Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Concentrations : La Commission autorise le projet de prise de contrôle conjoint de General ...

 Concentrations : La Commission autorise le projet de prise de contrôle conjoint de General Healthcare Group par Apax Partners Holdings Limited et Network Healthcare Holdings Limited
 
Reference:  IP/06/1061    Date:  25/07/2006
 
      
HTML:     EN     FR     DE
PDF:       EN     FR     DE
DOC:      EN     FR     DE
 

IP/06/1061

Bruxelles, le 25 juillet 2006
Concentrations : La Commission autorise le projet de prise de contrôle conjoint de General Healthcare Group par Apax Partners Holdings Limited et Network Healthcare Holdings Limited

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement européen sur les concentrations, le projet de prise de contrôle conjoint de General Healthcare Group Ltd (“GHG”), un prestataire indépendant de soins de santé au Royaume-Uni, par Apax Partners Holdings Ltd (“APHL”), société de conseil en prises de participation privées, et Network Healthcare Holdings Limited (“Netcare”), un prestataire sud africain de soins de santé, par le biais d'une modification des droits de vote au sein du holding de GHG. La Commission est parvenue à la conclusion que l’opération envisagée n’entraverait pas de manière significative l’exercice d’une concurrence effective dans l’Espace économique européen (EEE) ou dans une partie substantielle de celui-ci.

APHL, dont le siège est au Royaume-Uni, est la société-mère de plusieurs sociétés de services de conseil en matière d'investissements et de gestion d'investissements à des fonds de placement privés. Elle contrôle notamment Mölnlycke Healthcare (“MHC”) qui fabrique des produits chirurgicaux, des produits de traitement des plaies et des bandages pour les secteurs professionnels des soins de santé.

Netcare est une société sud africaine de soins de santé qui contrôle uniquement GHG. GHG est une coentreprise qui fournit des services indépendants de soins de santé dans tout le Royaume-Uni via, d'une part, sa division BMI Healthcare qui gère, au Royaume-Uni, plusieurs hôpitaux indépendants spécialisés en soins aigus, et, d'autre part, sa division Amicus qui fournit au National Health Service du Royaume-Uni, financé par les fonds publics, les services dans le domaine de la santé qui ont été externalisés.

L'opération envisagée permettra à Netcare et à APHL de prendre le contrôle conjoint de GHG mais n'entraînera pas de chevauchements horizontaux dans les secteurs d'activité des parties. Un lien vertical existera dans la fourniture par MHC de produits médicaux à GHG et d'autres hôpitaux du Royaume-Uni. La Commission a toutefois conclu que l'opération envisagée ne créera pas de problème sous l’angle de la concurrence, dans la mesure où les parties continueront à être exposées à la concurrence de quelques concurrents importants et qu'elles ne risquent pas d'empêcher les concurrents d'entrer sur ces marchés.