Facebook Twitter Newsletter Linkedin RSS

Portail de la presse

Quand OZON RU, le géant russe de l'e-commerce découvre les recettes de la livraison de colis avec Danem et Colis Privé.

10 managers du premier portail russe d'e-commerce OZON RU sont venus de Moscou pour découvrir la solution de traçabilité de colis mise en place par Danem chez Colis Privé... 

Ils étaient 15 ce jeudi-là, autour de la table au siège de Danem à Créteil : managers du géant russe de l'e-commerce OZON RU ("l'Amazon slave") et représentants de Colis Privé, l'un des leaders français de la distribution de colis. Objectif de cette rencontre exceptionnelle : faire découvrir aux cadres d'OZON les clés de la solution de gestion de colis déployée par Danem chez Colis Privé, et en particulier la géo-localisation des tournées ou le terminal de paiement intégré...

Une gestion relativement classique en France mais qui, en Russie, pose de nombreux problèmes très particuliers :  

- Problèmes de logistique... car il s'agit de livrer des millions de colis dans un pays 25 fois plus grand que la France, 2,2 fois plus peuplé (143 millions d'habitants) et ou la poste n'assure que 10% du trafic, 90 % des produits étant livrés par la filiale spécialisée O-Courrier... 

- Problèmes de volumes, car le catalogue OZON compte 1,5 millions de produits, de toutes natures : livres, électronique grand public, produits de grande consommation... avec un objectif de 4 millions de références dans 18 mois... 

- Problèmes de structure et de culture. Si la Russie compte aujourd'hui 55 millions d'internautes, la culture de l'Internet et de la vente en ligne est  encore balbutiante "Nous peinons à dénicher des profils relatifs à l'activité sur Internet" explique Maelle Gavet, une française, devenue Directrice de OZON RU, la filiale e-commerce du groupe OZON qui a réalisé 300 millions d’Euros de C.A. en 2015. 

- Des difficultés renforcées par un phénomène propre à la Russie : le paiement à la livraison… et en liquide ! Qui représente 80% des cas. 

"Le challenge n'est pas simple, reconnait Michel Sasportas, mais nous allons y travailler avec l'équipe de Colis Privé, car l'enjeu est considérable". Très présent dans les pays de l'ex-CEI, jusqu'au Kazakhstan ou en Biélorussie, soutenu par des actionnaires internationaux prestigieux (le britannique Index Ventures, le suisse Alpha Associates ou encore le japonais Rakuten), Ozon possède une clientèle russophone dans le monde entier et travaille avec les plus grands distributeurs mondiaux comme Fedex ou DHL… "Pour Colis Privé et pour Danem, travailler avec ce géant russe constitue une porte ouverte sur un marché gigantesque et sur le développement international "conclut Michel Sasportas.

 

 

--

Contact Presse :

 

Danem

Fabienne YVONNOU

0676385400

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.danem.com/

 

--

Communiqué envoyé le 2017-03-01 11:23:03 via le site Categorynet.com dans la rubrique Business

 

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com