Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Logévie : construire 300 logements par an d'ici 2015

Logévie
50 ans au service du logement social

Acteur de l'économie sociale en Gironde depuis 1961, Logévie, filiale du Comité Interprofessionnel du Logement du Sud Ouest (CILSO), répond aux orientations et à l'expression des politiques publiques en matière de logements sociaux. Expert du logement pour les personnes âgées, Logévie a développé le concept des résidences intergénérationnelles, pour répondre aux besoins des jeunes couples, des familles avec des enfants et des seniors. Aujourd'hui, l'entreprise devient le premier bailleur de Gironde à s'engager dans la démarche de labellisation Habitat Senior Services®.

Dans un contexte économique et social difficile, être au plus près des préoccupations des collectivités locales et des habitants est la priorité de Logévie, en développant un habitat social qui favorise le partage, et le vivre ensemble tout en préservant l'intimité de chacun.

Du « sur mesure » au bénéfice du logement social

Chaque résidence est unique. Logévie est à l'écoute des communes et de ses partenaires pour imaginer des logements innovants et performants (individuels, collectifs ou semi collectifs) à taille humaine. Sa mission sociale et une vraie volonté de proximité sont inscrites dans son patrimoine génétique.

Logévie apporte son expertise pour la construction de logements neufs adaptés au vieillissement et au handicap. Elle répond ainsi à la demande des seniors aux revenus en baisse qui souhaitent vieillir à domicile, enjeu majeur pour préserver notre modèle social. Les résidences intergénérationnelles (45% des logements adaptés aux personnes à mobilité réduite sont situés en rez-de-chaussée, les personnes en couple ou en famille étant à l'étage) permettent de faire vivre ensemble des personnes de tous les âges, devenant ainsi des éléments structurants du tissu urbain.

La résidence Les Camélias à Cestas, 16 logements collectifs dont 8 spécialement adaptés pour les personnes âgées.

La résidence Néouvielle à Lormont, 20 logements collectifs spécialement adaptés aux personnes âgées autonomes. Elaborée dans le cadre de l'opération de renouvellement urbain du quartier Génicart sur le site du Foyer des Jeunes Travailleurs Génilor, les espaces verts du Foyer ont été imaginés afin de permettre la rencontre des générations par la création de lieux d'activités communes. Par exemple, un terrain de boules a été aménagé. Une autre déclinaison de l'approche intergénérationnelle développée par Logévie.

Cette expertise en logements adaptés a motivé Logévie à s'engager dans une démarche de labellisation HSS (Habitat Senior Services®). Accessibilité et adaptation du logement, environnement de services et de commerces, formation du personnel, autant d'engagements nécessaires pour obtenir le label. Une démarche mise au point par l'association Delphis, réseau national d'Entreprises Sociales pour l'Habitat, engagée par Logévie depuis 2010 pour six de ses résidences.

D'ores et déjà, 28 collaborateurs ont été formés. Quatre autres résidences sont en cours de construction à l'image de la résidence Les Jardins du Bourg de Carcans, qui accueillera, d'ici novembre prochain, 15 logements dont 8 d'entre eux seront dédiés aux personnes âgées. Sa localisation au cœur du village et son intégration à la politique globale de prévention de la dépendance de la personne âgée à l'échelle de la commune1 constituent un réel atout. Les résidents seront invités à participer à des actions de sensibilisation à la nutrition, à participer au jardinage du potager, à des activités physiques, à faire leurs courses à pied, etc.

Les résidences Logévie bénéficient du label Qualitel, qui atteste, entre autres, des performances de la construction. A partir de fin 2011, toutes les opérations livrées sur la CUB seront certifiées Habitat & Environnement. Logévie développe des actions de sensibilisation au vivre ensemble auprès de ses locataires par le biais d'évènements et la diffusion de livrets explicatifs des gestes éco-responsables concernant le tri, l'eau, la consommation d'énergie...

D'ici fin 2011, 167 logements seront mis en chantier de la rive droite (Artigues près Bordeaux, Libourne, Sainte-Eulalie) au Bassin d'Arcachon (Mios, Le Teich), dont une partie bénéficiera du label HSS®.

De la construction à la rénovation urbaine de territoires en mutation

Les résidences sont construites en concertation avec les pouvoirs publics et en synergie avec les grandes orientations stratégiques de développement des territoires. Au delà de la construction, Logévie s'engage dans des projets de renouvellement urbain d'envergure. Une démonstration de la formidable évolution du logement social depuis un demi-siècle. Des exemples :

La résidence Paty (Bègles)

                        A l'origine cité d'urgence, la résidence Paty a été complètement repensée et actualisée d'un point de vue urbanistique et environnemental. Elle fait l'objet d'un programme de démolition (86 logements) et de reconstruction (105) échelonné de 2011 à fin 2015. En 2010, la résidence intergénérationnelle Les Terrasses du Franc (13 logements) a été livrée permettant d'accueillir les locataires des logements individuels de la Résidence Paty, le temps de l'opération de renouvellement urbain, ou définitivement, selon leurs souhaits. L'ancienne résidence a été partiellement démolie. Logévie prend en charge, soutient, accompagne et reloge les locataires.

