Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Sri Lanka : le CICR demande instamment aux parties au conflit de respecter la population civile ...

2-08-2006  communiqué de presse 06/85
Sri Lanka : le CICR demande instamment aux parties au conflit de respecter la population civile dans la province orientale
Colombo/Genève (CICR) – Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est gravement préoccupé par le fait que des civils soient blessés, tués, et déplacés en raison de la recrudescence actuelle des combats entre les forces de sécurité srilankaises et les Tigres de libération de l’Eelam tamoul (LTTE) à Muttur, Sampur et Mavil Aaru dans le district de Trincomalee.

Le CICR rappelle aux deux parties au conflit leur obligation de se conformer au droit international humanitaire. Il exhorte les deux parties à veiller à ce que la population civile et les objets civils soient protégés et respectés en toutes circonstances. « Nous sommes extrêmement préoccupés par la situation des civils pris dans les combats et demandons instamment aux deux parties de protéger la population civile contre les conséquences des hostilités, » dit Toon Vandenhove, chef de la délégation du CICR à Colombo.

Le CIRC entretient un dialogue confidentiel avec les deux parties et suit de près la situation sur le terrain. Il est prêt à protéger et à assister ceux qui ne prennent pas ou plus directement part aux hostilités en leur assurant des soins de santé, des abris et d’autres secours vitaux.



Informations complémentaires :
Carla Haddad, CICR Genève, tél. : +41 22 730 24 05 ou +41 79 217 32 26
Davide Vignati, CICR Colombo, tél. : +94 11 250 33 46 ou +94 77 728 96 82