Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

En 1 an, Lokéo a su étendre le marché de la location à de nouveaux secteurs

Lokéo, la filiale du groupe HTM (Boulanger) qui propose des solutions novatrices de location longue durée en électroménager et en multimédia, a remporté le pari qu’elle s’était fixée lors de son lancement. Parti de zéro le 1er juin 2010, Lokéo a, en 12 mois, signé 2 000 contrats, loué 3 000 produits (pour une valeur moyenne de location de 40 euros par mois) et créé 6 CDI ... Mais surtout, elle regarde l’avenir avec confiance : il y a bien, en Europe, un marché de la location sur de nouveaux secteurs tels que l’électroménager ou le multimédia. La vision, développée sur le papier par Frédéric Caymaris-Moulin, le Directeur de Lokéo, s’est avérée juste et s’est muée en contrats bien réels. Un an plus tard, il n’y a pas encore d’autres acteurs concurrents sur ce secteur et Lokéo en profite pour conforter son avance.
La marque souhaite ainsi élargir ce marché du futur en offrant davantage de services et en étoffant son offre de location.

Depuis quelques semaines, des télés connectées sur Internet et des robots ménagers sont proposés à la location. Un développement de l’offre suggéré par les clients eux-mêmes, des clients qui sont devenus les meilleurs ambassadeurs de la marque. Annoncés et bientôt sur le site : des caves à vin, des encastrables (cuisinière, four...) et des Ipad 2. Lokéo ne manque pas de projets pour ce second semestre 2011.
Une bougie soufflée, c’est aussi l’occasion de faire un retour sur cette belle aventure : celle d’une entreprise qui se rêve demain un destin européen dans le secteur de la location.


Il y a un an, une proposition révolutionnaire

Le 1er juin 2010, Lokéo ouvrait son site avec une conviction : étendre la location à de nouveaux horizons. Derrière ce projet, Frédéric Caymaris-Moulin, ancien Directeur de Boulanger Espagne. L’idée de départ était simple et révolutionnaire : à la question « Est - il toujours économiquement intéressant d’acheter son lave-linge ou son écran plat ? », le directeur de Lokéo répond « non » en s’appuyant, pèle mêle, sur les nouvelles tendances de consommation, l’économie de la fonctionnalité et la valeur d’usage avec service tout compris. La location pensait- il est « une réponse aujourd’hui beaucoup plus adaptée pour de nombreux publics », des publics pour qui jusqu’alors rien n’avait été imaginé ! D’autre part, avec les innovations technologiques, le constat était évident : les télés, les ordinateurs et tous les appareils multimédia deviennent très vite obsolètes : à quoi cela sert-il de le
s acheter ? En cela Frédéric Caymaris-Moulin s’appuyait sur une tendance de fond : la location gagne du terrain par rapport à l’achat (on loue sa voiture, son matériel de jardin, ses skis...). Lokéo poussait alors le curseur un peu plus loin avec une proposition révolutionnaire et inédite : louer des appareils électroménager et des produits multimédia et les présenter comme une vraie alternative à l’achat. Donc acte.


Obsolescence, pouvoir d’achat, tranquillité

De l’intention à la mise en ligne d’une offre marchande, il peut y avoir des décalages. 1 an après « Lokéo est toujours là et en pleine santé », même si parfois les choses ne se sont pas toujours passées exactement comme prévu. Exemple : la cible étudiante, dont Lokéo avait fait son client emblématique lors du lancement de la marque, a plutôt faiblement répondu : elle ne constitue aujourd’hui que 20 % de la clientèle. Pas de défaitisme cependant, Frédéric Caymaris-Moulin souhaite à nouveau s’adresser à cette cible en... 2012.
Des études menées sur les clients de Lokéo montrent qu’ils viennent de toute la France avec un profil proche de « Monsieur et Madame tout le monde » : des cyberacheteurs de tous les âges donc, beaucoup de couples avec enfants, essentiellement des locataires. Enfin, bonne nouvelle : les études menées sur la clientèle montrent que les raisons principales de recourir à Lokéo sont celles imaginées lors du lancement du site il y a un an. D’abord et en tout premier : le refus d’investir de grosses sommes d’argent dans des appareils qui vont rapidement devenir obsolètes : télés et appareils multimédia.
Ensuite, le pouvoir d’achat ou lorsque la location est un moyen pratique de louer soit du haut de gamme, soit des produits que l’on ne peut pas se payer directement. Enfin, 3ème argument : la tranquillité totale. Lokéo s’occupe de tout : livraison et installation du produit choisi, reprise et surtout échange en cas de panne. Ce « all inclusive », dans lequel Lokéo avait vu une valeur d’avenir, s’avère un puissant vecteur d’achat.


