Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

AB ET CLAUDE BERDA FONT REVIVRE LE PHENOMENE GOLDORAK

Il y a 30 ans, les jeunes téléspectateurs découvrent le héros qui va changer à jamais le monde des dessins animés. Le 1er épisode de Goldorak est diffusé à la télévision française. “fulguropoing”, “astérohache”, “rétrolaser” et “transfert” envahissent les cours de récréation. La “Génération Goldorak” est né ouvrant ainsi la voie aux mangas et à l’ascension du Groupe AB.


La génération Goldorak est au rendez-vous
Goldorak, n°1 des ventes de coffrets DVD en France.
Le coffret de 3 DVD de Goldorak est n°1 des ventes depuis sa sortie nationale le 5 juin dernier (10 000 coffrets vendus à ce jour-Source GFK). Dessin animé culte, Actarus, Alcor et Minos n’ont pas perdu de leur popularité !

Claude Berda, le français à l’origine du succès des mangas
Discret, talentueux et visionnaire, Claude Berda, président et co-fondateur du Groupe AB a vite compris que ces dessins animés d’un nouveau genre allaient captiver et passionner les jeunes de l’époque. « C’est avec Goldorak que j’ai découvert les mangas et l’animation japonaise au début des années 80. J’ai été immédiatement conquis et ça m’a convaincu de partir au Japon pour y rencontrer les dirigeants de la Toei afin de leur acheter les droits de tous ces animes qui plus tard ont fait le succès du Club Dorothée : Dragon Ball, Nicky Larson, Les Chevaliers du Zodiaque et tant d’autres… »

Le pari d’importer les mangas en France était osé dans un pays traditionnellement attaché à la bande dessiné franco-belge. Aujourd’hui, ils font partie de notre culture populaire. La France se classe au deuxième rang mondial des plus gros « consommateurs » de mangas.

Claude Berda et le Groupe AB restent les alliés indéfectibles de Goldorak.
Le retour du héros sur les écrans français a été le fruit de nombreuses discussions entre TOEI Animation et le Groupe AB. En 2012, sous l’impulsion de son président Claude Berda, AB a convaincu la TOEI de remettre les droits de l’anime sur le marché français. Il décide donc de se lancer dans l’aventure et d’exploiter la licence de Goldorak dans l’hexagone.
« On peut dire que sans Goldorak, l’histoire d’AB, mon histoire d’entrepreneur, n’auraient certainement pas été la même. Pour ces raisons, j’ai toujours été chagriné que ce manga ne soit pas disponible en DVD en France et j’ai tout fait, avec mes équipes, pour convaincre la Toei de nous les accorder ! ».

Claude Berda et Goldorak, l’aventure va se poursuivre durant toute l’année 2013.
Fort de ce succès, Claude Berda et le Groupe AB ne comptent pas s’arrêter là !

Parmi les 6 coffrets existants, le second semestre sera marqué par le lancement des coffrets 2 et 3 qui sortiront respectivement en septembre et décembre prochains. Des épisodes remasterisés, non censurés en VOSTF et enrichis de bonus seront à découvrir.

A travers ce projet, ils ont su répondre à une demande de toute une génération, qui 30 ans après reste attachée au héros de leur enfance. Ce groupe reste même des années plus tard le berceau de l’industrie du manga en France.


A PROPOS DE
Crée en 1977, le Groupe AB est aujourd’hui le premier acteur indépendant de l’audiovisuel français. Le Groupe édite et diffuse des chaînes thématiques. Il dispose en plus de Goldorak, de l’un des plus importants catalogues de droits audiovisuels francophones représentant 16 000 heures de programmes.


--
Contact Presse:

Agence Flag
Sophie Roussel

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=77681



--

Communiqué envoyé le 26.06.2013 10:42:22 via le site Categorynet.com dans la rubrique Cinéma / DVD

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______