Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Axiom le rappeur s’étonne de son boycott par certaines salles de banlieue. A lire dans METRO

polemique sur la BO de Axiom A lire sur le site www.metrofrance.com et dans le quotidien Metro demain vendredi

« Banlieue 13 est un film pacifiste »

Auteur de la B.O. de la dernière production Besson, Axiom le rappeur s’étonne de son boycott par certaines salles de banlieue.

Sorti mercredi, « Banlieue 13 – Ultimatum » a déjà réuni plus de 110 309 spectateurs dans toute la France. S’exprimant sur les ondes de la radio Skyrock le producteur Luc Besson s’est étonné que la plupart des salles UGC de banlieue parisienne – là où l’action du film se déroule – aient refusé de le programmer d’après lui par crainte d’attirer des jeunes des quartiers. Un comble, d’autant plus qu’il est classé tout public ! Aujourd’hui c’est au tour du rappeur Axiom, qui signe le générique et une partie de la BO, de monter au créneau dans les colonnes de Metro. Alors qu’UGC ne souhaite toujours pas s’exprimer, l'ancien porte-parole d'AC le feu après les émeutes de 2005 menace de saisir la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) avec d’autres associations.

Comment réagissez-vous au « boycott » de Banlieue 13 ?
Comme Luc Besson, je suis étonné et révolté. Le film sort dans 40 pays, et c’est en France que l’on voit encore ce genre de stigmatisation. On empêche les jeunes des quartiers d’accéder à leur propre culture, c’est-à-dire la culture urbaine. Le film, dont le propos du film est plutôt pacifiste, a été interdit au dernier moment et des séances de signature ont dû être annulées.

Quel est l’état d’esprit chez les jeunes des quartiers ?
Un immense sentiment d’injustice. En plus des délits de faciès et des discriminations à l’emploi et au logement, on rajoute de l’huile sur le feu, après les révoltes de 2005. Sur Internet, on ressent une vraie rage. A l’heure où les Etats-Unis viennent d’élire un président noir, je trouve qu’il s’agit d’un anachronisme supplémentaire en France.

Quel type de réaction souhaites-tu apporter ?
Je suis en contact avec des associations telles que SOS Racisme, AC le feu, ou le Mouvement de l'Immigration et des Banlieues (MIB). Nous demandons qu’UGC cesse ce boycott. Nous réfléchissons également à saisir la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), car la lutte pour les droits civiques et contre les stigmatisations doit continuer.

Propos recueillis par Mathieu Pagura METRO France



Frédéric HENRY
FHCOM pour PUBLICATIONS METRO France
Mobile 0620832373
Tél.+33.1.55.34.24.24 Fax.:+33.1.55.34.24.25
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.metrofrance.com
"Se faire une opinion, ça n'est pas suivre celle des autres"
Le quotidien METRO
2ème quotidien national
2 419 000 lecteurs/jour
+19% en un an
+ 382 000 lecteurs*

La plus forte progression d’audience
de la presse quotidienne





Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Bergen Fred
webmasterRP
FHCOM
0155322424
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.fhcom.net


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence 1G0IABDA