Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Pierre Mahy Paysagiste, Un style pour chaque site

Dernière parution d' un article de presse concernant sur le paysagiste français Pierre Mahy dans le magazine "visite deco" Juin 2009

Pierre Mahy Paysagiste, un style pour chaque site
Rompre avec les aménagements autoritaires et les jardins modèles, voilà la devise de Pierre Mahy. Ce paysagiste expérimenté s'inspire de l'art, de la peinture comme du théâtre, pour métamorphoser les espaces verts. Il met en scène le végétal et compose des décors vivants et plein de charme.

VD : Comment définiriez-vous votre style ? Qu'est-ce qui vous démarque des autres paysagistes ?
Pierre Mahy : En paysage, il n'y a pas un style mais plutôt des styles propres à chaque site. Ambiance classique, ultra contemporaine, design, bohème, campagne... Aujourd'hui, notre travail s'oppose complètement aux aménagements actuels. Il faut rompre avec les aménagements autoritaires. On ne peut pas comme on le voit trop souvent dupliquer un modèle, une image, et l'imposer n'importe où. Je suis contre le "clonage des jardins", contre des aménagements qui annulent les lieux, les banalisent, les violentent. Je promeus un paysage contextuel inspiré par le site, qui révèle histoire, couleurs, végétation, horizon, lumière... et qui n'escamote pas la mémoire du lieu.

VD : Qu'est-ce qui vous passionne dans ce métier ?

Pierre Mahy : Ce qui me passionne dans ce métier, c'est de pouvoir métamorphoser un site. De pouvoir altérer un certain nombre de sens, comme par exemple de gommer les frontières, les limites cadastrales. Abolir la réalité en dilatant ou en rétrécissant l'espace. Pour des surfaces importantes, je m'attache aux cadrages, aux horizontales, aux verticales. Je joue sur les formes, les volumes... Ce qui me passionne aussi, c'est la relation humaine. Au départ de toute création, il y a une relation avec un client et celle-ci est fondamentale pour la réussite du projet. Mon métier est de réussir l'adéquation entre les désirs du commanditaire et l'usage des lieux.

VD : Où puisez-vous votre inspiration ?

Pierre Mahy : Le plan est dicté par le site lui même. Les vérités que je découvre dans l'analyse environnementale viennent nourrir la réflexion, l'inspiration. Construire un jardin, un paysage c'est quelque chose de très spécial... Il faut être en osmose avec le site, si possible l'aimer et l'aimer tellement qu'il arrive souvent qu'il soit conçu intuitivement. Le paysagiste doit savoir prendre suffisamment de hauteur pour jeter des regards autour de lui et éviter de se cantonner dans sa spécialité technique.
VD : Quel est le projet dont vous êtes le plus fier ? Pourquoi ?

Pierre Mahy : Le projet dont je suis le plus fier, est un petit jardin de moins de 500 m2 situé dans un lotissement avec un environnement mité par des architectures industrielles très présentes. Concevoir un petit jardin dans ces conditions relève du vrai challenge. Résultat : un jardin cocon, où l'on se sent bien en sécurité, à l'abri des regards et de l'agitation urbaine. Un jardin investit d'idées délicates et originales, un lieu imprégné d'une volonté esthétique et pensé dans ses moindres détails.

VD : Quels sont vos projets en cours ?

Pierre Mahy : Actuellement le gros des projets est pour l'essentiel de la réhabilitation, la restructuration de vieux jardins très gourmands en terme de temps d'entretien et souvent peu esthétiques, sans identité forte. Le résultat est surprenant ! Le site accède ainsi à ce qui fait la qualité intemporelle d'un jardin : être un lieu autre, un contre modèle aux jardins sans visage, sans identité, sans lisibilité.

VD : Avec quelle matière préférez-vous travailler ?

Pierre Mahy : Le jardin est une composition d'architecture dont la matière est le végétal. C'est celle qui m'attire et que je tente de théâtraliser dans mes inventions de jardins.

VD : Vous travaillez sur l'aménagement d'espaces publics en ville. Quel est votre avis sur l'écologie ?

Pierre Mahy : Je n'ai pas attendu le Grenelle de l'environnement pour sensibiliser mes commanditaires au respect de la nature. Cela fait partie des valeurs que nous défendons. Le public a pris conscience que la terre et l'eau sont des denrées rares et fragiles à respecter. Mais un jardin c'est de l'artifice, ne l'oublions pas. Il ne doit pas devenir un sanctuaire de la biodiversité. La biodiversité, elle, se préserve dans la nature, ça ne se fera jamais dans un jardin, ce n'est pas son but.