Plus de services, une offre élargie à de nouveaux secteurs

En un an, Lokéo a signé 2000 contrats, loué 3000 produits (avec un prélèvement moyen de 40 euros), créé 6 CDI et 3 nouveaux avant la fin de l’année. Une satisfaction pour son créateur : « Il y a un an, on ne savait pas si les clients allaient louer, là ils le font, notre conviction s’est réalisée. Nous savons qu’il y a un marché, reste maintenant à l’étendre... » analyse Fredéric Caymaris-Moulin.
Pour y parvenir, il va porter son effort sur deux axes : « apporter toujours plus de services à nos clients ». Lokéo livre le matériel informatique. Il va aussi l’installer. Des formateurs HTM Group vont venir chez les clients pour paramétrer correctement les ordinateurs, prévoir les CD de sauvegarde, initier à une prise en main de l’appareil (30 minutes). Le montage de fixation murale pour les télévisions sera également inclus dans les prestations de service de Lokéo.
Le second axe, c’est d’élargir l’offre. Lokéo va proposer des accessoires complémentaires aux produits, tels que les disques durs externes pour les ordinateurs, les câbles HDMI pour les TV ou les produits d'entretien pour l'électroménager, afin d’assurer un confort optimal et une utilisation complète du produit par le client. Mais Lokéo ne s’arrête pas là, récemment ajoutés au site : des robots et des télés connectées au web. « On va lancer aussi des caves à vin, des cuisinières encastrables, des fours encastrables, des plaques de cuisson, des hottes... On pense aussi à l’IPad 2 » explique Frédéric Caymaris-Moulin. Une demande qui vient de sa clientèle, Lokéo étant en permanence à l’écoute des suggestions de sa communauté Facebook. Des clients qui semblent satisfaits selon la dernière étude menée en avril 2011 où Lokéo reçoit une note de 8,47/10 :
- 73% des clients souhaitent relouer chez Lokéo - 90 % ont déjà recommandé la marque ! Sur la question des prix pratiqués par Lokéo, les clients les trouvent attractifs (43%) corrects (à 40%), et seulement 2% trop chers.
Quant au site, il est perçu comme fonctionnel et limpide dans 90% des cas même si, comme l’explique Fredéric Caymaris-Moulin, « on va chercher à diminuer le nombre d’étapes pour passer commande, en passant de 8 à 3 ». Une nouvelle version va être lancée prochainement, plus claire et simple d’utilisation, afin de passer sa commande rapidement en quelques clics.

Les autres nouveautés chez Lokéo
Il y eu encore d’autres nouveautés chez Lokéo ces derniers mois. L'entreprise a développé une offre « Pro », de nombreuses PME ayant sollicité les services de Lokéo pour s’équiper en télévisions et ordinateurs. Une surprise pour un site qui vise à priori les particuliers. Lokéo s’est donc adapté en créant une offre spécifique « pro » qui, à la fin de l’année, pourrait peser jusqu’à 15% du CA de l’activité.
Lokéo va également développer la livraison de ses produits en Belgique, un premier pas comme acteur européen de la location. La gamme de ses produits est renouvelée à 30 % chaque mois et les produits proposés sont exclusivement des produits basse consommation d’énergie. Au final, comme le souligne Frédéric Caymaris-Moulin « L’actionnaire HTM Group est satisfait, nous sommes perçus comme des défricheurs de nouveaux marchés... ». Le Directeur de Lokéo sait qu’il a visé juste et que la location est une tendance de fond, une tendance sociétale qui concerne et va toucher des secteurs jusqu’alors jamais préemptés. En attendant il « apprend chaque jour » sur ce marché neuf et consolide son avance.


A PROPOS DE LOKEO
La société Lokéo, filiale du groupe HTM (Boulanger), propose des solutions de location longue durée en électroménager et multimédia.

Date de création : Mars 2009

Lancement du site : Juin 2010

Directeur : Frédéric Caymaris-Moulin

Coordonnées :
Lokéo Rue de la Haie Plouvier - 59811 LESQUIN Cedex www.lokeo.fr

Service Consommateurs :
- Conseils, Commandes, Assistance et Service Après Vente : 03 20 49 58 87


--
Contact Presse:

Didier Gras Communication
Annabelle Huriez
03 20 63 82 50
http://www.didiergras.com/presse/home.asp
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=24924



--

Communiqué envoyé le 08.06.2011 10:49:28 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______