Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Neotys : un (contre?) modèle de PME « à la française »

Etats-Unis, Canada, Chili, Malaisie, Japon, Pologne, Taïwan… La liste des pays où sont implantés les clients de l’éditeur du test de montée en charge, ne cesse de s’étendre. Il faut dire que depuis le début de l’année, Neotys signe en moyenne plus de 50 nouvelles références par trimestre, dans le monde entier.

Des clients séduits par le modèle économique de Neotys, axé sur le business model internet : une fois convaincus par la version d’évaluation (téléchargeable sur le site), ceux-ci peuvent acquérir en ligne la solution paramétrée en fonction de leurs besoins ; les équipes de Neotys prenant éventuellement le relais pour toute demande plus complexe ou tous besoins spécifiques.

C’est d’ailleurs sur son offre de « Service » que Neotys a accentué ses efforts depuis ces deux derniers semestres. Pour ce faire, la société s’est donné les moyens de ses ambitions. Devenu un axe de développement stratégique, le pôle Service a renforcé ses effectifs et a vu ses prestations de conseils avant-vente et/ou après-vente, occuper une part de plus en plus significative de son chiffre d’affaires.

En croissance de plus de 30%, celui-ci dépasse d’ailleurs les 1,1 millions d’euros depuis le début de l’année dont 70% à l’export (50% pour la seule Amérique du Nord). Si 10% du CA est aujourd’hui généré par l’activité « services », cette part devrait atteindre les 15% d’ici la fin de l’année, selon le souhait des dirigeants de la société.

Neotys ne souhaite pourtant pas s’arrêter en si bon chemin : dans la même logique d’innovation à l’origine du succès de son logiciel de test de charge des applications web, Neotys continue d’investir lourdement en R&D ; la sortie de la v3.0 de NeoLoad étant d’ores et déjà prévue début 2009, une version développée en partie grâce au nouveau soutien d’Oseo.

Afin de continuer à « booster » ses ventes, l’entreprise prépare également un programme de certification à l’attention des revendeurs (SSII, VARs, Intégrateurs) dans le cadre de la mise en place prochaine d’un réseau de distribution indirecte (en France et à l’étranger).

Stéphane Jammet, directeur commercial de Neotys, explique : «L’engouement suscité par NeoLoad ne se dément pas. Pour preuve, la Mairie de Bordeaux, Nexity, et Groupe DFI en France, Boston University aux Etats-Unis ou ING aux Pays-Bas sont les derniers, à ce jour, à nous avoir sollicités. Nous sommes également très satisfaits de l’accueil réservé à nos dernières offres s’appuyant sur les technologies Flex et Oracle Forms. Nous sommes assurément sur les bons rails. »

A propos de Neotys :
Neotys, depuis 2005 et dans plus de 40 pays, aide ses clients à garantir fiabilité, performances et qualité de leurs applications. NeoLoad, solution de test en charge, offre une plus grande rapidité de réalisation des tests, un diagnostic pertinent et le support complet de toutes les nouvelles technologies.
Les consultants Neotys, à tous les stades de votre projet, vous accompagnent pour le succès de vos applications.
Neotys, soutenue par l'OSEO-ANVAR, investit 30% de son CA dans son centre de Recherche et Développement situé à Gémenos, près de Marseille.
Pour plus d’informations: www.neotys.fr




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Cloutour Stéphane
Consultant RP


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://


Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence V1TDYH7C