Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Festival International du Film de Montagne Autrans du 30 novembre au 4 décembre 2005

Pendant 5 jours, ce petit village du Vercors, deviendra un véritable camp de base où toute la communauté montagnarde va se retrouver. Pour découvrir des films mais aussi pour partager cette passion de la montagne.



Unique en France, le Festival International du Film de Montagne d’Autrans est le seul membre français de « l’Alliance Internationale pour le Cinéma de Montagne » qui compte aujourd’hui dix-sept festivals répartis dans treize pays à travers le monde. Mireille Chiocca, directrice du Festival d’Autrans en est d’ailleurs la présidente.



Depuis plus de 2O ans, il est le rendez-vous des passionnés et de toute la production cinématographique internationale de montagne, avec des avant-premières et une large sélection de films inédits. Avec plus 150 films arrivés, en vue de la sélection, il est devenu une manifestation incontournable pour les professionnels, une banque d’images précieuse pour la production audiovisuelle, et il est reconnu comme la référence nationale du cinéma de montagne.



Toute l’équipe d’organisation (plus d’une centaine de bénévoles) a en mémoire la grande émotion de l’année dernière : la découverte de la première copie de « La Marche de l’Empereur ». De Autrans à Hollywood ce petit manchot vit toujours une bien belle aventure ! Cette année, les découvertes cinéphiles du Festival d’Autrans seront encore à la hauteur de l’attente de ses spectateurs.



Dans la sélection fiction, deux avant-premières nationales :

- Le LION D’OR du dernier Festival de Venise « Brokeback Moutain » de Ang Lee. (USA).

- « Gris Blanc » de Karim Dridi (France)

- « Au Pays de la neige » de Hans W. Geissendorfer. (Allemagne).



Dans la sélection documentaire, c’est encore la diversité qui domine.Parmi nos coups de cœur: « Antarctique printemps Express » de Luc Jacquet (France), « Les Montagnes du silence » de Luc Marescot, (France) « Lignes de pente, itinéraires d’un skieur libre » de Gilles Chappaz et Dominique Perret, (France) « The Devil ‘s Miner » de Richard Ladkani et Kief Davidson (Allemagne/USA), « Lovers on the ice » de Jean Gabriel Leynaud (France) et une étude historique sur l’alpinisme de Jean Afanassieff (France)



Autour du Festival, quelques autres événements :



• La 2ème édition du festival «off» baptisé désormais « Les bobines de l’extrême » est très attendue par le public jeune. Les parrains de cette édition sont Cyril Neveu, champion du monde de triathlon 2003 et Manu Gaidet champion du monde de ski freeride en 2003, 2004 et 2005. (vendredi 2 et samedi 3 décembre)



• Dans le cadre de ses animations, le Festival a choisi cette année le thème de « La solidarité entre gens de Mer et de Montagne ». Au programme : Des expositions, des rencontres qui réuniront des navigateurs et des alpinistes pour débattre de leurs expériences si lointaines et si proches à la fois. La table ronde organisée par le Club Alpin Français aura pour thème : « Marins, montagnards, même combat » avec la présence annoncée de Loïc Leferme. (recordman du monde d’Apnée profondeur absolue 171m)



• Un hommage sera rendu à Lucien BERARDINI qui vient de disparaître. Ses exploits alpins, en compagnie de son fidèle compagnon de cordée, Robert PARAGOT, ont marqué l’avènement d’un alpinisme « populaire et bon vivant ». « Lulu » avait participé, en 1954, à la formidable conquête de la face sud de l’Aconcagua qui lui avait « volé quelques orteils ». Son bonheur était de révéler et d’accompagner de jeunes talents, comme Daniel DULAC.



• Projection d’un grand film culte : l’inoubliable « Stromboli » de Roberto Rosselini avec Ingrid Bergman (1949).



• Pour la première fois, le Festival d’Autrans, en collaboration avec National Geographic organise un concours photo sur le thème : « Peuples des montagnes ». Tous les photographes professionnels, de toutes nationalités, ont été invités à y participer



• Les Rencontres littéraires animées, depuis 1998, par Marie Hélène Fraissé de France Culture recevront cette année l’écrivain Pierre PEJU un fidèle du Vercors et le journaliste - écrivain Charlie Buffet (samedi 3 décembre)



• Autrans fait la part belle aux cinéastes en herbe ! Le Festival d’Autrans, en collaboration avec La ligue de l’Enseignement de l’Isère, JB productions et la société SOFT-ADS, va permettre aux jeunes de devenir réalisateurs, journalistes, monteurs… pendant un séjour-cinéma organisé au cours du Festival. La règle du jeu est simple : « rendre compte, sous forme d’un vrai reportage, d’un festival de cinéma ».





• Soirée découverte « Premier Film » : Avec le soutien de l’Institut National de l’Audiovisuel, Le Festival International du Film de Montagne d’Autrans a décidé de donner sa chance aux premières réalisations. Cette année, une compétition spéciale est organisée pour ces jeunes réalisateurs. Pendant les pré-sélections, ces films se sont fait remarquer par leur émotion, ou par les fous rires qu’ils ont suscités… (mercredi 30 novembre)



• Chaque année, des milliers d'alpinistes et de trekkeurs partent sur les montagnes du monde et se trouvent confrontés à la très haute altitude. Trois médecins ont décidé de créer l'Association " Expéditions Médecine et Éthique " car il est de plus en plus fréquent que des pratiques dangereuses se démocratisent. Le Festival d’Autrans accueillera cette toute nouvelle association, le vendredi 2 décembre 2005 après la projection de « Urgence au Sommet » de Régis Garrigue et Véronique Préault.









Pour contacter le Festival : 04 76 95 30 70 - www.festival-autrans.com





Contact Presse - Le Hérisson Bavard :

Elisabeth Briand – Tél : 04 76 58 08 04-Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.