Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le “most wanted fugitive” de Pologne arrêté par le FAST

Ce communiqué vous est envoyé par le Service Presse de la police fédérale.


---
Titre: Le “most wanted fugitive” de Pologne arrêté par le FAST
Date: 4 août 2006
Numéro:177/06


Le “most wanted fugitive” de Pologne arrêté par le FAST



BRUXELLES, 04/08/2006. – Aujourd’hui, le vendredi 4 août 2006, le Fugitive Active Search Team (FAST) de la Police Fédérale a arrêté W.S. En 2000, celui-ci avait commis avec plusieurs complices une prise d’otages en Pologne. Depuis lors, il était en fuite.
L’année passée, la justice polonaise avait délivré un mandat d’arrêt européen à son encontre.
Le FAST était sur sa piste à Bruxelles où il a pu être arrêté ce matin.

Le 11 décembre 2000, en Pologne, W.S. avait commis avec plusieurs complices une prise d’otages avec demande de rançon. La victime avait été bâillonnée et battue à l’aide d’une batte de base-ball et d’une barre de fer. La victime avait été très grièvement blessée mais avait néanmoins survécu à ses blessures.
W.S. avait également menacé de représailles les témoins présents si ceux-ci allaient le dénoncer à la justice polonaise. Depuis lors, W.S. était en fuite. Il avait été placé sur la liste des Most Wanted Fugitives de Pologne.
W.S. avait alors fui à Bruxelles et vivait caché depuis 6 ans à différentes adresse dans la région bruxelloise. Il travaillait illégalement au noir dans toute la Belgique pour plusieurs particuliers et était un carreleur, un maçon et un plafonneur très demandé.
Le FAST a pu arrêter W.S. le vendredi 4 août à Schaerbeek alors qu’il quittait dans la matinée son appartement afin d’aller à nouveau travailler au noir chez un particulier.
W.S. sera présenté aujourd’hui au juge d’instruction de Bruxelles en vue de lui délivrer un mandat d’arrêt afin de procéder à sa remise aux autorités polonaises.






Els Cleemput
Porte-parole