Quartier Des Ruaults (Sainte-Eulalie)

                           Dans le cadre du plan de rénovation urbaine du quartier des Ruaults, Logévie livrera 71 logements                                     individuels et semi-collectifs intergénérationnels début 2013.

Eco Quartier Les Erables (Ambarès-et-Lagrave)

Situé à 10 minutes du centre ville, au milieu des prés et entre deux voies ferrées, le quartier des Erables, 79 logements livrés en 1972, réhabilités en 1990, fait l'objet d'un dispositif d'Etat de renouvellement urbain dans le cadre des Contrats urbains de cohésion sociale (CUCS). Logévie, co-aménageur avec la ville et la Cub, est l'unique bailleur de ce dossier d'envergure.

Ce projet à triple dimension écologique, économique et sociale, prévoit la démolition de l'un des trois bâtiments, la réhabilitation de deux autres et la construction de 138 logements intergénérationnels, soit 185 au total. Une offre qui s'étend des loyers les plus bas à l'accession à la propriété. Une démarche participative, l'implantation d'une maison de l'éco-quartier pour suivre les phases d'aménagement, l'accompagnement des habitants et la mise en œuvre des clauses d'insertion dans les marchés ont été les engagements pris par Logévie. Depuis 2009, le conseil des habitants, créé à l'initiative du centre socio-culturel a été un pivot pour informer et répondre aux questions. En mars dernier, la première pierre de l'école Aimé Césaire a été posée, la construction des bâtiments devrait débuter d'ici le milieu de l'année prochaine. L'EcoQuartier des Erables est l'aboutissement d'un travail de longue haleine, symbole d'une nouvelle façon de concevoir, construire, faire évoluer et vivre la ville.

Logévie livrera 40 logements fin 2013 dans le cadre du programme de rénovation de l'Eco Quartier Les Akènes à Lormont.

Une résidence intergénérationnelle d'un nouveau genre

Qu'il s'agisse d'étudier, de travailler ou de se soigner tout converge vers la ville. Le vieillissement de la population, la nécessité de penser le logement social comme habitat voulu, ouvert vers les autres, en lien avec son territoire, lieu d'échange et de vie, dans un contexte d'économie d'énergie, Logévie a décidé de centrer ses projets de construction sur l'agglomération bordelaise et de développer un concept inédit en Europe, les résidences intergénérationnelles thématiques. En effet, d'ici fin 2013, au cœur du quartier en requalification des Bassins à Flots à Bordeaux, Logévie va faire construire une résidence intergénérationnelle autour de la musique, composée de 52 logements dont 45% réservés aux seniors. Réunis par une passion commune, la musique, les locataires ayant des expériences de vie différentes pourront ainsi partager et échanger lors de cours, répétitions, manifestations, dans des espaces collectifs adaptés à leur usage.

Le logement social de demain a de l'avenir, Logévie entend se positionner pour répondre aux besoins de la métropole bordelaise qui vise le million d'habitants en 2030.

Objectif 2015 : 300 logements par an

Le logement, cause d'envergure nationale, mobilise les pouvoirs publics, les associations, les collectivités et les bailleurs. Logévie doit répondre à des exigences de production de logements sociaux et a multiplié sa production par trois en deux ans.

Propriétaire de plus de 6 600 logements, Logévie propose une offre diversifiée de logements en Gironde dont 2/3 dans la Communauté Urbaine de Bordeaux. En 2010, 150 logements neufs ont été livrés, 120 nouveaux ont été mis en chantier. Logévie aura ainsi investi 31 M€ dans la construction neuve, 2 M€ dans la réhabilitation et 4 M€ dans l'entretien et l'amélioration de son patrimoine. Avec un chiffre d'affaires de 25 M €, Logévie emploie 80 collaborateurs.

En 2010, Logévie a enregistré plus de 6 300 nouvelles demandes, ce sont 400 logements qui ont été attribués. 82% des demandeurs ont des revenus inférieurs à 60% des plafonds réglementaires. Le taux de rotation des logements est en léger recul (8 %). Plus de 7 800 demandes restent cependant en attente d'attribution.



--

Contact Presse:
LOGÉVIE
Quitterie de Galard
06 82 31 70 80
www.logevie.fr
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=6201

 

--

Communiqué envoyé le 21.09.2011 15:54:02 via le site Categorynet.com dans la rubrique Economie
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

_____