Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les Antennes Jeunes parisiennes d’Amnesty International France se mobilisent pour les droits humains







Depuis six ans, les jeunes militants d’Amnesty International en France consacrent les premiers jours du printemps à la promotion d’une thématique particulière des droits humains à travers le « Printemps des droits humains ». Cette année, il se tiendra du 28 au 30 mars 2008 et mettra l’accent sur les Jeux Olympiques de Pékin à travers de nombreux événements dans tout l’hexagone.
Il sera relayé dans une soixantaine de villes en France dont Aix en Provence, Amiens, Bordeaux, Cherbourg, Grenoble, Lyon, Le Mans, Lille, Marseille, Nice, Paris, Rennes, Toulouse, Saintes, Strasbourg, Clermont-Ferrand, etc.
Cette année, six pays africains francophones et l’Ile Maurice sont partenaires du Printemps des Droits humains qui se déroulera ainsi au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Sénégal, au Togo et à Maurice.

Les Antennes Jeunes parisiennes se mobilisent les 28, 29 et 30 mars
Rendez-vous à Beaubourg de 11h à 21h00 le 28 et 29 et de 11h à 17h le 30 mars autour du bus anglais :

- Diffusion d’un court métrage à l’intérieur du bus et visionnage depuis une estrade/podium (rappel des JO) placée à l’extérieur du bus
- Diffusion d’une ambiance sonore/bande-son
- Démonstration de Falun Gong
- Distribution de thé chinois
- Décorations (lampions, drapeaux, dragon, etc..) pour habiller le bus
- Signature de pétitions et cartes actions sur des cas emblématiques des préoccupations d'Amnesty International en matière de droits humains.

Les Jeux Olympiques de Pékin sont une campagne phare d’Amnesty International pour l’année 2008. Comme le rappelle Irène Khan, Secrétaire Générale d’Amnesty International, « Quand la Chine a été choisie pour accueillir les Jeux Olympiques, les autorités du pays ont  promis d’améliorer la situation des droits humains. Or, à l’heure où la flamme olympique s’approche de la Chine, de graves préoccupations subsistent ».
Parmi les promesses non tenues et les violations persistantes des droits humains, Amnesty International met en avant :
     La peine de mort ;
     Les détentions arbitraires dont « la rééducation par le travail » ;
     Les entraves à la liberté des médias et la répression sur Internet ;
     Le harcèlement des défenseurs des droits humains.

________________________________________


Pour plus d’informations et connaître l’ensemble du programme  :
Contact presse local d’Amnesty International France : Tél : 0687615415
Site Internet spécial JO Amnesty International : http://www.amnesty.fr/jo2008
Espace jeunes Amnesty International : http://www.amnesty.fr/jeunes
Un livre : Les droits humains en Chine : le revers de la médaille. Basé sur les plus récents rapports d’Amnesty International, ce livre donne les clés pour comprendre l’enjeu des droits humains en Chine, en lien avec les JO mais aussi au-delà. Préfacé par Pierre Haski, il est enrichi d’une analyse de Jean Philippe Béja sur le mouvement des droits civiques. Éditions Autrement, Paris, février 2008. Disponible auprès d’Amnesty International et en librairies. 10 euros TTC.




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Aurélie  Chatelard
 
Amnesty International
 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.amnesty.fr





Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence 7P1RPHWP



---------------------------------------