérales de financement du développement, du secteur privé, d’organisations non-gouvernementales et de la société civile qui ont assisté à la Conférence des Bailleurs et des Investisseurs pour le financement du développement de Madagascar (CBI). Il a obtenu gain de cause aux yeux de ces investisseurs et de ces bailleurs de fonds. Ces derniers vont désormais affluer pour injecter leur argent dans l’économie malgache. Les investissements vont redonner un second souffle à la machine économique de la Grande Ile et vont la faire décoller dans les meilleures conditions.

Le président Hery Rajaonarimampianina le sait très bien, ce décollage économique à Madagascar ne va pas pouvoir se faire tant que le développement rural ne sera pas engagé. C’est évident dans la mesure où plus de 70% de la population vivent en milieu rural et que les Malgaches doivent engager cette réforme économique depuis la base. En parallèle, le secteur social, notamment l’éducation et la santé, doit aussi bénéficier d’un coup de pouce pour continuer dans cette marche vers le développement durable. "Il s’agit de l’ensemble des programmes et projets qui affectent directement le plus grand nombre dans toutes les régions, dont les couches les plus défavorisées, tant en milieu urbain que rural", a expliqué le président Hery Rajaonarimampianina. En même temps, il est aussi primordial de mettre en place des infrastructures qui serviront de levier au développement. Enfin, ce décollage économique de Madagascar ne va pas se faire sans énergie qui va le dynamiser. C’est dans cet objectif que l’exécutif a fait de ce secteur l’une des trois priorités majeures dans la mise en place du PND.



--
Contact Presse:

https://scoopdago.wordpress.com
Zoe Tsimba

https://scoopdago.wordpress.com
Identifiant Diffuseur : 94880
--

Communiqué envoyé le 06/12/2016 13:20:21 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______