Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Qui a dit que la mode coûtait cher ?

Quel est le point commun entre un magasin de lunettes de soleil en ligne, et un opticien traditionnel ? Mis à part les lunettes, le prix. Nous sommes d'accord, les lunettes coutent cher. Et si en plus il faut être à la mode, préparez vous à faire chauffer la CB.

Sauf que depuis 2 ans maintenant, un petit eldorado pour fashionistas à été découvert. Quelques 15000 hommes et femmes ont trouvé leur bonheur sur DesignerSeven.com. Qui d'autre, sur le web français, peut vous offrir des lunettes de marques prestigieuses à des prix frisant le doute. « Contrefaçons ! », me direz-vous. « Honni soit qui mal y pense ! » vous répondront-ils. Il est vrai que ceux ou celles qui sont prêts à dépenser plus de 250 euros pour une paire de lunettes, et qui tombent sur les mêmes collections valant moins de 100, hurleront au sacrilège. Ces lunettes Armani, Gucci, Diesel, Guess, Dior et j'en passe, sont considérées comme des articles de luxe, or la règle de base pour qu'un article soit considéré comme du « luxe », est qu'il soit démesurément cher.

Le Robin des bois du luxe

Ce site de vente de lunettes en ligne dénonce ces abus, et propose des lunettes 100% authentiques et neuves à des prix entre 30 à 70% inférieurs à ceux des magasins et opticiens (même sur internet).
Comment ? Pourquoi ? Quand ? Very simple : Internet, parce que c'est comme ça, et tout le temps.
Expliquons d'abord ce « phénomène » par le fait de ne pas avoir de point de vente (donc pas de loyer, pas de jolies décorations, ni de vendeuses-mannequins-multilingues). L'absence de boutique sur les Champs-Elysées (où ils auraient parfaitement leur place) leur permet d'éviter les pics des weekends et mieux répartir le personnel. Ensuite, négociants dans l'âme, ils achètent de grands lots de collections passées (mais pas dépassées). Vous comprenez ? Vous pourrez y trouver la collection de lunettes de soleil J-P Gaultier de 2008, qui ne se trouve plus sur les étalages des opticiens. C'est bien cette spécialité qui rend ce site si unique : vos lunettes préférées sont ainsi immortelles, plus question de dire « Il faut que je fasse attention à mes lunettes, on ne les trouve plus ! ».

Le bénéfice pour les fashionistas est encore plus grand. Rares sont ceux qui peuvent s'offrir 6 paires de lunettes Dior de couleurs différentes pour « aller » avec chaque veste, pour chaque saison. Or DesignerSeven.com vous offre justement cette possibilité au travers de leurs prix et de leurs gammes. Ce sont en effet plus de 1000 références dans leur catalogue : des modèles de collections passées, présentes et même futures, tant la mode à tendance à rebondir.

Que du bonus !

DesignerSeven.com prouve être aujourd'hui l'un des acteurs principaux du marché de la vente de lunettes en ligne, tant par le choix qu'il propose, que par leurs prix (soldes toute l'année), leur fiabilité (site classé Premium par FIA-NET tout comme CDiscount par exemple), leurs garanties (satisfait ou remboursé, bien entendu), et leurs services (livraison à domicile, en Europe ou Amérique, entre 2 et 4 jours).

Voilà, vous savez tout, à travers les lunettes de soleil, DesignerSeven.com se charge de faire le pont entre le monde de la haute couture et celui de la consommation à prix abordables. Ils battent les sites de ventes privées sur les délais (entre 4 et 8 semaines !), et les sites d'opticiens traditionnels sur les tarifs (ils ne proposent que les mêmes articles, au même prix)…alors qu'est-ce que vous attendez ?


--
Contact Presse:
DesignerSeven
Jeremy Daumec
09 70 44 00 16
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.designerseven.com

--

Communiqué envoyé le 21.01.2010 11:13:04 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

4692350779011039941-4664176677913294255?l=consommation.annuairecommuniques Qui a dit que la mode coûtait cher ?


Posted: 2010-01-21 11:13:07

Lire article Source