Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

La Trocante un an après son rachat par le groupe Fitroc, l’enseigne dépoussière le dépôt-vente

Depuis octobre 2010, la Trocante a rejoint le Groupe FITROC, détenteur de Troc.com, leader européen du dépôt-vente. Depuis cette acquisition, la Trocante se transforme peu à peu, et permet au Groupe de proposer une offre différenciée, s’adressant à des publics variés. Petit passage en revue de l’enseigne, de ses avancées et de ses défis, un an après.

La Trocante, un an après : des chiffres encourageants, la croissance au rendez-vous

L’appartenance à un grand groupe, qui jouit d’une bonne solidité financière, permet à La Trocante d’accélérer son développement et de valoriser son positionnement. Presque un an après son rachat par le n°1 européen du marché de l’occasion, les résultats sont là !
En octobre 2010, 33 franchisés La Trocante ont ainsi intégré le groupe FITROC, qui compte désormais 210 magasins de dépôt-vente dans toute l’Europe.
Depuis 2010, le chiffre d’affaires du plus ancien réseau de dépôt-vente de France (+ de 30 ans !) a connu une augmentation de 2 millions d’euros, passant de 9 millions en janvier 2010 à 11 millions en janvier 2011. Depuis le début de l’année, on compte 13% de croissance. A l’origine de ces chiffres, un important travail consenti tant par les franchisés que par le franchiseur, qui a permis à l’enseigne de repartir de plus belle.
Selon Pierre Marzin, Directeur du réseau Trocante, « un travail de fond a été réalisé avec les franchisés. La confiance devait être réinsufflée, et, un an plus tard, je pense que l’on peut dire que la mission a été accomplie… mais nous restons vigilants ! ». Au programme : un dépoussiérage marketing avec une nouvelle identité visuelle, mais aussi un repositionnement stratégique, en accord avec Troc.com, devenu son allié au sein de la première structure européenne de dépôt-vente, FITROC.

La Trocante et Troc.com : une offre complémentaire pour affirmer le leadership de Fitroc

S’ils ont été concurrents pendant de longues années, Troc.com et La Trocante se sont différenciés peu à peu. Henry Rustici, Directeur général de Troc.com et de La Trocante estime d’ailleurs qu’ « à terme, les deux enseignes présenteront une offre complémentaire, qui s’adressera à des publics très différents ».
• Dépôt-vente ou achat-cash : 2 business models
En matière de déposants/vendeurs, Troc.com et la Trocante s’adressent à des cibles distinctes. Troc.com propose avant tout des services de dépôt-vente (80% de son activité, qui comporte par exemple le fait de vider une maison ou un appartement, proposer le transport, etc) ; La Trocante intéressera au premier chef des personnes souhaitant récupérer de l’argent rapidement, notamment à travers le système de cash (50 à 70% de l’activité).
• Périphérie ou centre-ville : 2 implantations
Les magasins Troc.com, d’une superficie dépassant souvent les 1 200m², se développent plutôt dans des zones urbaines périphériques ; les magasins La Trocante, d’une surface moyenne de 700m², se retrouvent plus facilement dans les villes ou leurs proches abords.
• Mobilier ou petits objets : lignes produits différenciées
La marchandise écoulée dans les deux enseignes est également de nature différente : Troc.com propose des meubles à 80%, alors que cette proportion n’atteint plus que 30 à 50% chez la Trocante, qui se concentre davantage sur les bijoux ou objets high tech.
En terme de ciblage clients, Troc.com vise plutôt des personnes entre 35 et 45 ans, alors que La Trocante se positionne, entre autres, de plus en plus sur un public féminin, entre 25 et 35 ans.

La Trocante : des perspectives stratégiques ambitieuses

A terme, les deux enseignes devraient poursuivre leur différenciation. Du côté de la Trocante, l’idée serait, peu à peu, d’occuper des surfaces beaucoup plus réduites, de l’ordre de 150m², et de s’installer au cœur des centres-villes. Représentant aujourd’hui 50 % de l’activité, le négoce en cash devrait exploser et à terme générer de 60 à 70% de l’activité de La Trocante.
La Trocante souhaite également développer sa cible féminine. Pour cela, elle a créé au sein de ses magasins des corners thématiques (entre 20 et 50 m2) dédiés aux bijoux, aux accessoires de mode, à la bagagerie.
Des boutiques avec une offre culturelle et high-tech dédiée au cash sont en cours d’implantation dans tous les magasins.
Enfin, pour les clients toujours à la recherche de bonnes affaires, La Trocante mettra en avant des offres de produits « déclassés » (produits neufs de grandes marques en fin de série à prix attractifs).

A propos de La Trocante
Créé en 1977, le réseau La Trocante, inventeur du concept de dépôt-vente d’objets d’occasion en France, compte aujourd’hui 32 franchisés en France. Très innovant, le réseau se spécialise de plus en plus dans les produits d’occasion high tech, ainsi qu’en bijouterie, valorisés sous forme de corners.
La Trocante est la seule enseigne à proposer 3 formules de revente : paiement en espèces, dépôt-vente, vente aux enchères.
Magasins de proximité, d’une surface moyenne de 800m², les magasins La Trocante sont implantés dans les agglomérations directes des grandes villes.
La Trocante, c’est aussi :
- Une croissance prévue de près de 30% en 2011
- Plus de 5 millions de visiteurs par an
- 22,5 millions de Chiffre d’Affaires en 2010
- Plus de 150 employés
- 33 ans d’expertise
- Un réseau qui dépend de Fitroc, aussi détenteur de Troc.com, leader européen du dépôt-vente

www.trocante.fr


--
Contact Presse:

Escal Consulting


www.escalconsulting.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=68329



--

Communiqué envoyé le 30.08.2011 14:58:04 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______