Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Crétaion d'une recyclerie intercommunautaire

Afin de réduire la quantité des déchets partant en incinération ou en centre d'enfouissement technique, favoriser le recyclage des matières et des déchets organiques et contribuer aux politiques d'insertion par l'emploi, les Communautés de Communes de l'Agglomération Creilloise, du Liancourtois- Vallée Dorée, de Pierre Sud Oise et du Pays d'Oise et d'Halatte ont décidé de créer une Recyclerie intercommunautaire. Le 27 janvier 2010 a lieu l'Assemblée Générale constitutive de création de cette Recyclerie qui sera implantée sur la zone industrielle de Villers Saint Paul-Nogent sur-Oise. Elle permettra l'embauche d'une vingtaine de salariés.

Les Collectivités du Bassins Creillois gèrent la collecte des déchets. Elles en ont délégué la valorisation au Syndicat Mixte de la Vallée de l'Oise (SMVO), syndicat entièrement dédié à la valorisation et au traitement des déchets ménagers. Il gère non seulement le centre de valorisation de Villers Saint Paul, où les déchets arrivent par train, mais également 20 déchèteries réparties dans tout l'Est du département, dont 5 sur le territoire de ces 4 Communautés de Communes : Creil, Villers Saint-Paul, Laigneville, Saint Leu d'Esserent et Brenouille. Toutefois, pour améliorer encore les performances de valorisation des déchets des ménages nos collectivités locales ont voulu implanter sur ce territoire un nouvel outil de traitement des déchets alliant préservation des ressources naturelles, réemploi de produits et matériels en fin de vie et création d'emplois à vocation d'insertion. Après une phase de mise en place, d'aménagement d
e locaux et d'embauche des premiers salariés ( à terme 4 employés permanents et 17 contrats d'insertion sont prévus) la Recyclerie commencera cet été les premières collectes auprès des déchèteries puis des particuliers. A l'automne, l'ouverture d'un magasin de revente est prévue.

Depuis la loi du 15 juillet 1975 (révisée en 92), les collectivités ont en charge d'organiser et de limiter en distance et en volume le transport des déchets. Elles doivent aussi mettre en œuvre une politique de valorisation des déchets par réemploi, recyclage ou toute autre action visant à obtenir, à partir des déchets, des matériaux réutilisables ou de l'énergie. Avec le Grenelle de l'Environnement et le Plan Départemental d'Elimination des ordures Ménagères, des objectifs chiffrés sont désormais imposés aux collectivités. Ainsi la quantité des déchets partant en incinération et en centre d'enfouissement technique doit être réduite de 15 % d'ici 2012 et le recyclage matière et organique doit passer à 35 % en 2012 et 45 % en 2015. 75% des emballages devront être recyclés contre 24 % en 2004

Comme l'ont précisé les 4 Présidents : « la Recyclerie privilégie le réemploi des déchets au travers de quatre activités essentielles : la collecte, la remise en état, la vente et la sensibilisation à l'environnement auprès du grand public. Elle est donc bien un des outils concret de la mise en œuvre du Grenelle de l'Environnement que nos collectivités ont décidé ensemble de mettre au service des habitants du territoire. »

Contacts presse : Pascaline LAPRUN – tel 03 44 64 74 72 E mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Fiche technique
Une Recyclerie, ça sert à quoi ?
Les Recycleries exercent 4 activités principales :
- La collecte séparative des déchets d'origine « encombrants ménagers » ou « déchets industriels banals » en préservant leur état, afin de pouvoir envisager une valorisation par réemploi.
- -Le tri, le contrôle, le nettoyage, la réparation de ces objets pour un réemploi. Le démontage, la dépollution des objets non réutilisables, est réalisée pour les recycler dans les filières spécifiques.
- La vente de ces objets afin d'assurer des financements à la structure ainsi que de mettre sur le marché des biens revalorisés à faible prix.
- L'éducation à l'environnement, auprès des usagers des services de collecte, des clients des lieux de ventes des produits ainsi que de tous les acteurs (citoyens, élus…)

La Loi Grenelle I
De part l'adoption le 10 Février 2009 de la loi Grenelle I par le Senat après le vote à l'unanimité à l'Assemblée nationale le 21 octobre 2008 (adoption définitive par le Parlement le 25/07/09), la réduction des déchets envoyés en centre d'enfouissement et en incinération devient une priorité. En effet, « la réutilisation, le tri, la valorisation matière et le recyclage seront encouragés et facilités en tant que modes prioritaires de gestions des déchets, pour atteindre les objectifs fixés par la présente loi ». Des objectifs chiffrées sont affichés, « les quantités de déchets partant en incinération ou en stockage seront globalement réduites avec pour objectif, afin de préserver les ressources et de prévenir les pollutions, une diminution de 15 % d'ici à 2012 »

Les Partenaires techniques et financiers
L'Etat
L'ADEME
Le Conseil régional de Picardie
Le Conseil General de l'Oise
Le Syndicat Mixte de la Vallée de l'Oise (SMVO)
Le réseau des ressourceries


CP100127-001


--
Contact Presse:
CAC
Pascaline Laprun
03 44 64 74 72
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.cc-agglocreilloise.fr

--

Communiqué envoyé le 04.03.2010 16:13:38 via le site Categorynet.com dans la rubrique Collectivités locales en France

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

3074165030826091125-6996335200363957601?l=collectiviteslocalesfr.annuairecommuniques Crétaion d'une recyclerie intercommunautaire


Posted: 2010-03-04 16:13:41

Lire article Source