Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le Secrétariat international de l'OMCT a reçu de nouvelles informations concernant la situation suiv

Cas TGO 030105.1
Suivi du Cas TGO 030105
Libération


Genève, le 18 février 2005

Le Secrétariat international de l'OMCT a reçu de nouvelles
informations concernant la situation suivante au Togo.

Nouvelles informations :
Le Secrétariat international de l'OMCT a été informé par Agir
Ensemble pour les Droits de l'Homme, membre du réseau de l'OMCT, et
une autre source fiable, de la libération de M. Jean-Paul Oumolou, le
11 février 2005, sans procès, suite à une décision du Procureur de la
République de Lomé.

Rappel des faits
Le Secrétariat international de l'OMCT avait été informé par Agir
Ensemble pour les Droits de l'Homme, une organisation membre du
réseau de l'OMCT, de l'arrestation de M. Jean-Paul Oumolou sur le
campus de l'Université de Lomé, le 20 décembre 2004. Ancien Président
du Collège des Délégués de l'Université de Lomé (UL), un mouvement
estudiantin, M. Oumolou avait été exclu de l'UL pour avoir
publiquement réclamé de meilleures conditions de fonctionnement pour
cet établissement.

Selon les informations reçues, M. Oumolou avait été embarqué de force
dans un véhicule banalisé aux alentours de 9h00, après avoir été
battu par des inconnus, pour être conduit à la Brigade Anti-Gang où
il avait à nouveau subi des actes de torture et de mauvais
traitements. Il avait ensuite été transféré dans les locaux de la
gendarmerie nationale. Après 48 heures passées dans ces locaux où il
aurait à nouveau subi des mauvais traitements, M. Oumolou aurait été
transféré, le 22 décembre 2004, à la prison civile de Lomé. Les chefs
d'accusation suivants lui auraient été reprochés: violences
volontaires, outrage à agent de l'ordre public et destruction de
biens privés et publics.

Remarques
Le Secrétariat international souhaite remercier tous ceux qui sont
intervenus en sa faveur, membres du réseau, autres organisations et
individus, mais appelle toutefois à la vigilance suite aux
déclarations radio-télévisées du Procureur de la République de Lomé,
le 11 février 2005, se réservant le droit de poursuivre
ultérieurement M. Jean-Paul Oumolou.

Genève, le 18 février 2005

Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT)
World Organisation Against Torture (OMCT)
Organización Mundial Contra la Tortura (OMCT)
8 rue du Vieux-Billard
Case postale 21
CH-1211 Geneve 8
Suisse/Switzerland
Tel. : 0041 22 809 49 39
Fax : 0041 22 809 49 29
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.omct.org