VD : Pensez-vous que ce métier est un métier d'avenir ? Pourquoi ?

Pierre Mahy : Oui, c'est un métier d'avenir ! Le jardin est dans le cœur des français ! Pour s'en convaincre il suffit de lire l'enquête réalisée en 2008 par l'UNEP-IPSOS qui avait révélé combien les français étaient en attente d'espaces verts publics. Un des faits marquants de cette enquête est sans aucun doute, qu'aux yeux des français, le jardin est devenu la deuxième pièce la plus importante de la maison juste derrière le salon. Le jardin est une valeur sûre, un lieu de convivialité, un prolongement de l'espace intérieur, havre de paix et petits coins de bonheur (espace repas, un autre pour les jeux des enfants, un espace lounge) Le jardin est une nouvelle pièce à vivre !
VD : Quelle(s) expérience(s) ou anecdote(s) vous ont marqué dans l'exercice de votre profession ?

Pierre Mahy : Le premier jardin réalisé c'était chez mes parents, je devais avoir 12-13 ans. Ce fût une conception extraordinaire où je construisais intuitivement l'espace avec la nature. Aujourd'hui, je pense que je reste marqué par cette expérience.

(Visuels sur demande à l' adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
website: http://www.pierremahy.com

Pierre Mahy, paysagiste reconnu, réalise la création et l'aménagement d'espace vert de qualité (parcs et jardins) pour les particuliers, entreprises et collectivités locales en France et à l'étranger.
(Nous intervenons principalement dans les régions Nord pas de calais (Lille, Arras, Le touquet, Hardelot) Somme (Amiens),
Normandie, Oise, Ile de france (Paris)...

--
Contact Presse:
Pierre Mahy Paysagiste
Pierre Mahy

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.pierremahy.com

--

Communiqué envoyé le 06.06.2009 10:47:09 via le site Categorynet.com dans la rubrique Décoration / Maison

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Dernière parution d' un article de presse concernant sur le paysagiste français Pierre Mahy dans le magazine "visite deco" Juin 2009

Pierre Mahy Paysagiste, un style pour chaque site
Rompre avec les aménagements autoritaires et les jardins modèles, voilà la devise de Pierre Mahy. Ce paysagiste expérimenté s'inspire de l'art, de la peinture comme du théâtre, pour métamorphoser les espaces verts. Il met en scène le végétal et compose des décors vivants et plein de charme.

VD : Comment définiriez-vous votre style ? Qu'est-ce qui vous démarque des autres paysagistes ?
Pierre Mahy : En paysage, il n'y a pas un style mais plutôt des styles propres à chaque site. Ambiance classique, ultra contemporaine, design, bohème, campagne... Aujourd'hui, notre travail s'oppose complètement aux aménagements actuels. Il faut rompre avec les aménagements autoritaires. On ne peut pas comme on le voit trop souvent dupliquer un modèle, une image, et l'imposer n'importe où. Je suis contre le "clonage des jardins", contre des aménagements qui annulent les lieux, les banalisent, les violentent. Je promeus un paysage contextuel inspiré par le site, qui révèle histoire, couleurs, végétation, horizon, lumière... et qui n'escamote pas la mémoire du lieu.

VD : Qu'est-ce qui vous passionne dans ce métier ?

Pierre Mahy : Ce qui me passionne dans ce métier, c'est de pouvoir métamorphoser un site. De pouvoir altérer un certain nombre de sens, comme par exemple de gommer les frontières, les limites cadastrales. Abolir la réalité en dilatant ou en rétrécissant l'espace. Pour des surfaces importantes, je m'attache aux cadrages, aux horizontales, aux verticales. Je joue sur les formes, les volumes... Ce qui me passionne aussi, c'est la relation humaine. Au départ de toute création, il y a une relation avec un client et celle-ci est fondamentale pour la réussite du projet. Mon métier est de réussir l'adéquation entre les désirs du commanditaire et l'usage des lieux.

VD : Où puisez-vous votre inspiration ?

