Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Lancement de Sakebar.fr, boutique en ligne spécialisé dans la vente de Saké japonais

Le Saké japonais à la conquête des français

Longtemps le Saké a été, dans l'imaginaire des français, synonyme de tord-boyaux exotique servis dans un verre non moins étrange. Fort, il devait exhaler des arômes de rose ou de litchi et n'avait de saké que le nom.
L'avènement du sushi dans le monde a remis certaines pendules à l'heure et la culture japonaise, que ce soit par le biais de la cuisine, de la musique ou du manga, se démocratise de plus en plus : la réalité de la culture nippone apparaît de plus en plus clairement aux yeux du consommateur.
Ainsi en est-il du Saké, ou plutôt, du « Nihonshu » tel qu'il est appelé au Japon, littéralement « l'alcool du Japon ». La confusion avec le digestif du restaurant chinois de quartier disparaît peu à peu et le produit artisanal, fruit du travail du brasseur, ce véritable vin de riz, se révèle.
S'inscrivant dans ce mouvement et fruit de la collaboration de deux jeunes professionnels spécialistes de la restauration japonaise, Sakebar.fr vous convie à découvrir cet univers vaste et complexe qu'est le Saké à travers quelques articles traitant de son origine et de sa fabrication et propose à la vente une large sélection de quelques grands crûs de Saké classés par appellation. Vous y découvrirez Saké pétillant, Saké non filtré et autres Ginjo qui rendent le monde du Salé si riche et si fascinant.

En vous souhaitant bonne découverte et bonne dégustation,


Kanpai !* (*Santé !)

www.sakebar.fr


--
Contact Presse:
sakebar.fr

contact @ sakebar.fr
www.sakebar.fr

--

Communiqué envoyé le 11.11.2009 23:27:56 via le site Categorynet.com dans la rubrique Consommation / Shopping

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

4692350779011039941-7730260744997551516?l=consommation.annuairecommuniques Lancement de Sakebar.fr, boutique en ligne spécialisé dans la vente de Saké japonais


Posted: 2009-11-11 23:27:59

Lire article Source