Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Chypre prend la tête de l’Union Européenne pour 6 mois

Chypre est devenue membre de l'Union Européenne en Mai 2004 et membre de la zone euro en 2008 abrite près de 800 000 habitants. Se trouvant en pleine crise économique, Chypre s'est retrouvée dimanche à présider l'Union Européenne pour six mois.

Une position délicate

En prenant la présidence de l'Union Européenne, l'ile aura pour mission de relever l'économie de la zone euro alors qu'elle-même se trouve en plein milieu de cette crise et vient tout juste de solliciter un plan d'aide lors du sommet et une recapitalisation de ses banques par le FMI. D'ailleurs, les représentants de la Commission européenne, de la FMI et de la BCE (Banque Centrale Européenne) doivent venir sur l'île dans les prochains jours. Ils devront étudier la situation bancaire des banques chypriotes ainsi que les finances publiques. Les options  binaires

Ils auront pour mission de spécifier les besoins financiers chypriotes et les réformes nécessaires pour la mise en œuvre du plan d'aide. Chypre se trouve dans une position délicate puisqu'elle doit en même temps solliciter de l'aide et étudier son propre plan d'aide. D'après elle, « ce serait embarrassant pour tout pays d'assumer la présidence de l'Union Européenne en demandant en même temps de l'argent à ses partenaires ». L'île en tant que président de l'UE doit s'entretenir sur le budget de l'UE pour les 7 prochaines années en étant elle-même en pleine crise budgétaire.

Le plan d'aide

Chypre est le 5ème  pays de l'europe a sollicité l'aide de l'Union Européenne après avoir été touché par la dette grecque. Plusieurs banques chypriotes détiennent de nombreuses obligations souveraines grecques qui depuis ont été complètement dévaluées. D'après les analystes, Chypre aurait besoin d'au moins 2,3 milliards rien que pour recapitaliser deux de ses plus grandes banques et au moins 10 milliards au total. Déjà, l'île chypriote a vu sa note régresser en tant que placement spéculatif par les agences de notations.

En même temps, Chypre veut emprunter à la Russie ou à la Chine pour ne pas être totalement sous les contraintes des mesures d'austérité imposées par l'Union Européenne. Ayant déjà reçu une aide de la part de la Russie en 2011 de 2,5 milliards, Chypre peut espérer de sa part une réponse favorable. 

En conséquence du plan d'aide sollicité à l'Union Européenne, les mesures d'austérité risquent d'êtres encore plus durs. D'après un économiste, les mesures d'austérité seraient encore plus néfastes à l'économie du pays. Il a ajouté qu'«  un pays en récession ne fait pas de coupes dans son budget ». 



--

Contact Presse:



http://www.lesoptionsbinaires.eu/
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=71611

 

--

Communiqué envoyé le 14.11.2012 01:50:54 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

____