Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

SAINT-ETIENNE, VILLE TEST POUR CHRONOSTOCK : L’ENSEIGNE DEVELOPPE DE NOUVELLES THEMATIQUES DE VENTE

Prolongeant une belle histoire lancée en mars 2008 à Saint-Etienne, Chronostock, la première enseigne hexagonale de magasins éphémères revient dans la Galerie Dorian pour développer son concept en testant de nouvelles thématiques de vente auprès des premiers clients qui leur ont fait confiance.

Comme l’explique Bruno Poncet, co-fondateur de Chronostock, « Maintenant que nous avons un savoir-faire reconnu dans la gestion des ventes événementielles, nous voulons ouvrir le concept à d’autres thématiques comme le textile, l’enfant, le jardin… . En effet, après avoir éprouvé le concept autour du monde du petit électroménager et des accessoires de cuisine, l’objectif est de nous positionner sur de nouvelles thématiques de ventes en fonction des attentes des consommateurs mais également des opportunités de déstockage que nous détectons.»

Aujourd’hui en phase de test, Chronostock propose pour la première fois une vente exceptionnelle sur le thème des baskets de grandes marques, pour hommes, femmes et enfants.

SAINT-ETIENNE, DE NOUVEAU VILLE PILOTE POUR CHRONOSTOCK

Fidèles à la stratégie qu’ils ont efficacement mise en place depuis cinq ans, Edouard de Jandin et Bruno Poncet, les créateurs de l’enseigne, ont choisi de tester leur nouveau concept de thématiques au cœur de Saint-Etienne, où a ouvert, en 2008, leur premier pop-up store.

La vente débutera le vendredi 15 mars prochain et s’achèvera le samedi 6 avril 2013. Situé Galerie Dorian, au 1 rue Louis Braille à SAINT-ETIENNE, Chronostock sera ouvert en non-stop du lundi au samedi de 10h00 à 19h00.

Pour la première fois en France, Chronostock proposera en vente flash, sur 200 m², près de 4000 paires de baskets de marque, 50 à 70% moins chères que dans le commerce traditionnel. « Pour nous accompagner dans cette aventure, nous avons créé 5 emplois afin d’animer le magasin pendant toute la durée de la vente », précise Edouard de Jandin, Directeur Général.

UN CONCEPT APPROUVE

Avec le concept des magasins éphémères, Chronostock a trouvé la parade et redonne vie, pendant 1 à 6 mois selon les cas, à des sites commerciaux urbains en quête d’un nouvel élan. Au cœur du succès de l’enseigne, se trouve un concept savamment étudié basé sur la réactivité et sur la chasse aux surcoûts inutiles. Ainsi, aucun investissement n’est engagé pour aménager les locaux commerciaux dans lesquels les ventes sont organisées. Comme l’explique Bruno Poncet : « Il faut seulement 5 jours, à une équipe de trois personnes, pour installer le magasin et présenter le stock et à peine 2 autres jours pour vider les lieux, une fois la vente achevée. Les produits sont présentés sur des tables ou sur des palettes et le client ne paie donc rien d’autre que son produit. »

Pour alimenter les magasins éphémères, Edouard de Jandin et Bruno Poncet négocient des contrats avec de grands fabricants, des grossistes et des distributeurs, qui cherchent par exemple, à déstocker leurs invendus.

Cette nouvelle implantation porte ainsi à 282 le nombre de magasins déjà ouvert en France et en Belgique. « Nous prévoyons l’ouverture de plus de 80 magasins éphémères en 2013 », précise Edouard de Jandin. Au terme de leur première année d’activité, Chronostock a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 million d’euros. En 2012, il s’est établi à 12 millions d’euros.


--
Contact Presse:

Agence EMC

04 72 19 69 36
http://www.agence-emc.com/
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=69582



--

Communiqué envoyé le 14.03.2013 17:41:29 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______