Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

DE L'ARGENT EN 24 HEURES ET SANS JUSTIFICATIFS? DEUX SUISSES LANCENT EN FRANCE UNE NOUVELLE ALTERNATIVE FUTEE À L'EMPRUNT BANCAIRE ET AU PRÊT SUR GAGE

Cédric Domeniconi et Alexander Lötscher ne sont pas totalement inconnus dans le domaine de l'automobile. Ils excellent déjà en Suisse et en Allemagne avec la société Auto-Pfandhaus.ch - comprenez Prets-sur-gage.ch - une entreprise spécialisée depuis 2007 dans le prêt sur gage automobile. Leur envie de proposer leurs services aux français ne datent pas d'hier. Mais comme en France les caisses de crédit municipal ont le monopole du prêt sur gage, il leur fallait trouver une alternative. Avec FINEOCAR, Cédric Domeniconi et Alexander Lötscher lancent donc en France une activité d'un nouveau genre : la vente à réméré automobile. Peu connue comme technique de vente et généralement utilisée dans le domaine immobilier, la vente à réméré est une vente avec option de rachat. Une véritable alternative à l'emprunt bancaire et au prêt sur gage. Avec leur entrepôt et siège social basés en Alsace, FINEOCAR séduit déjà le marché français, jusqu'à Paris.

De Prets-sur-gage.ch à FINEOCAR

Cédric Domeniconi, issu du monde de la finance et de l'assurance, et Alexander Lötscher, ayant travaillé dans le domaine de l'automobile, ont créé en 2007 la société Prets-sur-gage.ch. Le principe est simple : vous avez besoin de liquidité en toute discrétion et très rapidement, vous venez avec votre véhicule que vous laissez en gage en échange d'une somme d'argent – généralement la moitié de sa valeur – puis vous avez jusqu'à 3 mois renouvelables pour récupérer votre véhicule, moyennant bien sûr le remboursement de la somme prêtée et quelques intérêts et frais. Avec plusieurs centaines de clients chaque année, la société Prets-sur-gage.ch est un succès. Les deux associés se sont alors dit qu'ils pouvaient tenter de proposer ce service aux clients français. Cependant, interdiction formelle en France de proposer du prêt sur gage, le Mont de piété étant un monopole du Crédit Municipal. Avec l'aide d'un cabinet d'avocats, ils ont donc trouvé une alternative : la vente à réméré automobile. C'est ainsi qu'est née FINEOCAR qui est installée depuis mars 2015 à Hombourg, à quelques kilomètres de Mulhouse et de l'aéroport international de Bâle-Mulhouse, toujours pratique lorsqu'un client de Paris souhaite repartir chez lui après avoir déposé sa voiture chez FINEOCAR.

La vente à réméré dans le Code Civil français

En plus d'être un moyen très utile, la vente à réméré est régie par l'article 1659 et suivants du Code civil français. Introduite depuis le 16 mars 1804, l'opération de réméré est la faculté de racheter son bien tout en restituant le prix d'origine, mais aussi le remboursement mentionné dans l'article 1673.

Aucun justificatif de salaire ou d'extrait de casier judiciaire

Pour bénéficier d'une vente à réméré, FINEOCAR propose une procédure simple pour que l'opération se fasse dans les meilleurs délais. Un simple contact par téléphone ou via le formulaire en ligne pour avoir une proposition de reprise. Discrétion oblige, aucun justificatif de salaire n'est demandé, ni même un extrait de casier judiciaire. Seul compte le véhicule ainsi que les papiers s'y afférant : carte grise au nom du vendeur, un justificatif de domicile et un extrait K-bis pour les véhicules de société, carnet d'entretien et contrôle technique.

