Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

19e APC à Chicago : l’Architecture d'Entreprise concrétise les promesses technologiques de SOA

Un compte-rendu d’Eric Boulay, représentant de l’Architecture Forum France

Saint-Cloud - Aujourd’hui représentant de l’Open Group™ en France, la société de conseil pour la transformation des systèmes d’information Arismore participait cet été à la 19e conférence des praticiens de l’architecture à Chicago, par la voix de son PDG : Eric Boulay. Cette rencontre organisée par l’Open Group s’est déroulée en deux parties : l’Architecture Forum, qui a mis en évidence les avancées de l’OpenGroup sur les bonnes pratiques d’architecture d’entreprise, et les conférences présentant divers retours d’expérience pleins d’enseignements.

De nouveaux membres
L’Architecture Forum a été l’occasion de saluer l’engagement d’un nombre croissant d’acteurs majeurs du monde de l’informatique à enrichir le TOGAF (The Open Group Architecture Framework), avec l’arrivée d’EDS et de Sun Microsystems qui se joignent ainsi aux membres existants tels que CapGemini, HP, infosys, CGI et IBM. L’OpenGroup réussit ainsi son pari de rassembler des professionnels de l’informatique avec des entreprises (American Express, Banque de Montréal, Sasol, entre autres), des administrations et des cabinets d’expertise en architecture du type d’Arismore pour ensemble améliorer les pratiques d’architecture d’entreprise, et contribuer à l’émergence du TOGAF 9.

Francisation et certifications TOGAF en français

L’Architecture Forum a également souligné l’attrait croissant du TOGAF dans les pays de langue non anglaise, accéléré par des programmes de localisation du « pocket guide » en France, Hollande, Allemagne et Pologne (l’espagnol, le portugais et le chinois sont à l’étude). La société Kingdee est le premier membre Gold chinois, marquant ainsi la percée en dehors des pays de langue anglaise.
La France est en bonne position parmi les pays non anglophones en voie d’adoption du TOGAF, grâce aux contacts établis avec le management de l’Open Group (CFO, COO, opérationnels du Forum Architecture), les partenariats avec le CIGREF et le CEISAR et le travail de fond réalisé en France par Arismore avec la francisation d’un cours certifiant.
Le succès de l’Open Group est marqué par le nombre d’architectes certifiés TOGAF : 7500 à fin juin et par le nombre croissant des membres de l’Open Group : 300.

Trois grandes tendances

L’architecture d’entreprise ouvre des perspectives de nouveaux services voire de nouveaux business models en rendant possible et en sécurisant l’usage des services du « Web 2.0 »
L’Architecture Practitioners Conference a mis l’accent sur un nouveau défi lié à la dé-périmétrisation du Système d’Information.
De grandes administrations comme le Department of Defense, et certains de ses grands fournisseurs tels Boeing ou Lockheed Martin, ont présenté leur usage de l’architecture d’entreprise et du TOGAF pour faciliter la communication au sein de grandes organisations et accélérer l’alignement du Système d’Information sur les objectifs des métiers. Il en ressort que l’architecture d’entreprise est un moyen de contribuer à la bonne gouvernance du Système d’Information et de concevoir une architecture de sécurité prenant en compte les perspectives et les menaces liées à l’entreprise étendue et aux services issus du Web 2.0.

Les conférences d’Eli Lilly, CGI et IBM ont souligné l’intérêt des travaux menés par le Forum Jericho (cf Position paper Collaboration Oriented Architectures sur www.jerichoforum.org). Chacun a insisté sur l’importance d’une vision d’architecture d’entreprise pour permettre la « dé-périmétrisation » des systèmes d’information, c’est-à-dire la sécurisation d’un système d’information qui intègre les nouvelles possibilités offertes par le Web 2.0. Fournir de nouveaux services en dehors du périmètre de l’entreprise est un nouveau défi pour les Directeurs des Système d’Information.

L’architecture d’entreprise concrétise les promesses technologiques de SOA
Les travaux du Forum Jericho révèlent que l’architecture d’entreprise et les services associés (fédération et gestion des identités notamment) sont les « enablers » qui permettent d’envisager une réelle mise en œuvre d’architectures SOA et la réutilisation du patrimoine de services existants. Les retours d’expérience mettent en évidence le lien et les contributions de l’architecture d’entreprise avec les travaux d’évolution du système d’information ou de gestion de portefeuille applicatif.

L’architecture étend son périmètre d’une vision descriptive (cartographie) à un processus d’entreprise
L’architecture d’entreprise est un moyen de plus en plus reconnu pour prendre en compte les règles d’entreprise en complément des objectifs propres à chaque projet. Ce processus permet notamment de définir les règles de gouvernance des architectures en liaison avec les intérêts de l’entreprise ; en ce sens, l’architecture d’entreprise interagit ou contribue à d’autres processus tels que le plan stratégique, la planification, la gestion de portefeuille projets ou la gestion des projets et des services.


Les entreprises qui éprouvent le besoin de se transformer ou de créer de nouveaux services sont appelées à maîtriser ces 3 leviers qui émergent de plus en plus nettement des expériences opérationnelles et des recommandations des analystes informatiques (Forrester, Burton, EADirections, IBM, CGI …).


Cette 19e conférence des praticiens de l’architecture a mis en évidence la maturité de l’Architecture d’Entreprise par des retours d’expérience de plusieurs années chez American Express, Sasol ou Lockheed Martin. La valeur du TOGAF est mise en avant pour présenter l’architecture sous l’angle d’un processus d’entreprise qui permet de relier le business et l’Informatique.


A propos d’Arismore

Arismore accompagne la transformation des systèmes d’information des grandes entreprises. La gestion de ces changements fait émerger de nouvelles méthodes de management et des nouvelles technologies dont l’objectif est de rendre les systèmes d’information agiles et performants.
Fort de son investissement et de son expérience, Arismore est devenu le spécialiste en France du conseil en Architecture d’Entreprise et de la construction de systèmes d’information orientés services (SOA, gestion des accès et des identités, gestion de la QoS).
Ces méthodes et ces projets innovants sont adoptés par les grandes entreprises, parmi lesquelles on peut citer : Auchan, France Telecom, Gaz de France, GIE Cartes Bancaires, Haute Autorité de Santé, La Poste, Monoprix, SFR, Eiffage …

Arismore, membre de l’Open Group depuis 2004, a choisi le TOGAF™ (The Open Group Architecture Framework) afin de mettre en place les meilleures pratiques internationales chez ses clients. http://www.arismore.fr.

Contacts Presse

B Consulting
Patrick Becker / Ghislaine LORY
56, rue du chemin vert
92100 Boulogne-Billancourt
Tél : 01 46 21 72 66
Fax : 01 46 21 72 64
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Internet : www.b-consulting.com







Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Biron Cécile
Assistante attachée de presse
B-Consulting
01.46.21.72.66
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.b-consulting.com


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence NIUQYC1Q