Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Maltraitance infantile au Salvador et au Nicaragua

communiqué de presse
7 janvier 2008

Maltraitance infantile au Salvador et au Nicaragua

INTERVIDA œuvre en faveur des droits de l’enfance


En Amérique latine et aux Caraïbes, les Nations Unies estiment que 11 à 25 millions d’enfants sont témoins d’actes de violence et que chaque année, plus de 6 millions d’enfants sont victimes de violences domestiques. Plus de 80 000 d’entre eux en meurent comme l’indique le Rapport Mondial des Nations Unies sur la Violence contre les Enfants.

INTERVIDA mise sur la prévention pour lutter contre la maltraitance infantile. Ainsi, au Salvador et au Nicaragua, différentes actions sont menées avec les parents, les enseignants et les membres des communautés pour les sensibiliser sur la nécessité de respecter les droits de l’enfant.

La population salvadorienne est malheureusement familiarisée avec la violence, depuis très longtemps. C’est pourquoi, INTERVIDA implique tous les acteurs sociaux afin de créer une culture de paix et de respect des droits de l’enfance. En coordination avec les autorités locales du Ministère de l’Education, INTERVIDA propose aux participants de réfléchir sur les droits des petits à travers des exemples pratiques. Conjointement avec les professeurs, l’ONG met en place des méthodologies qui seront appliquées en classe avec les enfants. Lors des « journées parents », différents thèmes sont abordés, comme l’estime de soi, la maltraitance infantile, les droits de l’enfant, la communication au sein de la famille, l’égalité des genres et la violence familiale. En 2006, des ateliers sur la maltraitance infantile ont été menés auprès de 1 447 parents d’enfants scolarisés dans 45 écoles.

Au Nicaragua, INTERVIDA réalise ses actions de prévention et de sensibilisation dans les départements de Jinotega et Managua ; en 2006, 220 personnes ont participé aux ateliers sur la violence, l’égalité des genres, la paternité responsable et la médiation des conflits, pour n’en citer que quelques-uns. Par ailleurs, 780 enfants et adolescents ont participé à l’organisation de festivals et de campagnes éducatives sur ce thème. Dans ce pays, INTERVIDA travaille également en collaboration avec les institutions et autorités compétentes, telles que le commissariat des femmes, enfants et adolescents, ainsi que la police et les mairies.

INTERVIDA est une association Loi 1901, non confessionnelle et indépendante. Son objectif est d’améliorer les conditions de vie de milliers d’enfants et de leur famille dans les pays en développement. INTERVIDA leur apporte les outils et la formation nécessaires à leur développement, pour qu’à terme, les communautés acquièrent leur autonomie économique et sociale, afin de ne plus dépendre de l’aide extérieure.
Parrainer un enfant : 08 1000 2000