Un faible coût en valeur absolue

La procédure de vente à réméré est très simple: le client français vient déposer sa voiture dans un entrepôt discret et sécurisé situé à Hombourg à environ 15km de Mulhouse en Alsace. Et il repart avec une somme d'argent. L'option de rachat est établie sur trois mois renouvelables sur demande. Quand le client règle le prix de rachat convenu à l'avance, il récupère son véhicule. Le service, évidemment, a un coût. Pour une vente à réméré de 5 000 euros net, le prix de rachat s'élève à 5800 euros y compris les frais de stationnement et d'assurance de la voiture. En pourcentage, le surcoût peut paraître élevé. Mais en valeur absolue et étant donné la courte durée du service proposé, quelques centaines d'euros, pour s'assurer la discrétion et la rapidité du service ce n'est pas grand chose.

Besoin en trésorerie, projet personnel, factures à payer

Même des banquiers, des restaurateurs, des petits patrons viennent déposer leur voiture en échange de cash pour faire face à des dépenses imprévues ou investir dans un nouveau projet. Parce qu'aujourd'hui les prêts bancaires de même que les crédits ne sont pas facilement accessibles d'autant plus que les conditions d'obtention deviennent de plus en plus ardues, FINEOCAR est née pour apporter un autre type de solution afin de résoudre problèmes d'argent, besoins de trésorerie ou projet personnel.

Par discrétion vis à vis de son banquier

Le fondateur de la société FINEOCAR basée à Hombourg en Alsace, tout près de Mulhouse, révèle que souvent les personnes qui ont recours à ses services sont des entrepreneurs et chefs d'entreprise, parcourant pour certains plus de 500 kilomètres pour recourir aux services de FINEOCAR. Une solution rapide et discrète pour avoir du cash rapidement pour ces personnes qui ont souvent plusieurs véhicules.

Rapide, discret, sans frais de dossier et ouvert aux interdits bancaires

La force du service de FINEOCAR se trouve dans sa rapidité et sa discrétion : Une vente rapide de votre voiture et un virement bancaire en généralement 24 heures sans bulletin de salaire ni extrait de casier judiciaire. Par ailleurs, les possibilités d'acceptation d'une demande d'emprunt pour un interdit bancaire s'avèrent être toujours restreintes, notamment avant d'avoir réglé cette situation précaire avec sa banque. Naturellement, vous êtes enregistré dans le fichier central de la Banque de France et vous ne pouvez plus effectuer des actes bancaires dans tous les établissements financiers pour cinq ans au minimum. En proposant ses services aux personnes fichées à la Banque de France, FINEOCAR ouvre une nouvelle voie aux interdits bancaires pour leur permettre de faire face à leurs besoins de liquidités.

Audi et Porsche : les voitures les plus fréquentes chez FINEOCAR

Tout comme en Suisse et en Allemagne, les berlines allemandes sont bien représentées chez FINEOCAR avec une demande de vente à réméré pour les constructeurs BMW, Audi et Porsche. FINEOCAR a d'ores et déjà enregistré des marques d'intérêt en France qui se sont concrétisées par l'arrivée de quatre clients et leurs voitures parmi lesquelles un Mercedes G500, un Audi Q5, une Porsche 911 de collection ainsi qu'un... camping-car! Preuve d'un besoin existant en matière de discrétion et de liquidités : les quatre premiers clients sont de Paris et Valence.

L'aval de la préfecture

La société FINEOCAR a été agréée par la préfecture et est autorisée à transmettre au SIV les informations relatives à une demande d'immatriculation et à encaisser les taxes afférentes, le Trésor Public prélevant ensuite celles-ci automatiquement sur le compte de la société FINEOCAR. Cette habilitation permet donc de réaliser les démarches d'immatriculation pour le compte des clients FINEOCAR, leur facilitant ainsi les démarches.

Communication Agence Mars Rouge www.marsrouge.com




---
Contact Presse:

MARS ROUGE
Julien DI GIUSTO
+33389360537
http://www.marsrouge.com/
ID Diffuseur: 75433

 

--

Communiqué envoyé le 09/07/2015 12:46:02 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping
Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

______