Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Cambrioleurs suspectés d’une soixantaine de vols pris en flagrant délit

Titre: Cambrioleurs suspectés d’une soixantaine de vols pris en flagrant délit
Date: 26 juillet 2006
Numéro:172-2006


Cambrioleurs suspectés d’une soixantaine de vols pris en flagrant délit



TURNHOUT, 26/07/2006. –La Police judiciaire fédérale de Turnhout a démantelé une bande de voleurs suspectée d’avoir commis une soixantaine de cambriolages dans des maisons et appartements dans tout le pays. Les auteurs avaient essentiellement misé sur des bijoux qui étaient par la suite échangés contre du cash auprès d’un receleur.
Le lundi 24 juillet 2006, quatre membres de la bande ont été pris en flagrant délit alors qu’ils transportaient des biens volés. Trois membres d’entre eux (majeurs) ainsi que le receleur ont entre-temps été placés sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction. Un mineur d’âge a été mis à la disposition du juge de la jeunesse.

Actifs quatre jours semaine
La Police judiciaire fédérale de Turnhout a commencé une enquête début 2006 à la suite d’une série de cambriolages commis dans des maisons et appartements dans l’arrondissement de Turnhout. Les faits se sont déroulés à partir de décembre 2005 à, entre autres, Mol, Geel, Westerlo, Lille et Herentals.
Les enquêteurs ont pu établir un lien entre les cambriolages et plusieurs suspects et ont également mis à jour un circuit de recel.
La bande de cambrioleurs sévissait d’abord depuis Anvers, par après depuis Bruxelles, et est maintenant suspectée d’une soixantaine de cambriolages sur toute la Belgique. Les membres de la bande, tous ex-Yougoslaves, s’étaient imposés un certain rythme: les suspects se mettaient trois à quatre jours par semaine à la recherche de bijoux. Ces bijoux étaient ensuite échangés contre du cash auprès d’un receleur.

Arrêtés avec des biens volés
Le lundi 24 juillet 2006, quatre suspects dont un mineur – un neveu de l’un des trois autres membres de la bande – ont été arrêtés alors qu’ils transportaient des biens volés. Les enquêteurs ont ensuite effectué trois perquisitions chez les suspects. Le mardi 25 juillet, une perquisition a également été réalisée chez le receleur en question, un bijoutier.
Au cours des perquisitions, deux véhicules et différents objets ont été saisis. Les enquêteurs cherchent maintenant à savoir si ces objets proviennent de vols.

Les suspects ont été placés sous mandat d’arrêt hier, le mardi 25 juillet 2006, par le juge d’instruction de Turnhout. Le mineur a été mis à la disposition du tribunal de la jeunesse de Bruxelles. La Police judiciaire fédérale de Turnhout poursuit son enquête.




Els Cleemput
Porte-parole de la Police Fédérale