Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Interview avec Abdo Romeo Abdo, directeur de la SARL «BNK engineering», holding pour la réalisation

Actuellement la Biélorussie connaît une croissance active dans le domaine des investissements étrangers. Cela est dû aux changements de direction dans la politique d’investissements du pays, ce qui contribue à attirer des investissements étrangers dans de divers domaines de l’économie du pays. Le président du holding pour la réalisation des projets d’investissement dans la construction et la production SARL «BNK engineering» Abdo Romeo Abdo a eu la gentillesse et a trouvé le temps de répondre à quelques questions sur son travail et sa vie en Biélorussie.
- Qu’est ce qui vous a poussé à débuter votre affaire en Biélorussie?
Abdo Romeo Abdo : – Je vis en Biélorussie depuis plus de 15 ans, c’est ici que j’ai fait mes études. Etant encore étudiant, je me suis rendu compte que de nombreuses perspectives de développement s’ouvraient à cette jeune république. En outre, la position géographique avantageuse du pays fait d’elle une sorte de passerelle entre l’Europe et la Russie. C’est très important.
- Est que les investisseurs étrangers sont réellement intéressés par la Biélorussie?
Abdo Romeo Abdo : – Je pense que ces dernier temps l’intérêt des investisseurs étrangers pour la Biélorussie ne fait que croître, ce qui est tout d’abord lié à la stabilité de l’économie et à l’ambiance politique très agréable dans le pays.
- Quel type de projets dans la capitale tirent le gros lot dans la loterie des investissements?
Abdo Romeo Abdo : – Vous ne perdrez sûrement pas si vous misez sur les complexes hôteliers, les centres sportifs ou les parcs aquatiques.
- Avez vous des projets préfères? Quel est le projet qui vous a apporté la plus grande satisfaction ? Un projet sophistiqué et complique, dont la réalisation vous a apporté un sentiment de bonheur et de plaisir?
Abdo Romeo Abdo : – J’ai un rêve (qui est d’ailleurs réalisable): construire un centre international dans la capitale, qui réunira à Minsk les filiales des principales corporations internationales, avec leurs bureaux et leurs salles de présentation.
- Quels types de problèmes rencontrez-vous lors de la réalisation de vos projets? Est-ce que les autorités de Minsk vous facilitent le travail et comment?
Abdo Romeo Abdo : – En général, le développement du business n’est pas chose facile, peu importe le pays, en Biélorussie ou ailleurs. Ces dernier temps, le niveau de compréhension et de perception des projets d’investissement en Biélorussie a augmenté, les autorités sont prêtes à dialoguer, à élargir les contacts et à contribuer dans la mesure du possible au développement des projets.
- Parmi vos projets il y a deux quartiers résidentiels. Est-ce vraiment rentable de construire ce genre de bâtiment?
Abdo Romeo Abdo : – Je voudrais avant tout préciser que nos projets font partie des constructions économiques tout confort Ceci signifie que nous construisons pour les gens avec des revenus moyens. Les résidences représentent un secteur assez étroit, mais sont tout de même demandées.
- Jusqu’a présent vous construit que dans la capitale? Comptez vous élargir un peu la répartition géographique e vos projets et construire dans les centres régionaux ou les autres grandes villes de la république?
Abdo Romeo Abdo : – Oui, je pense que le moment viendra où nous allons construire aussi dans d’autres villes de la république.
- Qui s’occupe de la conception de vos futurs projets?
Abdo Romeo Abdo : – La conception de certains projets comme, par exemple celui de l’hôtel Hyatt Regency ou du parc aquatique se fait en collaboration avec des concepteurs étrangers, américains et anglais notamment. Sinon, les autres projets sont dirigés uniquement par des spécialistes biélorusses, dont les compétences n’ont rien à envier à celles de leurs confrères de l’étranger.
- Dans votre travail vous engagez le plus souvent des architectes étrangers ou biélorusses? Pensez vous qu’en Biélorussie nous avons des architectes et des concepteurs de talent ou bien manquent-ils d’expérience?
Abdo Romeo Abdo : – Nos coopérons avec la SARL «Architekturnaya studia 7», l’«Atelier d’architecture créative Vinogradov», l’Institut «Minskgrazhdanproekt» et «Belgosproekt». Tous nos collaborateurs sont absolument talentueux et toujours prêts à travailler effectivement.
- Si j’ai bien compris vous avez fait vos études ici en Biélorussie ? Qu’est-ce qui a orienté votre choix ?
Abdo Romeo Abdo : –LE DESTIN !
- Est-ce que les connaissances que vous avez acquises à l’université vous ont aidé dans votre travail actuel ou bien est-ce que tout vient avec le temps et l’expérience?
Abdo Romeo Abdo : – J’ai acquis ma première expérience déjà dans ma famille. Par la suite, mes professeurs m’ont transmis de nombreuses connaissances. Mais bien sûr seule l’expérience peut consolider les connaissances acquises. Et cette expérience vient avec l’âge et le temps.
- Quelles langues parlez-vous ? Avez-vous eu du mal à apprendre le russe?
Abdo Romeo Abdo : – Je parle couramment l’arabe (c’est ma langue maternelle) le russe, le français et l’anglais.
- Que pensez-vous de la culture russe, de la littérature russe?
Abdo Romeo Abdo : – La culture et la littérature russes font partie de ma vie.
- Aimez vous lire? Quels sont vos auteurs et vos livres préférés?
Abdo Romeo Abdo : – Bien évidemment je lis, mais je n’ai pas d’auteur préféré en particulier, autrement dit, j’en ai plusieurs. Comme j’ai étudié dans une école française, j’ai toujours aimé Victor Hugo et je lis toujours ses œuvres avec un grand plaisir.
- Aimez-vous voyager? Si oui, quelles sont les endroits que vous aimez particulièrement?
Abdo Romeo Abdo : – Vu que j’ai toujours beaucoup de travail, il me reste peu de temps pour voyager.  Quand j’en ai l’occasion, je préfère passer les vacances en famille dans les îles.
- Vous êtes un homme d’affaires avec un planning toujours bien chargé, alors vous ne devez pas avoir beaucoup de temps à consacrer à votre famille, mais tout de même, lorsque vous avez du temps libre comment préférez-vous le passer : rester à la  maison ou faire une sortie en famille?
Abdo Romeo Abdo : – Je fais tout mon possible pour ne pas priver mes proches de mon attention, parfois je passe mon temps libre à la maison, et le week-end ou les jours  fériés nous faisons des sorties ou des promenades tous ensemble.
- Votre plus grande fierté ou votre plus grand regret dans la vie?
Abdo Romeo Abdo : – Je regrette d’avoir raté l’occasion de faire des études juridiques, malgré une grande envie de devenir juriste. Mais je suis fier de ma profession. Sans me vanter, je pense être assez bon dans ce que je fais.
- Qu’est ce que vous appréciez le plus chez une personne? Quel trait de caractère ne supportez-vous pas?
Abdo Romeo Abdo : – Chez une personne, j’apprécie surtout son attitude envers les autres, envers son travail et envers sa vie. Je ne supporte pas les gens qui ont des préjugés, je déteste les flatteries.




Contact Presse :
Personne de contact pour les journalistes :
Romeo Abdo Abdo
 
BNK Engineering LLC
+ 375 17 246-4889
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.abdoromeoabdo.net/





Ce communiqué a été diffusé par et sur Categorynet.com (http://www.categorynet.com).
Ce communiqué de presse porte la référence TSXXVZUE