Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Les trois bénéficiaires 2013 du fonds de dotation DELSOL Avocats ont été choisis lors du Forum National des Associations et Fondations

A l’issue de l’appel à projets lancé cet été, le jury composé par le fonds de dotation DELSOL Avocats a sélectionné le 24 octobre les trois projets qu’il soutient au titre de l’année 2013.
Le premier prix de 14 000 € est attribué à l’association LES PONEYS ET L’AUTISME, le deuxième prix de 6 000 € à l’association SOS DETRESSE et le troisième prix de 3 000 € à l’association LIBRES TERRES DES FEMMES.
Les associations DON BOSCO CECIFOOT et PREMIERS DE CORDEE reçoivent chacune 500 €.

Pour 2013, le fonds de dotation DELSOL Avocats souhaitait soutenir des organismes d’intérêt général, idéalement nouveaux ou récents, développant un projet innovant à caractère social, culturel, éducatif ou sportif, ayant pour objectif le développement et l’épanouissement matériel, intellectuel ou moral des personnes et de leur environnement, et favorisant particulièrement la dignité humaine.

Parmi les quatre-vingt-dix dossiers de candidature reçus dans le cadre de l’appel à projets, le conseil d’administration du fonds de dotation en a présélectionné cinq. Chacun des cinq organismes a présenté publiquement sa structure et son projet pendant une quinzaine de minutes lors du Forum National des Associations et Fondations à Paris, le 24 octobre dernier.

Le jury était composé de trois membres du fonds de dotation DELSOL Avocats (Jean-Baptiste Autric, Xavier Delsol, Lionel Devic), de Nicolas Douchement, commissaire du Forum National des Associations et Fondations, et d’Etienne Villemain, président de l’association Lazare et lauréat de l’édition 2012.
Laurent Butstraën, avocat associé du cabinet DELSOL Avocats, assurait le rôle de modérateur, tandis qu’Alexandre Martini (société Optimus), expert en fundraising, analysait les bonnes pratiques permettant de séduire et de convaincre un mécène.



Le premier prix, d’un montant de 14 000 €, a été décerné à l’association LES PONEYS ET L’AUTISME, dont la mission est de promouvoir la relation et les contacts entre les poneys et les enfants autistes pour contribuer à l’épanouissement de ces derniers.

Le deuxième prix, d’un montant de 6 000 €, a été décerné à l’association SOS DETRESSE, qui qui a pour vocation d’apporter un soutien moral, matériel ou financier direct aux femmes en détresse, sans distinction de race ou de religion, en particulier les femmes enceintes.

Le troisième prix, d’un montant de 3 000 €, a été décerné à l’association LIBRES TERRES DES FEMMES, qui a pour objet l’accompagnement et le suivi des femmes victimes de violences conjugales.

Les deux autres organismes présélectionnés sont dotés chacun d’une somme de 500 € pour couvrir a minima les frais occasionnés par leur candidature.
Il s’agit de l’association DON BOSCO CECIFOOT, qui a pour objet de permettre à un public déficient visuel de pratiquer le football, et de l’association PREMIERS DE CORDEE, qui a pour vocation de faire pratiquer le sport aux enfants hospitalisés, au sein même de leur centre de soins et de permettre des rencontres entre sportifs et jeunes hospitalisés.



Pour en savoir plus sur l’association LES PONEYS ET L’AUTISME…
Créée début 2013, l’association LES PONEYS ET L’AUTISME a pour mission de promouvoir la relation et les contacts entre les poneys et les enfants autistes, mais aussi de leur faire découvrir la nature et l’environnement sous différentes formes, afin de contribuer à l’épanouissement de l’enfant autiste : plaisir au contact des poneys, découverte de la nature, etc.

L’association va pouvoir financer les cours d’équitation des enfants autistes, ainsi que les cours d’autres enfants, déjà cavaliers ou futurs cavaliers, ayant des « troubles envahissants du développement ». Elle organisera également des après-midis équestres de découverte au moment des fêtes (Pâques, Noël, etc.) et des spectacles équestres l’été.

Parallèlement, la création d’un atelier jardin est envisagée, afin d’élargir l’espace sensoriel de l’enfant, développer son esprit créatif et imaginaire, enrichir ses connaissances du monde dans lequel il vit, et permettre également l’échange entre parents d’enfants autistes.

Pour en savoir plus sur l’association SOS DETRESSE…
SOS DETRESSE est une association qui a pour vocation de soutenir des initiatives en faveur des femmes en détresse, sans distinction de race ou de religion et en particulier les femmes enceintes. Son objet est de leur apporter un soutien moral, matériel ou financier direct.

L’association souhaite continuer à développer ses activités d’assistance, notamment :
• un centre national d’écoute 7/7 en France,
• le suivi personnalisé des femmes par des écoutantes ainsi que des personnes relais,
• un site Internet de référence (http://www.ivg.net/),
• un centre de documentation médicale sur l’avortement (‘CDMA’), comportant des témoignages et des vidéos,
• une maison d’accueil pour femmes en détresse,
• des aides financières de première urgence aux futures mères.

Pour en savoir plus sur l’association LIBRES TERRES DES FEMMES…
L’association LIBRES TERRES DES FEMMES a pour objet l’accompagnement et le suivi des femmes victimes de violences conjugales.

Elle prépare la production et la diffusion de sept films d’animation, d’une durée de 2 minutes chacun, qui mettent en scène un personnage de femme confronté à une situation de violence conjugale et souhaitant s’en sortir.
Son objectif est de faciliter l’accès aux droits pour les femmes étrangères grâce à l’acquisition d’outils et de connaissances, et de permettre ainsi :
• d’informer, sensibiliser et communiquer de façon innovante et facile auprès de ce public,
• de transmettre des valeurs d’égalité entre les femmes et les hommes,
• de valoriser la citoyenneté et l’intégration pour les femmes originaires de pays tiers.

Les sept films (doublés en français, arabe, bambara, wolof, lingala, portugais et anglais) aborderont les thèmes suivants :
• les violences psychologiques,
• les violences verbales,
• les conséquences médico-psychologiques des violences conjugales,
• le divorce, la séparation : comment faire ?
• les conséquences des violences conjugales sur les enfants et pendant la grossesse,
• femmes étrangères victimes de violences : rester en France ?
• le viol conjugal : réussir à en parler.


DELSOL Avocats
4 bis, rue du Colonel Moll - 75017 PARIS
12, quai André Lassagne – 69001 LYON


--
Contact Presse:

ReflexCible
Florence Baudry
06 72 72 21 62
www.reflex-cible.com
Profil du diffuseur :
http://www.categorynet.com/reseaucategorynet/profile?userid=75324



--

Communiqué envoyé le 06/11/2013 11:46:57 via le site Categorynet.com dans la rubrique Cause humanitaire / Solidarité

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com

______