Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Le Groupement National des Courtiers en Travaux Indépendants (GNCTI) : L'alternative gagnante

Un an après l'ouverture des adhésions, Alexis Briand, président du GNCTI, dresse un premier bilan et nous en dit plus sur les perspectives de développement de cette organisation si atypique dans le milieu du courtage en travaux.

Courtier en travaux :  le facilitateur

Apparu au début des années 90 en Bretagne, l'objectif du courtier en travaux, consiste à favoriser la mise en relation et la conclusion de projets de rénovation entre des professionnels du bâtiment, préalablement sélectionnés, et des clients souvent dans l'inconnu avant de se lancer dans des travaux d'amélioration, d'extension ou de rénovation de leur habitats ou locaux professionnels.

Métier à forte dominante commerciale, le courtier en travaux devient incontournable pour ces milliers de petites entreprises du secteur du bâtiment qui ne savent pas, ne souhaitent pas, ou même n'ont pas le temps d e valoriser leurs savoirs faire auprès d'une clientèle de plus en plus perdue dans la recherche d'informations et d'interlocuteurs professionnels. Le métier de courtier en travaux s'installe progressivement comme un acteur clé de la filière bâtiment.

GNCTI : l'alternative gagnante

Plus particulièrement développée au début des années 2000 par des enseignes de franchises, la profession de courtier en travaux attire maintenant de plus en plus de candidats à la création d'entreprises qui souhaitent trouver les avantages d'un réseau organisé sans en subir les inconvénients.

Depuis juin 2010, le Groupement National des Courtiers en Travaux Indépendants (GNCTI) propose cette alternative. Né cinq mois auparavant à l'initiative de 15 sociétés de courtage en travaux, le GNCTI s'est imposé en un an comme l'unique organisation regroupant exclusivement des courtiers en travaux indépendants.

"Le GNCTI comptera près de 90 membr es et adhérents d'ici le mois de juillet 2011, la tendance est excellente, 75 nouvelles adhésions en une année, c'est exceptionnel." commente Alexis Briand.
"Dans les faits nous sommes victimes du succès de notre organisation, très rapidement de nombreux candidats ont souhaité intégrer le GNCTI, ce qui nous a permis de sélectionner des candidats en phase avec nos valeurs et d'écarter ceux qui ne répondaient pas à nos critères de qualité et déontologiques. Nous sommes particulièrement satisfaits de cette performance car dans notre secteur, le courtage en travaux, la majorité des réseaux organisés éprouvent des difficultés à garder leurs franchisés au terme de leurs contrats ou de convaincre de nouveaux candidats à les rejoindre".

Optimiste pour le futur, le GNCTI pense dépasser la barrière des 100 adhérents dans l'année. "Le secteur est loin d'être saturé" explique Alexis Briand, "d'une part le métier représente moins d'1% du ma rché de la rénovation ce qui laisse une marge de progression importante, le potentiel atteignable à moyen terme étant de 5 à 7%. 
D'autre part le GNCTI fonctionne sans notion d'exclusivité géographique. Outre le poids financier important pour le courtier, nous avons remarqué que les courtiers en travaux du GNCTI réalisent en moyenne de meilleures performances dans les régions où nous sommes très fortement représentés : Loire Atlantique (7 adhérents) , Région Parisienne (14 adhérents), Nord (5 adhérents) les synergies entre indépendants et le bon esprit réseau fonctionnant à plein."

Par ailleurs, le GNCTI annonce la conclusion imminente de plusieurs accords de partenariats qui seront dévoilés dans les prochaines semaines pour la plus grande satisfaction de ses adhérents.

A propos du GNCTI

Créé en janvier 2010, sur la base de valeurs éthiques communes, le GNCTI regroupe près de 90 indépendants tous courtiers en travaux .

Il offre à ses adhérents : conseils, formations professionnelles pour le courtier en travaux, modèles types de documents juridiques élaborés par des avocats spécialisés (contrat de courtage, charte de référencement des entreprises du bâtiment, fiche de renseignements, service juridiques avocat, assurance RC professionnelle, progiciel métier, sites internet… ). Par ailleurs, le GNCTI a mis en place une structure pour promouvoir la normalisation du métier et sa reconnaissance auprès des autorités et des principales organisations professionnelles de la filière bâtiment (CAPEB, FFB, UNSFA, CNOA,…).

--

Contact Presse:
GNCTI
Alexis BRIAND
0153245356
http://www.courtier-travaux-gncti.fr
Profil du diffuseur : http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=50977

 

--

Communiqué envoyé le 27.06.2011 09:18:38 via le site Categorynet.com dans la rubrique Construction
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______