Pierre Mahy : Le plan est dicté par le site lui même. Les vérités que je découvre dans l'analyse environnementale viennent nourrir la réflexion, l'inspiration. Construire un jardin, un paysage c'est quelque chose de très spécial... Il faut être en osmose avec le site, si possible l'aimer et l'aimer tellement qu'il arrive souvent qu'il soit conçu intuitivement. Le paysagiste doit savoir prendre suffisamment de hauteur pour jeter des regards autour de lui et éviter de se cantonner dans sa spécialité technique.
VD : Quel est le projet dont vous êtes le plus fier ? Pourquoi ?

Pierre Mahy : Le projet dont je suis le plus fier, est un petit jardin de moins de 500 m2 situé dans un lotissement avec un environnement mité par des architectures industrielles très présentes. Concevoir un petit jardin dans ces conditions relève du vrai challenge. Résultat : un jardin cocon, où l'on se sent bien en sécurité, à l'abri des regards et de l'agitation urbaine. Un jardin investit d'idées délicates et originales, un lieu imprégné d'une volonté esthétique et pensé dans ses moindres détails.

VD : Quels sont vos projets en cours ?

Pierre Mahy : Actuellement le gros des projets est pour l'essentiel de la réhabilitation, la restructuration de vieux jardins très gourmands en terme de temps d'entretien et souvent peu esthétiques, sans identité forte. Le résultat est surprenant ! Le site accède ainsi à ce qui fait la qualité intemporelle d'un jardin : être un lieu autre, un contre modèle aux jardins sans visage, sans identité, sans lisibilité.

VD : Avec quelle matière préférez-vous travailler ?

Pierre Mahy : Le jardin est une composition d'architecture dont la matière est le végétal. C'est celle qui m'attire et que je tente de théâtraliser dans mes inventions de jardins.

VD : Vous travaillez sur l'aménagement d'espaces publics en ville. Quel est votre avis sur l'écologie ?

Pierre Mahy : Je n'ai pas attendu le Grenelle de l'environnement pour sensibiliser mes commanditaires au respect de la nature. Cela fait partie des valeurs que nous défendons. Le public a pris conscience que la terre et l'eau sont des denrées rares et fragiles à respecter. Mais un jardin c'est de l'artifice, ne l'oublions pas. Il ne doit pas devenir un sanctuaire de la biodiversité. La biodiversité, elle, se préserve dans la nature, ça ne se fera jamais dans un jardin, ce n'est pas son but.

VD : Pensez-vous que ce métier est un métier d'avenir ? Pourquoi ?

Pierre Mahy : Oui, c'est un métier d'avenir ! Le jardin est dans le cœur des français ! Pour s'en convaincre il suffit de lire l'enquête réalisée en 2008 par l'UNEP-IPSOS qui avait révélé combien les français étaient en attente d'espaces verts publics. Un des faits marquants de cette enquête est sans aucun doute, qu'aux yeux des français, le jardin est devenu la deuxième pièce la plus importante de la maison juste derrière le salon. Le jardin est une valeur sûre, un lieu de convivialité, un prolongement de l'espace intérieur, havre de paix et petits coins de bonheur (espace repas, un autre pour les jeux des enfants, un espace lounge) Le jardin est une nouvelle pièce à vivre !
VD : Quelle(s) expérience(s) ou anecdote(s) vous ont marqué dans l'exercice de votre profession ?

Pierre Mahy : Le premier jardin réalisé c'était chez mes parents, je devais avoir 12-13 ans. Ce fût une conception extraordinaire où je construisais intuitivement l'espace avec la nature. Aujourd'hui, je pense que je reste marqué par cette expérience.

(Visuels sur demande à l' adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
website: http://www.pierremahy.com

Pierre Mahy, paysagiste reconnu, réalise la création et l'aménagement d'espace vert de qualité (parcs et jardins) pour les particuliers, entreprises et collectivités locales en France et à l'étranger.
(Nous intervenons principalement dans les régions Nord pas de calais (Lille, Arras, Le touquet, Hardelot) Somme (Amiens),
Normandie, Oise, Ile de france (Paris)...

--
Contact Presse:
Pierre Mahy Paysagiste
Pierre Mahy

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.pierremahy.com

--

Communiqué envoyé le 06.06.2009 10:47:09 via le site Categorynet.com dans la rubrique Décoration / Maison

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Lire plus sur: http://collectiviteslocalesfr.annuairecommuniques.com/2009/06/pierre-mahy-paysagiste-un-style-pour.html