Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les volets TRADI VEO de SOPROFEN contribuent à supprimer les ponts thermiques d'une maison à ossature bois

Aux confins de la Moselle, entre Lorraine et Alsace, la commune d’Hultehouse se trouve non loin du parc naturel régional des Vosges du Nord. C’est ici à 450 m d’altitude, en bordure de forêt, que Philippe Hertschuh a décidé de construire la maison familiale. Une volonté : concevoir un projet le plus performant possible thermiquement afin de réaliser des économies d’énergie et limiter les dépenses de chauffage.

Menuisier de métier, Philippe Hertschuh connaît bien le bois et les nombreuses possibilités offertes par ce matériau. Souhaitant participer activement à la réalisation de sa maison, c’est donc tout naturellement qu’il a choisi de construire une maison à ossature bois.
D’une surface de 200 m2 sur un terrain de 2500 m2, la maison répartie sur deux niveaux met le bois à l’honneur : douglas pour la charpente extérieure, red cedar sans traitement pour le bardage et sapin pour l’intérieur.

Si les constructions bois n’ont plus à faire leur preuve en matière de performances thermiques, il reste essentiel de choisir des équipements parfaitement adaptés. Pour cela, outre son expertise en la matière, le propriétaire s’est appuyé sur les conseils d’un architecte de la région.

En terme d’isolation, le choix s’est arrêté sur des panneaux semi-rigides en fibre de bois de 30 cm d’épaisseur pour les murs. La toiture quant à elle bénéficie, d’une isolation sur 40 cm associant du polyuréthane posé en sarking sur les chevrons et de la laine de roche posée sous et entre les chevrons.
Aucun élément essentiel n’a été oublié, la maison est également équipée d’une ventilation mécanique double flux et de panneaux solaires dédiés à la production d’eau chaude sanitaire. En guise de chauffage, une cheminée centrale d’appoint de 6 kw spécialement adaptée aux maisons passives a été installée sur l’unique mur en béton de la maison qui fait alors office d’accumulateur thermique.
Dernier point clé de la maison : les nombreuses fenêtres et baies coulissantes en bois dotées de triple vitrage et de volets roulants SOPROFEN.


TRADI VEO, DES VOLETS ADAPTÉS AUX CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS

Les ponts thermiques provoquent des pertes de chaleur et peuvent dans des maisons bien isolées représenter jusqu’à 30% de déperditions. Point particulièrement sensible dans ce domaine : les volets. Pour résoudre ce problème et habiller les 19 fenêtres et portes-fenêtres de sa maison, le propriétaire a retenu les volets TRADI VEO de SOPROFEN. Sans déport latéral, ce système de volet autoportant s’adapte parfaitement aux constructions à ossature bois. Les consoles spécifiques très compactes et le faible encombrement des volets ont permis à Philippe Hertschuh de conserver une épaisseur d’isolation satisfaisante et d’éviter ainsi tout pont thermique.

Grâce à un niveau élevé d’isolation et à l’efficacité des menuiseries choisies, la maison bénéficie d’une température intérieure de 19°C en permanence sans chauffage et d’un confort idéal été comme hiver. Illustration de l’attention portée à l’isolation et à l’étanchéité, les tests d’étanchéité à l’air réalisés ont donné des résultats satisfaisants : 0,3 volume/heure à 50 Pa.

Répondant ainsi aux exigences du label BBC Effinergie, cette maison à ossature bois approche le standard de la maison passive et permet au propriétaire, grâce à une sélection attentive des matériaux, des équipements et à une mise en oeuvre de qualité, de réaliser aujourd’hui de réelles économies de chauffage.


www.soprofen.com
Informations et contact presse : www.andresudrie.com

--
Contact Presse:

Sudrie Relations Presse

01 42 78 22 22
www.andresudrie.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=60371



--

Communiqué envoyé le 15.02.2013 16:28:34 via le site Categorynet.com dans la rubrique Construction

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______